ATP - Stockholm : Rinderknech tombe face à Shapovalov, Auger-Aliassime, Tiafoe et Paul dans le dernier carré

ATP - Stockholm : Rinderknech tombe face à Shapovalov, Auger-Aliassime, Tiafoe et Paul dans le dernier carré©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 11 novembre 2021 à 23h25

Dernier Français en lice à Stockholm, Arthur Rinderknech a donné du fil à retordre à Denis Shapovalov mais la tête de série numéro 3 du tournoi a eu le dernier mot. Le Canadien retrouvera pour une place en finale son compatriote Denis Shapovalov. L'autre demi-finale sera 100% américaine entre Frances Tiafoe et Tommy Paul.

Il n'y aura pas de deuxième demi-finale en 2021 pour Arthur Rinderknech à Stockholm. Le Français, qui avait déjà atteint le dernier carré à Kitzbühel en juillet dernier, a tout donné mais a dû s'avouer vaincu face à Denis Shapovalov. Le 60eme joueur mondial est pourtant bien mieux entré dans le match que la tête de série numéro 3. Grâce à deux de ses trois balles de break converties, le Français a pu mener quatre jeux à rien. Le Canadien a tenté de réagir mais n'a pu effacer qu'un seul de ses deux breaks de retard avant de concéder la première manche sur un jeu blanc. Arthur Rinderknech a alors tenu tête au 18eme mondial et n'a pas concédé la moindre opportunité de perdre son service... jusqu'au huitième jeu. Sentant que le moment était venu d'accélérer, Denis Shapovalov a manqué une première balle de break avant d'insister et de parvenir à ses fins avant d'égaliser à une manche partout sans trop forcer. Le dernier set a tout d'abord vu les deux joueurs avoir une chance de prendre le service de l'autre mais sans la moindre réussite. Là-aussi, il a fallu attendre le tout dernier moment et, encore une fois, c'est Denis Shapovalov qui a su faire la différence pour mener six jeux à cinq et conclure sur un jeu blanc (4-6, 6-4, 7-5 en 2h23').

Tiafoe encore en demi-finales

Deux semaines après avoir atteint la dernière marche du tournoi de Vienne, Frances Tiafoe se retrouve de nouveau aux portes d'une finale, cette fois à Stockholm. L'Américain battu en deux sets par Alexander Zverev à une victoire de son deuxième titre sur le circuit, le 31 octobre dernier en Autriche, n'en est qu'aux demi-finales pour le moment. Il n'empêche que le 41eme mondial y prend goût. Et le voici de nouveau dans le dernier carré. Contrairement à ce qu'il s'était passé lors de ses deux matchs précédents, tous deux remportés en deux sets (contre Elias Ymer et Pablo Martinez), le huitième de finaliste du dernier US Open a eu besoin de trois manches pour se défaire du Britannique Daniel Evans, lui aussi tête de série (n°8, quand Tiafoe est numéro 4).

Tiafoe humilié puis bourreau



Trois manches au score assez incroyable. En effet, après avoir pris 6-1 dans le premier set face au 26eme au classement, qui n'avait plus atteint les quarts de finale depuis le tournoi du Queen's en juin dernier, Tiafoe n'a plus laissé que deux jeux à son adversaire, giflé lui aussi sur le score de 6-1, mais à deux reprises, dans les deux manches suivantes (1-6, 6-1, 6-1 en 1h46 de jeu). Breaké dans les trois derniers jeux de la partie, Evans a eu deux opportunités pour réduire le score, mais il n'en a saisi aucune. Le vainqueur du tournoi de Delray Beach en 2018 (son seul titre jusqu'à maintenant) poursuit donc une fois de plus sa route. Vainqueur de Sinner en demi-finales à Vienne, il sera opposé cette fois à Tommy Paul pour une place en finale, deux semaines après son déjà superbe parcours dans la capitale autrichienne. En effet, le 52eme joueur mondial a mis fin aux espoirs d'Andy Murray, qui recherchait une première demi-finale sur le circuit principal depuis Anvers en 2019. L'Américain, remportant quatre des cinq premiers jeux, a pris l'ascendant qui n'a été contrarié que par un débreak du Britannique avant que ce dernier ne perde à nouveau son service puis le premier set. Toutefois, Andy Murray a su saisir sa seule chance de breaker dans la deuxième manche pour recoller à sa première occasion. Une seule balle de break, c'est également ce dont Tommy Paul a eu besoin pour prendre le service du Britannique avant de terminer le travail sur un jeu blanc (6-2, 3-6, 6-3 en 2h17').

Auger-Aliassime sans trembler 



STOCKHOLM (Suède, ATP 250, dur intérieur, 711 275€)
Tenant du titre (2019) : Denis Shapovalov (CAN)

Demi-finales
Paul (USA) - Tiafoe (USA, n°8)
Shapovalov (CAN, n°3) - Auger-Aliassime (CAN, n°2)

Quarts de finale
Paul (USA) bat Murray (GBR, WC) : 6-2, 3-6, 6-3
Tiafoe (USA, n°8) bat Evans (GBR, n°4) : 1-6, 6-1, 6-1
Shapovalov (CAN, n°3) bat Rinderknech (FRA) : 4-6, 6-3, 7-5
Auger-Aliassime (CAN, n°2) bat Van de Zandschulp (PBS) : 6-4, 6-3

Huitièmes de finale
Murray (GBR, WC) bat Sinner (ITA, n°1) : 7-6 (4), 6-3
Paul (USA) bat Fritz (USA, n°5) : 6-4, 6-4
Evans (GBR, n°4) bat Davidovich Fokina (ESP) : 7-6 (5), 6-2
Tiafoe (USA, n°8) bat Martinez (ESP) : 6-4, 6-4

Rinderknech (FRA) bat Kovalik (SLQ, LL) : 6-4, 6-1
Shapovalov (CAN, n°3) bat Vavassori (ITA, Q) : 7-6 (1), 6-1
Van de Zandschulp (PBS) bat Fucsovics (CAN, n°7) : 7-6 (3), 3-6, 7-5
Auger-Aliassime (CAN, n°2) bat Krajinovic (SER) : 6-3, 6-4

1er tour
Sinner (ITA, n°1) - Bye
Murray (GBR, WC) bat Durasovic (NOR, Q) : 6-1, 7-6 (7)
Paul (USA) bat Borg (SUE, WC) : 6-4, 6-2
Fritz (USA, n°5) bat Gerasimov (BIE, LL) : 6-4, 6-4

Evans (GBR, n°4) - Bye
Davidovich Fokina (ESP) bat McDonald (USA) : 6-3, 3-6, 7-5
Martinez (ESP) bat Ruusuvuori (FIN) : 6-4, 3-6, 7-6 (4)
Tiafoe (USA, n°8) bat E.Ymer (SUE, WC) : 6-4, 7-6 (2)

Rinderknech (FRA) bat Bublik (KAZ, n°6) : 6-1, 2-0 abandon
Kovalik (SLQ, LL) bat Gojowczyk (ALL) : 6-7 (5), 6-4, 7-5
Vavassori (ITA, Q) bat Kotov (RUS, Q) : 6-3, 6-4
Shapovalov (CAN, n°3) - Bye

Fucsovics (CAN, n°7) bat Mannarino (FRA) : 6-4, 6-0
Van de Zandschulp (PBS) bat Serdarusic (CRO, LL) : 7-6 (5), 7-6 (5)
Krajinovic (SER) bat Istomin (OUZ, Q) : 6-4, 6-2
Auger-Aliassime (CAN, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.