ATP - 's-Hertogenbosch : Mannarino sorti dès le 2eme tour

A lire aussi

Guillaume Marion, Media365, publié le mercredi 12 juin 2024 à 13h30

Ce mercredi, au 2eme tour à 's-Hertogenbosch, Adrian Mannarino a été sorti en deux manches par le Néerlandais Gijs Brouwer. Un revers qui confirme la mauvaise passe du Français.

L'embellie aura visiblement été de courtée durée pour Adrian Mannarino. En effet, après une saison sur terre battue à oublier (cinq défaites en autant de rencontres), l'arrivée de la saison sur gazon semblait pouvoir lui permettre de se relancer. C'est raté. Car, s'il s'était imposé mardi dans la douleur au 1er tour face à l'Italien Stefano Napolitano (125eme mondial), le Français n'a ensuite pas réussi à briller d'avantage et a finalement été éliminé dès le 2eme tour. Opposé à Gijs Brouwer à 's-Hertogenbosch, l'actuel 21eme mondial a été battu en deux sets (6-3, 6-3) et 1h17 de jeu. Dans la première manche, après avoir dû sauver deux balles de break à 2-1, le Francilien a finalement craqué peu après et a permis au Néerlandais de s'échapper à 3-2. Un avantage suffisant pour ce dernier qui n'a ensuite pas été inquiété au moment de conclure. Contraint de réagir dans la 2eme manche, Mannarino a alors perdu son service d'entrée face au modeste 232eme au classement ATP.

Mannarino en panne depuis la fin de l'Open d'Australie

Au bord du précipice, le 21eme mondial a fini par sauter dedans. En effet, à nouveau breaké à 4-2, le Français s'est encore un peu plus rapproché de la sortie. Derrière, si ce dernier a su retarder l'échéance en effaçant un de ses breaks de retard, Brouwer n'a pas tremblé pour autant. Sur le jeu de service suivant, le Néerlandais a refait la différence sur la mise en jeu du Francilien. Un dernier coup droit dehors de gaucher a scellé le résultat de cette rencontre. Alors que Mannarino semblait largement favori, et aurait pu affronter le vainqueur du match opposant Ugo Humbert à Arthur Fils au prochain tour à 's-Hertogenbosch, il a finalement pris la porte. Une défaite qui confirme sa très mauvaise passe du moment. Car, après un Open d'Australie réussi (8eme de finale), le joueur de 35 ans en est à seulement quatre victoires en 15 matchs, dont une sur forfait et une sur abandon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.