ATP - Rotterdam : Paire résiste puis craque

ATP - Rotterdam : Paire résiste puis craque©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 11 février 2019 à 20h58

Opposé à son grand ami Stan Wawrinka au premier tour du tournoi de Rotterdam, Benoit Paire a réussi un bon début de match, avant de se frustrer et craquer complètement, pour s'incliner 7-6, 6-1.

Un Français de moins dans le tableau du tournoi de Rotterdam ! Alors qu'ils sont six à disputer le premier tour, Benoit Paire est le premier à être éliminé cette semaine. Opposé à son grand ami Stan Wawrinka, aujourd'hui moins bien classé que lui (58eme contre 68eme), le Français s'est incliné 7-6, 6-1 en 1h13. Il a réussi un très bon début de match, pour mener 5-3, et a même eu une balle de set sur le service du Suisse. Il en a eu deux autres sur son service, avant de craquer et céder sa mise en jeu, laissant Wawrinka revenir à 5-5. Dans le tie-break qui a suivi, Paire a toujours été mené, et s'est frustré au point d'exploser sa raquette à 6-2. Une fois le jeu décisif perdu, le Français n'a plus vraiment semblé être concerné par le match, comme il en a l'habitude, et a été breaké à trois reprises par un Wawrinka qui n'en demandait pas tant et qui était presque gêné de voir son ami s'auto-détruire une fois de plus sur le court. Depuis son quart de finale à Pune en ouverture de la saison, Paire n'a gagné qu'un match sur le circuit ATP. Il tentera de rebondir la semaine prochaine à Dubai, alors que Wawrinka enchaînera mercredi avec un match contre Kohlschreiber ou Raonic.


Dans le dernier match au programme ce lundi dans le tournoi néerlandais, Nikoloz Basilashvili, tête de série n°9, a battu Hyeong Chung (52eme) en trois sets et 2h18 de jeu : 4-6, 7-6, 6-2. Le Géorgien, 20eme mondial, a mené 4-1 dans le premier set avant de perdre cinq jeux d'affilée. Le Sud-Coréen pensait ensuite sans doute avoir fait le plus dur en breakant d'entrée de deuxième manche, mais Basilashvili est revenu pour mener 5-3, avant de se faire rejoindre puis finalement s'imposer 7-1 au tie-break. Le début de la fin pour Chung, qui s'est ensuite écroulé dans la dernière manche, perdue 6-2 en 29 minutes. Prochain adversaire : le Slovaque Klizan ou le Hongrois Fucsovics.

ROTTERDAM (Pays-Bas, ATP 500, dur indoor, 2 098 480€)
Tenant du titre : Roger Federer (SUI)

1er tour
Nishikori (JAP, n°1) - Herbert (FRA, SE)
Copil (ROU, LL) - Gulbis (LET, LL)
Klizan (SLQ) - Fucsovics (HUN)
Basilashvili (GEO, n°9) bat Chung (CdS) : 4-6, 7-6 (1), 6-2

Raonic (CAN, n°4) - Kohlschreiber (ALL)
Wawrinka (SUI, WC) bat Paire (FRA) : 7-6 (4), 6-1
Simon (FRA, Q) - Berdych (RTC, WC)
Skugor (CRO, Q) - Shapovalov (CAN, n°10)

Goffin (BEL, n°8) - Monfils (FRA)
Seppi (ITA) bat Gojowczyk (ALL, Q) : 7-6 (3), 3-6, 6-2
Kukushkin (KAZ) bat Haase (PBS) : 6-2, 7-6 (4)
Dzumhur (BIH) - Tsitsipas (GRE, n°3)

Medvedev (RUS, n°5) - Chardy (FRA)
Ebden (AUS) - Verdasco (ESP)
Tsonga (FRA) - Fabbiano (ITA, Q)
Griekspoor (PBS, WC) - Khachanov (RUS, n°2)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.