ATP - Saint-Pétersbourg : Medvedev renversé, Humbert éliminé

ATP - Saint-Pétersbourg : Medvedev renversé, Humbert éliminé©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 15 octobre 2020 à 21h59

Denis Shapovalov, Borna Coric, Karen Khachanov et Milos Raonic se sont qualifiés pour les quarts de finale du tournoi de Saint-Pétersbourg. De son côté, Ugo Humbert a mené un set à rien face à Andrey Rublev, avant de céder, tout comme Daniil Medvedev face à Reilly Opelka.



Avec de l'autre côté du filet Andrey Rublev, numéro 10 mondial, vainqueur à Hambourg et quart de finaliste à Roland-Garros, la marche était très haute pour Ugo Humbert. Le jeune Français n'a pourtant pas été très loin de la franchir (défaite 4-6, 6-4, 7-5 en 2h12 de jeu). Parfaitement remis de son match à rallonge de la veille face à un autre Russe Kotov, le Messin avait pris les devants face à son adversaire du jour, en remportant la première manche, mais cela n'a pas suffi. Remis en selle par un excellent début de deuxième set (4-0), Rublev a mis du temps à conclure. Humbert a remporté quatre des six derniers jeux de la manche, mais cela n'a pas empêché le Russe de recoller, puis de courir constamment après le score et le 38eme au classement, qui peut s'en vouloir de ne pas s'être montré plus tranchant sur certains points. A 5-5 malgré une balle de break (la seule du troisième set) en faveur d'Humbert, Rublev a, quant à lui, décidé qu'il était temps de passer à la vitesse supérieure. Il a alors réussi le seul break de ce dernier set. Un break... blanc que le Russe a confirmé derrière, sur sa première balle de match. Le Messin n'a pas à rougir après cette défaite, mais c'est bien son adversaire du jour qui défendra ses chances en quarts de finale face au Britannique Cameron Norrie.

Les gros répondent présent

Denis Shapovalov et Borna Coric ont répondu présent. Déjà quart de finaliste à l'US Open et à Rome pour le premier et à l'US Open pour le second depuis la reprise de la saison, le Canadien et le Croate ont de nouveau rallié les quarts de finale, ce jeudi à Saint-Pétersbourg. Shapovalov, surpris par l'Espagnol Carballes Baena dès le deuxième tour de Roland-Garros, n'a fait qu'une bouchée (6-1, 6-4) du Biélorusse Ivashka, 141eme mondial et passé par les qualifications. Tête de série numéro 2 du tournoi russe, il rejoint ainsi le Suisse Stan Wawrinka (n°5) pour un quart de finale qui s'annonce explosif. Lui aussi qualifié pour la suite, Borna Coric a davantage souffert que Shapovalov pour valider son billet, aux dépens de Roman Safiullin (6-3, 7-5). Très exactement, le Russe, invité par les organisateurs, a gêné le tombeur de Stefanos Tsitsipas dans le deuxième set. Le 199eme au classement ATP a ainsi mené 3-0 après avoir réussi son premier break de la partie. Et alors que Coric était repassé devant, et servait même pour le match, Safiullin a encore fait mieux que s'accrocher en prenant, de nouveau, le service du Croate, avant de finalement s'incliner 7-5. Une belle résistance, mais pour rien à l'arrivée, et c'est Coric qui poursuit sa route.


Medvedev tombe de haut

Daniil Medvedev ne conservera pas son titre. Ce jeudi, le Russe, 6eme joueur mondial et tête de série n°1, est tombé au deuxième tour du tournoi ATP 500 de Saint-Pétersbourg en Russie, sur dur indoor, contre l'Américain Reilly Opelka, 36eme joueur mondial, en trois manches (2-6, 7-5, 6-4) et 1h56 de jeu. Dès la première manche, le Russe avait donc fait preuve d'autorité, se procurant deux premières balles de break à 1-1, avant de remporter ensuite les cinq derniers jeux de ce set, dont le dernier blanc (6-2). Dans la deuxième manche, hormis une balle de break en faveur de Medvedev à 3-3, les deux hommes ont clairement fait jeu égal. Mais, à 5-6, le 6eme joueur mondial a craqué, alors qu'il servait pour égaliser. Après avoir sauvé deux premières balles de break, il a cédé sur la troisième (5-7). Dans l'ultime set, la tête de série n°1 a obtenu quatre nouvelles balles de break, deux à 2-2 et deux autres à 3-3. L'Américain n'a donc pas craqué et, comme lors du deuxième set, il a ravi le service de son adversaire d'un soir, pour s'offrir tout bonnement le gain de ce match (4-6).

Khachanov s'est arraché

Il a beau avoir pu bénéficier d'une invitation, à l'occasion de ce tournoi ATP 500 de Saint-Pétersbourg, sur dur indoor, le Russe Aslan Karatsev, 117eme joueur mondial, avait décidé de crânement jouer sa chance, ce qui lui a ainsi même permis de remporter la première manche. Face à lui, son compatriote Karen Khachanov, 17eme joueur mondial et tête de série n°4, a fini par avoir le dernier mot, en trois manches (4-6, 7-5, 6-3) et 2h18 de jeu. Mal entré dans sa rencontre, le mieux classé des deux a donc lâché la première manche (4-6), après avoir été breaké deux fois, contre un débreak en sa faveur. Dans la deuxième manche, les deux joueurs ont fait jeu égal, malgré une balle de break en faveur de Kachanov à 2-1. Le 17eme joueur mondial a ensuite conclu, sur un break (7-5). Rebelote dans la troisième et dernière manche, mais cette fois, la tête de série n°4 a breaké à 4-3, avant de conclure, dans la foulée, sur sa deuxième balle de match (6-3).

Raonic n'a pas tremblé

Huitième de finaliste à Roland-Garros, Karen Khachanov poursuit donc sa route à domicile, alors que son prochain adversaire sera le Canadien Milos Raonic, 21eme joueur mondial et tête de série n°6, qui s'est tranquillement défait du Kazakhe Alexander Bublik, 52eme joueur mondial, en deux petites manches (6-3, 6-2) et 1h07 de jeu. Dans la première manche, après un premier break à 0-1, le Canadien a ensuite sauvé deux balles de débreak à 2-4, avant de conclure à sa cinquième opportunité, non sans avoir sauvé une nouvelle balle de break dans ce dernier jeu âprement disputé (6-3). Dans la deuxième et dernière manche, le Kazakhe a, cette fois, perdu deux de ses quatre mises en jeu dont la première, tout en se procurant une opportunité de débreak à 0-1. Finalement, son adversaire, absent lors du dernier Roland-Garros, a fait respecter la hiérarchie pour ensuite tranquillement conclure cette rencontre (6-2).

SAINT-PETERSBOURG (Russie, ATP 500, dur indoor, 1 051 458€)
Tenant du titre : Daniil Medvedev (RUS)

Quarts de finale
Opelka (USA) - Coric (CRO, n°7)
Khachanov (RUS, n°4) - Raonic (CAN, n°6)
Norrie (GBR) - Rublev (RUS, n°3)
Wawrinka (SUI, n°5) - Shapovalov (CAN, n°2)

Huitièmes de finale
Opelka (USA) bat Medvedev (RUS, n°1) : 2-6, 7-5, 6-4
Coric (CRO, n°7) bat Safiullin (RUS, WC) : 6-3, 7-5
Khachanov (RUS, n°4) bat Karatsev (RUS, WC) : 4-6, 7-5, 6-3
Raonic (CAN, n°6) bat Bublik (KAZ) : 6-3, 6-2

Norrie (GBR) bat Kecmanovic (SER) : 7-5, 6-7 (5), 6-3
Rublev (RUS, n°3) bat Humbert (FRA) : 4-6, 6-4, 7-5
Wawrinka (SUI, n°5) bat Donskoy (RUS, WC) : 6-1, 3-6, 6-3
Shapovalov (CAN, n°2) bat Ivashka (BIE, Q) : 6-1, 6-4

Vos réactions doivent respecter nos CGU.