ATP - Shanghai / Djokovic : " Je l'ai trop laissé dicter le jeu "

ATP - Shanghai / Djokovic : " Je l'ai trop laissé dicter le jeu "©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le vendredi 11 octobre 2019 à 15h35

Ce vendredi, à l'issue de sa défaite en quarts de finale du Masters 1000 de Shanghai contre Stefanos Tsitsipas, Novak Djokovic a reconnu la supériorité de son adversaire.

Tenant du titre du Masters 1000 de Shanghai, Novak Djokovic a, cette année, été sorti dès les quarts de finale de l'épreuve. La faute à un redoutable adversaire grec, particulièrement en forme. En effet, Stefanos Tsitsipas a eu le dernier mot ce vendredi, en trois manches et non sans avoir perdu la première (3-6, 7-5, 6-3). A l'issue de la rencontre, le numéro un mondial a reconnu la supériorité de son adversaire, dans des propos rapportés par L'Equipe : « Il mérite sa victoire, il a été le meilleur aujourd'hui (vendredi), avec une grande qualité de tennis, notamment derrière son service où il a été très agressif. J'ai bien débuté les deuxième et troisième sets, mais ensuite je n'étais pas assez tranchant. Il m'a manqué, je pense, un peu de dynamisme dans mes déplacements, d'accélération dans mes coups. Je ne l'ai pas fait assez défendre, je l'ai trop laissé dicter le jeu du fond du court. Je n'ai eu aucune balle de break dans les deux derniers sets. Je ne crois pas que ce soit la fatigue. Simplement, c'est l'un de ces jours où vous ne trouvez pas la percussion nécessaire pour ce genre de match. Le coude ? Non pas de problème. Pour l'instant, le programme c'est Paris et (le Masters de) Londres. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.