ATP - Rotterdam : Tsonga n'a pas pesé bien lourd

ATP - Rotterdam : Tsonga n'a pas pesé bien lourd©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365, publié le lundi 07 février 2022 à 23h20

Ce lundi, Jo-Wilfried Tsonga n'a pas réussi à malmener le Polonais Hubert Hurkacz au premier tour du tournoi ATP de Rotterdam. Ugo Humbert n'a pas non plus eu la joie de connaître la saveur de la victoire un peu plus tard contre le Britannique Cameron Norrie.

Désormais classé au 247eme rang mondial au classement ATP, Jo-Wilfried Tsonga a connu de multiples pépins physiques ces dernières années, au dos et à un mollet notamment, l'empêchant d'exprimer pleinement son talent. Invité par les organisateurs du Masters 500 de Rotterdam se tenant cette semaine, le Manceau était opposé ce lundi à Hubert Hurkacz. Un adversaire de taille. Et contre le 11eme joueur mondial, la logique a été respectée. Breaké dans la première manche, le Français s'est incliné 6-4 avant de faire meilleure figure durant le second acte. Une bataille acharnée au cours de laquelle personne n'a été en mesure de voler la mise en jeu de l'autre. Dans le jeu décisif, "Jo" a bénéficié de deux balles de set qu'il n'a toutefois pas réussi à concrétiser. Cela l'a-t-il démobilisé ? C'est fort possible car il s'est effondré, perdant deux fois consécutivement des points sur son service et offrant l'opportunité au Polonais de s'adjuger le gain de la manche et du match. Une aubaine dont il s'est immédiatement délecté pour conclure l'affaire en 1h32 sur le score final de 6-4, 7-6 (7). Jo-Wilfried Tsonga n'aura donc pas franchi le premier tour de ce tournoi qu'il avait gagné en 2017. L'autre Tricolore engagé aux Pays-Bas ce lundi, Ugo Humbert, défiera le Britannique Cameron Norrie dans la soirée.



Un nouveau duel au dénouement malheureux pour un tennisman français. A l'instar de Jo-Wilfried Tsonga, Ugo Humbert a été dominé ce lundi par Cameron Norrie (6-2, 6-4), un joueur mieux classé à l'ATP. Le Britannique, 13eme mondial et tête de série numéro 6 à Rotterdam, a dicté sa loi au natif de Metz. Marchant sur l'eau pendant le premier set remporté 6-2 en 35 minutes, le dernier vainqueur d'Indian Wells a seulement connu un léger accroc lors de la manche suivante. Breaké et mené 1-4, il a alors haussé le ton pour infliger un cinglant 5-0 au Français et ainsi éviter d'en passer par un 3eme acte avant de valider son billet pour le second tour. Les dernières chances françaises sur la surface rapide néerlandaise reposent désormais sur le denier rescapé, Arthur Rinderknech, opposé au Sud-Coréen Soon-Woo Kwon au premier tour. A ce même stade de la compétition, l'Australien Alex De Minaur s'est défait du Belge David Goffin ce lundi et l'Américain Mackenzie McDonald a créé la surprise en venant à bout du Géorgien Nikoloz Basilashvili.

ROTTERDAM (Pays-Bas, ATP 500, dur indoor, 1 349 070€)
Tenant du titre : Andrey Rublev (RUS)

1er tour
Tsitsipas (GRE, n°1) - Davidovich Fokina (ESP)
Harris (AFS) - Ivashka (BIE)
De Minaur (AUS) bat Goffin (BEL) : 6-0, 6-3
McDonald (USA) bat Basilashvili (GEO, n°8) : 6-3, 6-2

Hurkacz (POL, n°4) bat Tsonga (FRA, WC) : 6-4, 7-6 (7)
Musetti (ITA) - M.Ymer (SUE)
Zapatta Miralles (ESP, Q) - van de Zandschulp (PBS)
Lehecka (RTC, Q) - Shapovalov (CAN, n°5)

Norrie (GBR, n°6) bat Humbert (FRA) : 6-2, 6-4
Khachanov (RUS) - Popyrin (AUS)
Bublik (KAZ) - Murray (GBR, WC)
Gerasimov (BIE, Q) - Auger-Aliassime (CAN, n°3)

Karatsev (RUS, n°7) - Griekspoor (PBS, WC)
Krajinovic (SER) - Fucsovics (HON)
Rinderknech (FRA) - Kwon (CdS)
Laaksonen (SUI, Q) - Rublev (RUS, n°2)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.