ATP - Rotterdam : Monfils passe, pas Simon

ATP - Rotterdam : Monfils passe, pas Simon©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 12 février 2019 à 22h14

Les Canadiens Milos Raonic et Denis Shapovalov se sont qualifiés pour les huitièmes de finale du tournoi de Rotterdam, en battant respectivement Philipp Kohlschreiber et Franco Skugor. Gaël Monfils les a rejoints un peu plus tard en éliminant David Goffin, alors que Gilles Simon est tombé face à Tomas Berdych et Pierre-Hugues Herbert a été éliminé par Kei Nishikori.

Six Français disputent le premier tour du tournoi de Rotterdam, et il y en aura au moins un en huitièmes de finale. Gaël Monfils, 33eme joueur mondial, a en effet poursuivi sur la lancée de sa demi-finale à Sofia (perdue contre Daniil Medvedev, vainqueur final) en dominant David Goffin (21eme) ce mardi. Il s'est imposé 7-6, 7-5 en 1h47, et s'offre ainsi une première victoire sur le Belge depuis juillet 2016. Monfils a servi 12 aces, mais il a tout de même été breaké à trois reprises : d'entrée de match, à 4-4 dans le premier set et à 2-1 dans le deuxième. Heureusement, il est parvenu à prendre quatre fois le service du Belge pour s'imposer et infliger à Goffin une troisième défaite consécutive. A noter tout de même que Monfils a lourdement chuté sur son poignet gauche lors du tie-break, mais il a pu terminer le match. A voir si la douleur sera partie pour son prochain match, face à Andreas Seppi (40eme), qu'il a battu trois fois sur cinq.



Simon pourra avoir des regrets

En revanche, Gilles Simon a subi une huitième défaite en quinze confrontations face à Tomas Berdych. Le Tchèque s'est imposé 7-6, 6-4 en 2h11, au terme d'un match où le Français pourra nourrir quelques regrets. Après un début de rencontre où les deux joueurs ont facilement remporté leur mise en jeu, ils ont soudainement connu des problèmes au service, avec pour conséquence quatre breaks consécutifs de 4-4 à 6-6. Dans le tie-break qui a suivi, Simon a sauvé deux balles de set à 6-5 et 7-6, avant d'en manquer une à 8-7, puis finalement s'incliner 10-8. Le deuxième set a vu Berdych prendre un départ canon et mener 4-0, mais Simon est revenu à 4-4, et a une nouvelle fois craqué dans le money-time, en perdant son service à 5-4. Le Tchèque a ensuite conclu sur sa première balle de match, et c'est lui qui défiera Denis Shapovalov. Tête de série n°10, le Canadien a dominé en deux sets le Croate Franco Skugor, 351eme mondial et issu des qualifications : 7-5, 6-3 en 1h24. Il a pris un bon départ dans chaque set (4-1 dans le premier, 4-0 dans le deuxième), et la perte de deux jeux de service ne lui a finalement pas été préjudiciable.

Herbert a bien résisté à Nishikori

Finaliste ce dimanche à Montpellier contre Jo-Wilfried Tsonga, Pierre-Hugues Herbert enchaînait un peu plus de 48 heures plus tard par un premier tour à Rotterdam face à Kei Nishikori, tête de série n°1. Et l'Alsacien, désormais 36eme mondial (le meilleur classement de sa carrière), n'est pas parvenu à tenir la distance face au n°7. Il s'est incliné 3-6, 6-1, 6-4 en 2h11. Herbert a réussi un bon début de match, sauvant cinq balles de break à 3-3, avant de prendre le service adverse sur le jeu suivant et remporter le set. Dans la deuxième manche, après un deuxième jeu qui a duré quinze minute, Nishikori a fini par prendre le service du Français à 2-1, puis à 4-1, ce qui lui a permis d'égaliser. Face à un Herbert un peu fatigué, le Japonais a breaké de nouveau à 1-1 dans le troisième set et est parvenu à conserver ce break d'avance jusqu'à la fin, même si le Français a eu trois balles d'égalisation à 5-5. C'est donc Kei Nishikori qui défiera Ernests Gulbis.

Raonic rejoint Wawrinka, Khachanov à la trappe

Raonic - Wawrinka. Le tournoi de Rotterdam, premier ATP 500 de la saison, va offrir une très belle affiche ce jeudi en huitièmes de finale. Le Suisse, qualifié lundi au détriment de Benoit Paire, sera opposé au Canadien, 14eme joueur mondial et tête de série n°4. Raonic a éliminé l'Allemand Philipp Kohlschreiber en deux sets et 1h41 de jeu : 7-6, 7-5. Il a notamment servi 20 aces et a sauvé la seule balle de break que s'est procuré l'Allemand, à 5-5 dans la première manche. Raonic a également dû sauver une balle de set à 7-7 dans le tie-break. Le Canadien et le Suisse vont s'affronter pour la neuvième fois, sachant que Wawrinka a remporté les quatre premières rencontres, et Raonic les quatre suivantes, dont la dernière à l'Open d'Australie le mois dernier (en quatre sets). Enfin, en toute fin de programme, le Néerlandais Tallon Griekspoor (211eme), invité par les organisateurs, a créé la sensation en éliminant la tête de série n°2, le Russe Karen Khachanov : 3-6, 6-3, 6-2 en 1h39. Il a perdu la première manche après avoir été breaké à 1-0, puis a gagné la deuxième après avoir breaké à son tour à 1-0, avant de dérouler dans la troisième en prenant le service adverse à 0-0, et 2-0. Griekspoor affrontera le vainqueur du match Tsonga-Fabbiano.

ROTTERDAM (Pays-Bas, ATP 500, dur indoor, 2 098 480€)
Tenant du titre : Roger Federer (SUI)

Huitième de finale
Nishikori (JAP, n°1) - Gulbis (LET, LL)
Klizan (SLQ) ou Fucsovics (HUN) - Basilashvili (GEO, n°9)
Raonic (CAN, n°4) - Wawrinka (SUI, WC)
Berdych (RTC, WC) - Shapovalov (CAN, n°10)

Monfils (FRA) - Seppi (ITA)
Kukushkin (KAZ) - Dzumhur (BIH) ou Tsitsipas (GRE, n°3)
Medvedev (RUS, n°5) ou Chardy (FRA) - Verdasco (ESP)
Tsonga (FRA) ou Fabbiano (ITA, Q) - Griekspoor (PBS, WC)

1er tour
Nishikori (JAP, n°1) bat Herbert (FRA) : 3-6, 6-1, 6-4
Gulbis (LET, LL) bat Copil (ROU, LL) : 6-2, 6-4
Klizan (SLQ) - Fucsovics (HUN)
Basilashvili (GEO, n°9) bat Chung (CdS) : 4-6, 7-6 (1), 6-2

Raonic (CAN, n°4) bat Kohlschreiber (ALL) : 7-6 (8), 7-5
Wawrinka (SUI, WC) bat Paire (FRA) : 7-6 (4), 6-1
Berdych (RTC, WC) bat Simon (FRA, Q) : 7-6 (8), 6-4
Shapovalov (CAN, n°10) bat Skugor (CRO, Q) : 7-5, 6-3

Monfils (FRA) bat Goffin (BEL, n°8) : 7-6 (5), 7-5
Seppi (ITA) bat Gojowczyk (ALL, Q) : 7-6 (3), 3-6, 6-2
Kukushkin (KAZ) bat Haase (PBS) : 6-2, 7-6 (4)
Dzumhur (BIH) - Tsitsipas (GRE, n°3)

Medvedev (RUS, n°5) - Chardy (FRA)
Verdasco (ESP) bat Ebden (AUS) : 7-5, 6-4
Tsonga (FRA) - Fabbiano (ITA, Q)
Griekspoor (PBS, WC) bat Khachanov (RUS, n°2) : 3-6, 6-3, 6-2

Vos réactions doivent respecter nos CGU.