ATP : Suspendu avec sursis, Kyrgios préfère en rire

ATP : Suspendu avec sursis, Kyrgios préfère en rire©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 27 septembre 2017 à 09h19

Suspendu seize semaines avec sursis par l'ATP pour son attitude contre Karen Khachanov à Cincinnati en août dernier, Nick Kyrgios a préféré en rire sur son compte Instagram, via deux publications assez évocatrices de ce que l'Australien pense de sa sanction.

« J'imagine que je vais devoir bien me comporter pendant six mois #détention ». « Je peux toujours jouer, je suis juste en probation, restez calme. Je vais continuer à jouer et le tennis sera toujours fun » Suspendu avec sursis par l'ATP jeudi, Nick Kyrgios préfère en rire. C'est donc avec beaucoup de dérision que l'Australien a réagi sur Instagram à sa sanction consécutive à son attitude face à Karen Khachanov à Cincinnati le mois dernier. Dans une première publication sur laquelle il a choisi une photo de lui en maillot de basket la tête dans les mains, « Crazy Nick » ironise sur l'épée de Damoclès qu'il a désormais au-dessus de sa tête, avec l'obligation de se tenir à carreau s'il ne veut pas prendre seize semaines ferme cette fois.



« J'imagine que je vais devoir bien me comporter pendant six mois », se marre Kyrgios, qui a pris le soin d'associer à son message cinq smileys évocateur ainsi que le hashtag #détention, comme pour mieux appuyer sur l'état d'esprit qui l'habite après ce nouveau rappel à l'ordre de l'ATP. Le 27eme mondial tient toutefois à immédiatement rassurer ses supporters, et le monde du tennis plus globalement. « Je peux toujours jouer, je suis juste en probation, restez calme. Je vais continuer à jouer et le tennis sera toujours fun ». Nick Kyrgios est décidément incorrigible.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.