ATP - Stuttgart : Rinderknech battu par Struff

A lire aussi

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le jeudi 13 juin 2024 à 14h34

Comme Richard Gasquet juste avant lui, Arthur Rinderknech a été éliminé en huitièmes de finale du tournoi sur gazon de Stuttgart, par Jan-Lennard Struff.

Il n'y a plus de Français dans le tableau du tournoi sur gazon de Stuttgart. Comme Richard Gasquet, Arthur Rinderknech disputait son huitième de finale ce jeudi, et comme Richard Gasquet, il s'est incliné en deux sets. Le 67eme joueur mondial était opposé au 35eme et tête de série n°7 Jan-Lennard Struff, et le joueur allemand, finaliste du tournoi l'an passé (contre Frances Tiafoe) s'est imposé sur le score de 6-4, 7-6 en 1h20. Le Français, qui avait battu Struff l'an passé au Challenger de Pau, pourra nourrir quelques regrets, car il a craqué dans chaque fin de set après avoir très bien tenu. Mais l'Allemand, qui a signé 13 aces et n'a pas eu la moindre balle de break à défendre, était impérial au service. Dans le premier set, les deux joueurs ont parfaitement tenu leur mise en jeu (deux jeux blancs de chaque côté) jusqu'à 5-4 en faveur de l'Allemand. Struff a ensuite mis la pression sur le service du Français, qui a sauvé quatre balles de set. Mais la cinquième a été la bonne pour le n°35 mondial (6-4).

La semaine reste positive pour Rinderknech

Dans la deuxième manche, Arthur Rinderknech a dû sauver trois balles de break dès son premier jeu de service, puis les deux joueurs ont bien tenu leur mise en jeu, et c'est donc au tie-break qu'ils se sont départagés. Un jeu décisif à sens unique, que Jan-Lennard Struff a remporté 7-0 ! C'est donc lui qui affrontera Brandon Nakashima, le tombeur de Richard Gasquet, pour une place dans le dernier carré. La semaine reste tout de même positive pour Arthur Rinderknech, qui s'est blessé au pied il y a seulement treize jours en frappant de colère dans un muret (qu'il pensait être une bâche) à Roland-Garros et qui a pu disputer deux match sans douleur. Il va désormais aller disputer les qualifications du Queen's.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.