ATP - Stuttgart : Monfils, Simon et Zverev éliminés

ATP - Stuttgart : Monfils, Simon et Zverev éliminés©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 13 juin 2019 à 19h22

De nouveau contraint de passer par un jeu décisif dans le troisième et dernier set, Gaël Monfils n'a pas connu autant de réussite que face à Steve Johnson au premier tour, ce jeudi au deuxième tour du tournoi de Stuttgart, face à un autre Américain Denis Kudla. Cette fois, le numéro 1 français et tête de série numéro 5 du tournoi n'a pas eu le dernier mot (7-5, 6-7, 7-6). Alexander Zverev a quant à lui été éliminé par son compatriote Dustin Brown, alors que Gilles Simon a subi la loi de Felix Auger-Aliassime.

Indigestion de jeux décisifs pour Gaël Monfils. En deux jours sur le gazon de Stuttgart, le numéro 1 français a disputé six sets et trois tie-breaks. Il était sorti vainqueur de son premier marathon, mardi au premier tour, contre Steve Johnson (7-5, 5-7, 7-6), lors d'un match qui s'était déjà décidé à l'issue d'un jeu décisif. Ce jeudi au deuxième tour, toujours face à un Américain Denis Kudla, Monfils n'a pas eu le dernier mot cette fois (7-5, 6-7, 7-6). Passé à travers les gouttes contre Johnson - il avait dû écarter une balle de match - le Parisien a craqué dans ce tie-break décisif qui aurait pu lui permettre de rallier les quarts de finale du tournoi allemand. Mal embarqué dans cette partie après avoir cédé ses deux premiers jeux de service du deuxième set alors qu'il était déjà mené une manche à rien, « La Monf' » avait pourtant réussi à inverser la situation et à égaliser après un... tie-break (7-3). Idem dans le dernier set, qui avait vu la tête de série numéro 5 mener 3-2 alors que Kudla avait encore réussi à breaker d'entrée (2-0). Le 84eme mondial tombeur d'Alexander Zverev à Wimbledon il y a quatre ans s'est alors accroché à son tour, obtenant le droit, comme son compatriote mercredi, de tout jouer au meilleur des sept points. Une occasion trop belle pour le mal classé, qui ne l'a d'ailleurs pas laissé passer quand le Français, lui, n'a pas tenu très longtemps la distance (7-3 pour le joueur né en Ukraine). Après sa claque de Roland-Garros contre Dominic Thiem, Monfils comptait sur Stuttgart pour retrouver les sommets avant d'aborder Wimbledon. C'est raté, de surcroît face au modeste Kudla. Pas très flatteur tout ça...


Simon tombe face à "FAA"

Lucas Pouille sera donc le dernier représentant français dans le tournoi allemand, car Gilles Simon a chuté lui aussi. Opposé à Felix Auger-Aliassime, qui n'avait jamais remporté un match sur gazon sur le circuit ATP avant cette semaine, le 37eme joueur mondial s'est incliné 7-5, 6-4 en 1h29 contre le 21eme. Le Canadien a notamment servi 15 aces, ce qui lui a permis de se sortir de quelques situations difficiles. Après avoir mené 3-1 dans la première manche, il a vu Simon revenir à 4-4, puis l'a re-breaké à 5-5 pour remporter le set. Rebelote dans le deuxième, avec un "FAA" qui a mené 3-1, s'est fait égaliser à 4-4, puis a repris le service adverse. Et de trois victoires sur gazon pour le joueur de 18 ans !

Le choc 100% allemand pour Brown

Entre un 170eme mondial âgé de 34 ans et un 5eme mondial âgé de 22 ans, il ne devait pas y avoir photo dans le choc 100% allemand des huitièmes de finale du tournoi de Stuttgart. Et pourtant : Dustin Brown s'est imposé en trois sets contre Alexander Zverev, la tête de série n°1 du tournoi : 6-4, 6-7, 6-3 en 2h02. Le gazon est la surface préférée de Brown, qui avait notamment battu Nadal à Wimbledon en 2015. Auteur notamment de 11 aces, il n'a été breaké qu'une seule fois, à 1-0 dans le deuxième set (il avait remporté le premier en breakant à 1-1). Mais il est parvenu à revenir de 0-3 à 3-5, et à débreaker pour arracher le tie-break. Un tie-break remporté 7-3. Il a enchaîné dans la dernière manche en prenant le service de Zverev (auteur de 21 aces et 14 doubles-fautes) à 4-3 pour se qualifier pour son premier quart de finale dans un tournoi ATP depuis Montpellier en février 2017. Il affrontera Felix Auger-Aliassime.

STUTTGART (Allemagne, ATP 250, gazon, 754 540€)
Tenant du titre : Roger Federer (SUI)

Quarts de finale
Brown (ALL, Q) - Auger-Aliassime (CAN, n°7)
Fucsovics (HUN) - Raonic (CAN, n°6)
Struff (ALL) - Pouille (FRA)
Kudla (USA) - Berrettini (ITA)

2eme tour
Brown (ALL, Q) bat A.Zverev (ALL, n°1, WC) : 6-4, 6-7 (3), 6-3
Auger-Aliassime (CAN, n°7) bat Simon (FRA) : 7-5, 6-4
Fucsovics (HUN) bat Basilashvili (GEO, n°4) : 6-7 (4), 6-2, 7-5
Raonic (CAN, n°6) bat Tsonga (FRA) : 6-4, 6-7 (5), 7-6 (1)

Struff (ALL) bat Kecmanovic (SER) : 6-2, 6-2
Pouille (FRA) bat Medvedev (RUS, n°3) : 7-6 (6), 4-6, 6-2
Kudla (USA) bat Monfils (FRA, n°5) : 7-5, 6-7 (3), 7-6 (3)
Berrettini (ITA) bat Khachanov (RUS, n°2) : 6-4, 6-2

1er tour
A.Zverev (ALL, n°1, WC) - Bye
Brown (ALL, Q) bat Millman (AUS) : 6-4, 7-6 (3)
Simon (FRA) bat Gojowczyk (ALL) : 4-6, 6-2, 6-3
Auger-Aliassime (CAN, n°7) bat Gulbis (LET) : 7-5, 6-3

Basilashvili (GEO, n°4) - Bye
Fucsovics (HUN) bat Munar (ESP) : 7-6 (5), 6-4
Tsonga (FRA) bat M.Zverev (ALL, WC) : 6-3, 6-0
Raonic (CAN, n°6) bat Popyrin (AUS, Q) : 6-7 (6), 6-4, 7-6 (4)

Struff (ALL) bat Shapovalov (CAN, n°8) : 7-5, 6-4
Kecmanovic (SER) bat Kohlschreiber (ALL) : 4-6, 7-5, 6-3
Pouille (FRA) bat Lopez (ESP, Q) : 6-3, 3-6, 7-6 (7)
Medvedev (RUS, n°3) - Bye

Monfils (FRA, n°5) bat Johnson (USA) : 7-5, 5-7, 7-6 (6)
Kudla (USA) bat Galovic (CRO, Q) : 6-3, 6-2
Berrettini (ITA) bat Kyrgios (AUS) : 6-3, 6-4
Khachanov (RUS, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.