ATP : Sixième opération pour Del Potro

ATP : Sixième opération pour Del Potro©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 26 janvier 2020 à 16h13

Absent du circuit ATP depuis juin dernier, Juan Martin del Potro va subir une nouvelle opération du genou droit, ce lundi à Miami. On ne le reverra pas avant plusieurs semaines.

Juan Martin del Potro repasse sur le billard ! Pour la sixième fois de sa carrière, le joueur argentin est contraint de subir une opération chirurgicale, qui sera pratiquée ce lundi à Miami par le Docteur Lee Kaplan, annonce un journaliste argentin proche du tennisman de 31 ans, actuellement 121eme mondial. Déjà opéré une fois du poignet droit, trois fois du poignet gauche, et une fois du genou droit, l'ancien vainqueur de l'US Open a choisi de se faire opérer une nouvelle fois de ce genou droit récalcitrant. « Nous espérons que c'est la solution définitive pour éliminer la douleur qui empêche Delpo de jouer au tennis, mais qui l'embête aussi dans son quotidien, comme pour monter les escaliers. (...) Malgré de nombreux voyages pour consulter des spécialistes, différents traitements, des régimes et de l'entraînement, le staff médical a conclu qu'une nouvelle opération était inévitable », précise l'entourage du joueur sur les réseaux sociaux.

Del Potro forfait à Delray Beach dans un premier temps

Juan Martin del Potro n'a plus joué depuis juin dernier, lorsqu'il s'était fracturé la rotule droite pendant le tournoi du Queen's, huit mois après avoir subi la même blessure à Shanghai. Mais s'il avait décidé de ne pas se faire opérer en 2018, il l'avait fait en 2019. Dans un premier temps, l'Argentin devait revenir sur le circuit pour les tournois en salle du mois d'octobre, mais il a finalement repoussé son retour à janvier et on devait le revoir à l'Open d'Australie, où il devait bénéficier d'un classement protégé. Mais il n'est pas venu à Melbourne, et ne jouera pas non plus à Delray Beach la semaine du 17 février, le prochain tournoi où il était inscrit. Ses fans vont devoir une fois de plus s'armer de patience...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.