ATP - Shanghai : Zverev s'en sort face à Rublev

ATP - Shanghai : Zverev s'en sort face à Rublev©Panoramic, Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 10 octobre 2019 à 16h45

L'Allemand Alexander Zverev s'est fait peur face à Andrey Rublev ce jeudi à Shanghai alors qu'il menait facilement 6-0, 3-0. Fabio Fognini et Daniil Medvedev, eux, ont disposé respectivement en huitièmes de Karen Khachanov et de Vasek Pospisil. L'Italien et le Russe, qui en est désormais à 56 victoires cette saison, seront face à face au prochain tour. Toujours aussi impressionnant, Novak Djokovic a fait exploser John Isner. Il sera opposé à Stefanos Tsitsipas, venu difficilement à bout d'Hurkacz. Malgré cinq balles de set pour le Belge dans la première manche, Roger Federer a fait subir à David Goffin sa dixième défaite en onze matchs entre les deux hommes. Dominic Thiem a signé une septième victoire de rang, face à Basilashvili.

Federer - Goffin : 10-1

Et de dix. Un mois après avoir pulvérisé le Belge à l'US Open (6-2, 6-2, 6-0), Roger Federer a infligé à David Goffin une dixième défaite en onze confrontations entre les deux hommes. Ce jeudi à Shanghai, le Liégeois ressemblait pourtant beaucoup plus au joueur qui avait posé beaucoup de problèmes à Federer en finale à Halle en juin dernier (7-6, 6-1) qu'à celui qui avait pris l'une des plus grosses fessées de sa vie à New York tout récemment. Malheureusement pour Goffin, le Suisse n'est pas sa bête noire pour rien. Et même les cinq balles de set (trois à 6-5, deux dans le jeu décisif) que s'est procuré le numéro 14 mondial pour remporter son premier set face au Bâlois depuis le Masters 2017 ne lui ont pas suffi pour prendre les devants et prendre un ascendant psychologique sur le numéro 3 mondial. Car ce dernier, glacial de réalisme, n'a, lui, pas laissé passer sa première opportunité de mener une manche à rien. De nouveau dos au mur face au « Maestro », Goffin a ensuite gâché une occasion de breaker (il en avait déjà laissé passer une en début de match), avant de sauver à son tour deux balles de breaks en faveur de Federer cette fois, et de craquer sur la troisième, à 4-3 pour le Suisse. Il ne restait alors plus au double vainqueur de l'épreuve (2014 et 2017) qu'à terminer le travail. Un jeu d'enfant pour « RF », une nouvelle fois intraitable envers un Goffin qui accumule décidément les défaites face au Suisse. Et Federer mène désormais 10-1 face à Goffin.


L'ouragan Djokovic



Tokyo a son typhon, Shanghai, son ouragan. Depuis son triomphe au Japon pour son retour sur les courts un mois après son abandon à l'US Open, Novak Djokovic dévaste tout sur son passage. Victorieux dans la Capitale japonaise sans perdre le moindre set, le numéro 1 mondial est lancé sur les mêmes bases en Chine lors de cet avant-dernier Masters 1000 de l'année. Impressionnant la veille face au Canadien Denis Shapovalov, « Djoko » s'est encore montré intraitable, ce jeudi au deuxième tour face à John Isner (7-5, 6-3, 1h16 de jeu). Redoutable au retour face au géant américain connu pour être pratiquement impossible à breaker, le Serbe a fait voler en éclat le tombeur de Lucas Pouille au tour précédent. Jamais inquiété sur sa mise au jeu grâce notamment où une aptitude incroyable à pratiquement ne perdre aucun point derrière sa première balle (36 sur 41, soit 88%), le quadruple vainqueur du tournoi et tenant du titre a accentué progressivement sa pression sur le service d'Isner. L'Américain a tenu cinq jeux avant de craquer. Une première fois à 6-5 (pour Djokovic) dans le premier set, une seconde d'entrée dans la deuxième manche (deux opportunités dans le match pour le Serbe, les deux converties), et l'affaire était dans le sac pour le vainqueur de Tokyo, encore monté en puissance sur ce match.

Medvedev, épisode 56

Insatiable Daniil Medvedev. Vainqueur jeudi à Shanghai de Vasek Pospisil (7-6, 7-5, 2h08 de jeu), le Russe a signé sa 56eme victoire de la saison. Un succès de plus pour le jeune Russe recordman du genre en 2019 qui n'a pas été facile à obtenir pour autant pour le numéro 4 mondial. Pospisil, passé par les qualifications, a en effet donné beaucoup de fil à retordre à son adversaire. Le Canadien de 29 ans de retour au premier plan après une longue absence consécutive à une microdisectomie pour soigner une hernie discale peut même s'en vouloir, dans la mesure où il a laissé passer sa chance dans le premier set. L'ancien membre du Top 25 redescendu aujourd'hui à la... 248eme place au classement a d'abord manqué trois opportunités sur le service de Medvedev (à 5-4) de mener un set à rien. Plus tard, dans le jeu décisif, Pospisil s'est encore procuré deux balles de set (à 6-5 et 7-6), que le Russe a écartées là aussi alors que c'était cette fois le Canadien qui servait, avant d'exploiter, lui, sa première occasion pour remporter ce tie-break et la manche (9-7). Dans la manche suivante, le qualifié a trouvé la force de combler un break concédé dès le deuxième jeu, mais de force, le Canadien en a manqué ensuite pour tenir tête jusqu'au bout au Russe. Au bord de l'épuisement, Pospisil s'est accroché jusqu'à 6-5, avant de subir le break (le troisième) de trop face à ce Medvedev assoiffé de victoires.


Fognini peut continuer à rêver du Masters

Le poursuivant du trio de géants Djokovic-Nadal-Federer en visera une 57eme, en quarts de finale face à Fabio Fognini. Une semaine après s'être vu barrer la route des demi-finales du tournoi de Pékin par Karen Khachanov en trois sets (3-6, 6-3, 6-1), l'Italien a en effet pris sa revanche face au Russe (6-3, 7-5, 1h48 de jeu). Si à Pékin, Fognini avait fait le jeu de son adversaire en multipliant les erreurs, jeudi, cela a été au tour de Khachanov de se montrer très généreux envers son adversaire, avec 44 fautes directes commises lors de ce match. Des cadeaux qui ont permis à un « Fogna » visiblement pas du tout émoussé par son marathon de la veille contre Andy Murray de breaker rapidement (à 2-1 pour lui) le numéro 9 mondial. Dans le deuxième set, le Russe a réussi le premier break (et le seul dans cette partie pour Khachanov), mais Fognini a tout de suite recollé, avant de faire céder le vainqueur du dernier Bercy sur la fin de la manche.


Zverev dans la douleur

L'Allemand s'est fait peur. Vainqueur d'Andrey Rublev en deux manches, Alexander Zverev pensait connaître une partie tranquille après le premier acte avant de se mettre en difficulté dans la foulée. Le sixième joueur mondial a d'abord géré parfaitement son deuxième match du tournoi avec un premier jeu de service remporté en concédant une balle de break. Solide en retour, Zverev a poussé son adversaire à la faute et n'a laissé aucune chance à un Russe incapable de remporter sa mise en jeu. Après seulement 29 minutes, trois breaks et trois jeux de services maîtrisés, l'Allemand a donc pris un set d'avance (6-0). Inspiré et sûr de son tennis, il semblait même filer vers une victoire facile après s'être offert les trois premiers jeux du deuxième acte. C'est à 6-0, 3-0 que la tête de série numéro cinq a commencé à perdre le fil de la rencontre, face à un Rublev loin d'être résigné. Le numéro 33 mondial a signé son premier jeu de la rencontre pour faire un premier débreak dans la foulée et entretenir l'espoir. Seulement, le Russe n'a pas été capable de suivre ce rythme et s'est retrouvé mené 2-5. Dos au mur, il s'est à nouveau relancé en profitant des maladresses de son adversaire pour égaliser et décrocher un jeu décisif. Un tie-break pendant lequel Zverev a tout tenté pour décrocher la victoire malgré une grosse baisse de forme. Finalement vainqueur, l'Allemand affrontera Roger Federer en quart de finale et n'aura, cette fois, pas le droit à l'erreur.



SHANGHAI (Chine, Masters 1000, dur extérieur, 6 815 849€)
Tenant du titre : Novak Djokovic (SER)

Quarts de finale
Djokovic (SER, n°1) - Tsitsipas (GRE, n°6)
Medvedev (RUS, n°3) - Fognini (ITA, n°10)
Berrettini (ITA, n°11) - Thiem (AUT, n°4)
A.Zverev (ALL, n°5) - Federer (SUI, n°2)

8emes de finale
Djokovic (SER, n°1) bat Isner (USA, n°16) : 7-5, 6-3
Tsitsipas (GRE, n°6) bat Hurkacz (POL) : 7-5, 3-6, 7-6 (5)
Medvedev (RUS, n°3) bat Pospisil (CAN, Q) : 7-6 (7), 7-5
Fognini (ITA, n°10) bat Khachanov (RUS, n°7) : 6-3, 7-5

Berrettini (ITA, n°11) bat Bautista Agut (ESP, n°8) : 7-6 (5), 6-4
Thiem (AUT, n°4) bat Basilashvili (GEO, n°15) : 6-3, 6-4
A.Zverev (ALL, n°5) - Rublev (RUS) : 6-0, 7-6 (4)
Federer (SUI, n°2) bat Goffin (BEL, n°13) : 7-6 (7), 6-4

2eme tour
Djokovic (SER, n°1)
bat Shapovalov (CAN) : 6-3, 6-3
Isner (USA, n°16) bat Pouille (FRA) : 7-5, 6-3
Hurkacz (POL) bat Monfils (FRA, n°9) : 6-2, 7-6 (1)
Tsitsipas (GRE, n°6) bat Auger-Aliassime (CAN) : 7-6 (3), 7-6 (3)

Medvedev (RUS, n°3) bat Norrie (GBR, Q) : 6-3, 6-1
Pospisil (CAN, Q) bat J.Sousa (POR) : 6-3, 7-5
Fognini (ITA, n°10) bat Murray (GBR, WC) : 7-6 (4), 2-6, 7-6 (2)
Khachanov (RUS, n°7) bat Fritz (USA) : 6-2, 6-4

Bautista Agut (ESP, n°8) bat Opelka (USA) : 6-4, 7-5
Berrettini (ITA, n°11) bat Garin (CHI) : 6-3, 6-3
Basilashvili (GEO, n°15) bat Paire (FRA) : 6-4, 1-6, 6-1
Thiem (AUT, n°4) bat Carreno Busta (ESP, Q) : 7-6 (3), 6-3

A.Zverev (ALL, n°5) bat Chardy (FRA, Q) : 7-6 (13), 7-6 (3) 
Rublev (RUS) bat Millman (AUS) : 6-2, 6-0
Goffin (BEL, n°13) bat Kukushkin (KAZ) : 6-2, 3-0, abandon
Federer (SUI, n°2) bat Ramos-Vinolas (ESP) : 6-2, 7-6 (5)

1er tour
Djokovic (SER, n°1) - Bye
Shapovalov (CAN) bat Tiafoe (USA) : 6-4, 6-2
Pouille (FRA) bat Li (CHN, WC) : 6-7 (4), 6-4, 6-4
Isner (USA, n°16) bat De Minaur (AUS) : 7-6 (1), 6-4

Monfils (FRA, n°9) bat Sonego (ITA) : 7-5, 6-7 (1), 6-3
Hurkacz (POL) bat Zh.Zhang (CHN, WC) : 7-6 (5), 6-4
Auger-Aliassime (CAN) bat Bublik (KAZ, Q) : 7-6 (5), 4-0, abandon
Tsitsipas (GRE, n°6) - Bye

Medvedev (RUS, n°3) - Bye
Norrie (GBR, Q) bat Simon (FRA) : 7-5, 6-2
J.Sousa (POR) bat Krajinovic (SER) : 2-6, 6-4, 7-6 (5)
Pospisil (CAN, Q) bat Schwartzman (ARG, n°14) : 7-6 (2), 6-2

Fognini (ITA, n°10) bat Querrey (USA) : 6-4, 6-2
Murray (GBR, WC) bat Londero (ARG, Q) : 2-6, 6-2, 6-3
Fritz (USA) bat Verdasco (ESP) : 7-6 (2), 6-7 (5), 6-4
Khachanov (RUS, n°7) - Bye

Bautista Agut (ESP, n°8) - Bye
Opelka (USA) bat Lajovic (SER) : 6-3, 6-4
Garin (CHI) bat Cuevas (URU) : 6-1, 6-4
Berrettini (ITA, n°11) bat Struff (ALL) : 6-2, 6-1

Basilashvili (GEO, n°15) bat Albot (MDA) : 4-6, 6-1, 6-3
Paire (FRA) bat Cecchinato (ITA, Q) : 6-2, 7-5
Carreno Busta (ESP, Q) bat Ze Zhang (CHN, WC) : 6-3, 2-6, 6-4
Thiem (AUT, n°4) - Bye

A.Zverev (ALL, n°5) - Bye
Chardy (FRA, Q) bat Edmund (GBR) : 6-4, 7-6
Millman (AUS) bat Pella (ARG) : 6-3, 7-5
Rublev (RUS) bat Coric (CRO, n°12) : 6-4, 7-6 (4)

Goffin (BEL, n°13) bat Gasquet (FRA) : 6-2, 6-3
Kukushkin (KAZ) bat Kecmanovic (SER) : 7-6 (4), 6-4
Ramos-Vinolas (ESP) bat Cilic (CRO) : 6-4, 6-4
Federer (SUI, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.