ATP - Shanghai : A.Zverev expédie Berrettini, Medvedev domine Tsitsipas et valide son billet pour une sixième finale de suite

ATP - Shanghai : A.Zverev expédie Berrettini, Medvedev domine Tsitsipas et valide son billet pour une sixième finale de suite©Media365

Aurélien CANOT, publié le samedi 12 octobre 2019 à 15h37

Finaliste de tous les tournois qu'il a disputés (deux victoires) depuis Wimbledon, Daniil Medvedev n'a pas dérogé à ses habitudes en dominant en deux sets Stefanos Tsitsipas (7-6, 7-5) samedi dans la première demi-finale. Le Russe affrontera dimanche Alexander Zverev, expéditif face à Matteo Berrettini (6-3, 6-4) pour la première demi-finale en Masters 1000 du jeune Italien.

La relève est bien là. Daniil Medvedev, aujourd'hui quatrième mondial, n'a jamais fait mieux que frapper aux portes du Top 3, propriété des trois géants que sont Novak Djokovic, Rafael Nadal et Roger Federer. Pourtant, quelque part, le nouveau patron, c'est lui. Il l'a encore démontré samedi en demi-finales à Shanghai en faisant tomber en deux sets (7-6, 7-5, 1h39 de jeu) Stefanos Tsitsipas au lendemain de la victoire de ce dernier face au numéro 1 mondial Novak Djokovic, invaincu depuis son retour à Tokyo. Résultat : Medvedev disputera dimanche sa sixième finale consécutive, la troisième de suite en Masters 1 000 après celles de Montréal (défaite contre Nadal) et de Cincinnati (victoire contre Goffin), sachant que le Russe n'a plus perdu le moindre set depuis sa résistance héroïque devant ce même Nadal en finale du dernier US Open (le Russe était revenu de deux sets à rien à 2-2 avant de s'incliner au cinquième). Et même prendre son service au joueur qui affiche le plus de victoires cette saison sur le circuit (58) ressemble de plus en plus à une mission impossible. Tsitsipas a pu s'en rendre compte de nouveau samedi dans un premier set qui s'est décidé au jeu décisif alors que le Grec avait eu trois balles de break, à 4-4.


Le rouleau-compresseur Medvedev

Medvedev les a écartées en remportant cinq points de suite avant de sortir vainqueur in extremis du tie-break (7-5) qui a suivi en appuyant sur l'accélérateur alors que les deux héros de la veille se trouvaient à égalité 5-5. Alors quand le Grec est devenu deux jeux plus tard le premier joueur de cette partie à concéder sa mise en jeu, son sort semblait scellé. Mais curieusement, alors que le quatrième mondial a servi pour le gain du match, un peu plus tard (à 5-4 pour Medevedev), le géant a vacillé, laissant Tsitsipas faire la loi sur les longs rallyes, alors qu'il n'en avait pratiquement perdu aucun auparavant. Breaké pour la première fois du match, le natif de Moscou ayant choisi Monaco pour résidence a immédiatement repris son entreprise de démolition pour conclure sur le jeu suivant sur sa première balle de match, non sans avoir remporté tous les points en sortant l'artillerie lourde au service. Un nouveau récital de celui qui est probablement le meilleur joueur du moment en dépit de sa défaite en finale à New York. Un joueur prêt à faire de la bouillie de son adversaire en finale, Alexander Zverev, tombeur la veille d'un certain Roger Federer et bourreau sans jamais trembler samedi (6-3, 6-4, 1h08 de jeu) de l'une des révélations de cette fin de saison Matteo Berrettini.

Zverev facile

Il faut dire que le jeune Italien qui avait fait chuter Roberto Bautista Agut et Dominic Thiem sur sa route à Shanghai a grandement facilité la tâche de l'Allemand en passant complètement à côté de cette première demi-finale en Masters 1 000 pour lui. Très fébrile, le numéro 13 au classement ATP et demi-finaliste du dernier US Open a logiquement concédé le seul break du premier set, à 2-1 pour Zverev, pratiquement injouable de son côté sur ses jeux de service. Nettement dominateur, le natif d'Hambourg a patienté jusqu'au huitième jeu de la seconde manche (le score était alors de 4-4) pour pousser de nouveau son adversaire à la faute après avoir néanmoins laissé passer trois balles de break dans ce même jeu. Berrettini aurait pu sauver la quatrième. Mais pour cela, il aurait fallu qu'il n'envoie pas dans les tribunes une volée facile tout près du filet, comme il l'avait déjà fait un peu plus tôt dans la rencontre. A l'arrivée, l'ancien troisième mondial, aujourd'hui numéro 6, obtient après cette deuxième victoire en trois matchs contre le Romain le droit de disputer dimanche contre Medvedev sa troisième finale cette saison. La première depuis sa victoire à Genève en mai et la première en Masters 1 000 cette année (la 6eme en carrière après celles perdues à Miami et Rome en 2018 et celles remportées à Rome et Montréal en 2017 et à Madrid en 2018). Au passage, Zverev, qui n'avait plus aligné deux victoires contre deux membres du Top 15 avant de débuter la semaine à Shanghai (Fabio Fognini et donc Berrettini), fait une très belle opération dans le sprint final pour le Masters.



SHANGHAI (Chine, Masters 1000, dur extérieur, 6 815 849€)
Tenant du titre : Novak Djokovic (SER)

Finale
Medvedev (RUS, n°3) - A.Zverev (ALL, n°5)

Demi-finales
Medvedev (RUS, n°3) bat Tsitsipas (GRE, n°6) : 7-6 (5), 7-5
A.Zverev (ALL, n°5) bat Berrettini (ITA, n°11) : 6-3, 6-4

Quarts de finale
Tsitsipas (GRE, n°6) bat Djokovic (SER, n°1) : 3-6, 7-5, 6-3
Medvedev (RUS, n°3) bat Fognini (ITA, n°10) : 6-3, 7-6 (4)
Berrettini (ITA, n°11) bat Thiem (AUT, n°4) : 7-6 (8), 6-4
A.Zverev (ALL, n°5) bat Federer (SUI, n°2) : 6-3, 6-7 (7), 6-3

8emes de finale
Djokovic (SER, n°1) bat Isner (USA, n°16) : 7-5, 6-3
Tsitsipas (GRE, n°6) bat Hurkacz (POL) : 7-5, 3-6, 7-6 (5)
Medvedev (RUS, n°3) bat Pospisil (CAN, Q) : 7-6 (7), 7-5
Fognini (ITA, n°10) bat Khachanov (RUS, n°7) : 6-3, 7-5

Berrettini (ITA, n°11) bat Bautista Agut (ESP, n°8) : 7-6 (5), 6-4
Thiem (AUT, n°4) bat Basilashvili (GEO, n°15) : 6-3, 6-4
A.Zverev (ALL, n°5) - Rublev (RUS) : 6-0, 7-6 (4)
Federer (SUI, n°2) bat Goffin (BEL, n°13) : 7-6 (7), 6-4

2eme tour
Djokovic (SER, n°1)
bat Shapovalov (CAN) : 6-3, 6-3
Isner (USA, n°16) bat Pouille (FRA) : 7-5, 6-3
Hurkacz (POL) bat Monfils (FRA, n°9) : 6-2, 7-6 (1)
Tsitsipas (GRE, n°6) bat Auger-Aliassime (CAN) : 7-6 (3), 7-6 (3)

Medvedev (RUS, n°3) bat Norrie (GBR, Q) : 6-3, 6-1
Pospisil (CAN, Q) bat J.Sousa (POR) : 6-3, 7-5
Fognini (ITA, n°10) bat Murray (GBR, WC) : 7-6 (4), 2-6, 7-6 (2)
Khachanov (RUS, n°7) bat Fritz (USA) : 6-2, 6-4

Bautista Agut (ESP, n°8) bat Opelka (USA) : 6-4, 7-5
Berrettini (ITA, n°11) bat Garin (CHI) : 6-3, 6-3
Basilashvili (GEO, n°15) bat Paire (FRA) : 6-4, 1-6, 6-1
Thiem (AUT, n°4) bat Carreno Busta (ESP, Q) : 7-6 (3), 6-3

A.Zverev (ALL, n°5) bat Chardy (FRA, Q) : 7-6 (13), 7-6 (3) 
Rublev (RUS) bat Millman (AUS) : 6-2, 6-0
Goffin (BEL, n°13) bat Kukushkin (KAZ) : 6-2, 3-0, abandon
Federer (SUI, n°2) bat Ramos-Vinolas (ESP) : 6-2, 7-6 (5)

1er tour
Djokovic (SER, n°1) - Bye
Shapovalov (CAN) bat Tiafoe (USA) : 6-4, 6-2
Pouille (FRA) bat Li (CHN, WC) : 6-7 (4), 6-4, 6-4
Isner (USA, n°16) bat De Minaur (AUS) : 7-6 (1), 6-4

Monfils (FRA, n°9) bat Sonego (ITA) : 7-5, 6-7 (1), 6-3
Hurkacz (POL) bat Zh.Zhang (CHN, WC) : 7-6 (5), 6-4
Auger-Aliassime (CAN) bat Bublik (KAZ, Q) : 7-6 (5), 4-0, abandon
Tsitsipas (GRE, n°6) - Bye

Medvedev (RUS, n°3) - Bye
Norrie (GBR, Q) bat Simon (FRA) : 7-5, 6-2
J.Sousa (POR) bat Krajinovic (SER) : 2-6, 6-4, 7-6 (5)
Pospisil (CAN, Q) bat Schwartzman (ARG, n°14) : 7-6 (2), 6-2

Fognini (ITA, n°10) bat Querrey (USA) : 6-4, 6-2
Murray (GBR, WC) bat Londero (ARG, Q) : 2-6, 6-2, 6-3
Fritz (USA) bat Verdasco (ESP) : 7-6 (2), 6-7 (5), 6-4
Khachanov (RUS, n°7) - Bye

Bautista Agut (ESP, n°8) - Bye
Opelka (USA) bat Lajovic (SER) : 6-3, 6-4
Garin (CHI) bat Cuevas (URU) : 6-1, 6-4
Berrettini (ITA, n°11) bat Struff (ALL) : 6-2, 6-1

Basilashvili (GEO, n°15) bat Albot (MDA) : 4-6, 6-1, 6-3
Paire (FRA) bat Cecchinato (ITA, Q) : 6-2, 7-5
Carreno Busta (ESP, Q) bat Ze Zhang (CHN, WC) : 6-3, 2-6, 6-4
Thiem (AUT, n°4) - Bye

A.Zverev (ALL, n°5) - Bye
Chardy (FRA, Q) bat Edmund (GBR) : 6-4, 7-6
Millman (AUS) bat Pella (ARG) : 6-3, 7-5
Rublev (RUS) bat Coric (CRO, n°12) : 6-4, 7-6 (4)

Goffin (BEL, n°13) bat Gasquet (FRA) : 6-2, 6-3
Kukushkin (KAZ) bat Kecmanovic (SER) : 7-6 (4), 6-4
Ramos-Vinolas (ESP) bat Cilic (CRO) : 6-4, 6-4
Federer (SUI, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.