ATP - Rome : Nadal s'offre une nouvelle finale, face à A.Zverev

ATP - Rome : Nadal s'offre une nouvelle finale, face à A.Zverev©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le samedi 19 mai 2018 à 22h56

Quatre ans après, revoilà Rafael Nadal en finale à Rome. Incapable d'atteindre la dernière marche du Masters 1000 romain depuis 2013 (victoire 6-1, 6-3 contre Roger Federer), le Majorquin a pris rendez-vous pour une nouvelle finale et un éventuel huitième titre, dimanche contre Alexander Zverev.

Dans un remake des finales 2009, 2011, 2012 et 2014 (Nadal victorieux en 2009 et 2012, Djokovic en 2011 et 2014), Nadal s'est défait en deux sets d'un Novak Djokovic que l'on n'avait plus vu à pareil niveau de tennis depuis un long moment. Visiblement définitivement débarrassé de ses soucis au coude droit, le Serbe, plus apparu dans un dernier carré depuis Eastbourne l'année dernière, a frappé et servi comme à sa belle époque. Il a même tenu tête à l'actuel numéro 2 mondial pendant un set, qu'il a perdu au jeu décisif (7-4). En revanche, « Djoko » n'est plus pour le moment le défenseur exceptionnel qu'il était. Son jeu lui demande énormément d'efforts, et il a accusé sérieusement le coup physiquement dans une seconde manche qui a rapidement tourné à l'avantage de Nadal. Mais quand le dauphin de Roger Federer, qui retrouvera le trône de numéro 1 en cas de victoire en finale dimanche, n'avait pas su conserver son break d'avance dans le premier set, il n'a pas revécu la même mésaventure dans le second, ponctuant même son œuvre en prenant une troisième fois dans ce combat des chefs le service de l'ancien patron du tennis mondial.

Djokovic sur la bonne voie


A l'arrivée, cette demi-finale tant attendue par les nostalgiques n'ayant pas oublié les moments uniques de tennis offert par les deux hommes lors de leurs face à face il n'y a pas si longtemps encore n'a pas du tout donné la rencontre à sens unique annoncée. Avant cette baisse de régime fatale du Serbe dans la seconde manche, ce 51eme duel entre les deux hommes avait même fleuré à plusieurs reprises le parfum des affrontements des meilleures années, avec un Nadal jouant le feu et un Djokovic faisant se lever le central du Foro Italico sur des coups dont lui seul a le secret. Battu à l'issue d'un très beau combat, sans jamais déposer les armes et en affichant une détermination qui laisse beaucoup d'espoir pour la suite, Djokovic, redescendu au 18eme rang à l'ATP (22eme au prochain classement, il ne sera pas dans les seize premières têtes de série Porte d'Auteuil), semble en tout cas sur le bon chemin. A dix jours de Roland-Garros, il ne pouvait pas y avoir de meilleure nouvelle pour les fans de tennis. Surtout si Nadal et Djokovic sont de nouveau amenés à se croiser. Car, samedi, Nadal s'est, certes, imposé sur un score assez net au final. Mais le spectacle proposé par les deux champions était de toute beauté.

Alexander Zverev défendra son titre contre Nadal


Vainqueur coup sur coup des tournois de Munich et Madrid après avoir atteint les demi-finales à Monte-Carlo et à Acapulco et la finale à Miami, Alexander Zverev a confirmé samedi soir qu'il était bien le joueur de cette première moitié de saison en atteignant de nouveau la finale à Rome après sa victoire face à Marin Cilic en deux sets très accrochés (7-6, 7-5). Le jeune joueur allemand, qui délogera lundi Roger Federer de la première place à la Race, et ce quel que soit son résultat face à Nadal, a obtenu le droit de défendre son titre sur la terre battue romaine, où il avait déjà triomphé l'année dernière, en se sortant une première fois des griffes du géant croate à l'issue d'un tie-break à n'en plus finir (15-13). Distancé ensuite par le numéro 5 mondial dans le deuxième set, Zverev a trouvé les ressources pour revenir à hauteur du finaliste malheureux du dernier Open d'Australie, avant de faire le break de trop à 5-5 pour un Cilic qui n'avait plus atteint le dernier carré d'un tournoi depuis Melbourne justement. En Australie, Zverev, lui, s'était arrêté prématurément après avoir buté sur Hyeon Chung. Mais les temps ont bien changé.

 ROME (Italie, Masters 1000, terre battue, 4 872 105€)
Tenant du titre : Alexander Zverev (ALL)

Finale
Nadal (ESP, n°1) - A. Zverev (ALL, n°2)

Demi-finales
Nadal (ESP, n°1) bat Djokovic (SRB, n°11) : 7-6 (4), 6-3
A.Zverev (ALL, n°2) bat Cilic (CRO, n°4) : 7-6 (13), 7-5

Quarts de finale
Nadal (ESP, n°1)
bat Fognini (ITA) : 4-6, 6-1, 6-2
Djokovic (SRB, n°11) bat Nishikori (JAP) : 2-6, 6-1, 6-3
Cilic (CRO, n°4) bat Carreno Busta (ESP, n°10) : 6-3, 6-3
A.Zverev (ALL, n°2) bat Goffin (BEL, n°9) : 6-4, 3-6, 6-3

Huitièmes de finale
Nadal (ESP, n°1) bat Shapovalov (CAN) : 6-4, 6-1
Fognini (ITA) bat Gojowczyk (ALL) : 6-4, 6-4
Nishikori (JAP) bat Kohlschreiber (ALL) : 6-1, 6-2
Djokovic (SRB, n°11) bat Ramos-Vinolas (ESP) : 6-1, 6-2

Carreno Busta (ESP, n°10) bat Bedene (SLO) : 6-4, 6-7 (3), 6-2
Cilic (CRO, n°4) bat Paire (FRA) : 6-3, 6-4
Goffin (BEL, n°9) bat Del Potro (ARG, n°5) : 6-2, 4-5, abandon
A.Zverev (ALL, n°2) bat Edmund (GBR) : 7-5, 7-6 (11)

Deuxième tour
Nadal (ESP, n°1) bat Dzumhur (BIH) 6-1, 6-0
Shapovalov (CAN) bat Haase (PBS) : 7-6 (3), 6-7 (5), 6-3
Gojowczyk (ALL) bat Sonego (ITA, WC) : 6-3, 6-4
Fognini (ITA) bat Thiem (AUT, n°6) 6-4, 1-6, 6-3

Nishikori (JAP) bat Dimitrov (BUL, n°3) 6-7 (4), 7-5, 6-4
Kohlschreiber (ALL) bat Sock (USA, n°13) : 6-4, 6-3
Djokovic (SRB, n°11) bat Basilashvili (GEO, Q) 6-4, 6-2
Ramos-Vinolas (ESP) bat Isner (USA, n°8) 6-7 (5-, 7-6 (2), 7-6 (5)

Bedene (SLO) bat Anderson (AFS, n°7) 6-4, abandon
Carreno Busta (ESP, n°10) bat Johnson (USA) 6-4, 2-6, 6-4
Paire (FRA) bat Schwartzman (ARG, n°14) : 2-6, 6-4, 6-2
Cilic (CRO, n°4) bat Harrison (USA) 6-7 (3), 6-1, 7-6 (1)

Del Potro (ARG, n°5) bat Tsitsipas (GRE, Q) 7-5, 6-3
Goffin (BEL, n°9) bat Cecchinato (ITA, WC) : 5-7, 6-2, 6-2
Edmund (GBR) bat Pouille (FRA, n°16) : 6-2, 7-6 (3)
A.Zverev (ALL, n°2) bat Berrettini (ITA, WC) : 7-5, 6-2

Premier tour
Nadal (ESP, n°1) - Bye
Dzumhur (BIH) bat Verdasco (ESP) : 6-3, 6-1
Haase (PBS) bat Medvedev (RUS) : 3-6, 6-4, 6-1
Shapovalov (CAN) bat Berdych (RTC, n°15) : 1-6, 6-3, 7-6 (5)

Gojowczyk (ALL) bat Querrey (USA, n°12) : 6-2, 7-6 (7)
Sonego (ITA, WC) bat Mannarino (FRA) : 2-6, 7-6 (4), 6-3
Fognini (ITA) bat Monfils (FRA) : 6-3, 6-1
Thiem (AUT, n°6) - Bye

Dimitrov (BUL, n°3) - Bye
Nishikori (JAP) bat Lopez (ESP) : 7-6(5), 6-4
Kohlschreiber (ALL) bat Khachanov (RUS) : 7-5, 6-7 (7), 7-6 (6)
Sock (USA, n°13) bat Ferrer (ESP) : 6-3, 6-4

Djokovic (SRB, n°11) bat Dolgopolov (UKR) : 6-1, 6-3
Basilashvili (GEO, Q) bat Baldi (ITA, Q) : 6-4, 4-6, 6-4
Ramos-Vinolas (ESP) bat Delbonis (ARG, Q) : 2-6, 7-5, 6-1
Isner (USA, n°8) - Bye

Anderson (AFS, n°7) - Bye
Bedene (SLO) bat Muller (LUX) : 6-4, 6-4
Johnson (USA) bat Wawrinka (SUI) : 6-4, 6-4
Carreno Busta (ESP, n°10) bat Donaldson (USA) : 6-4, 3-6, 6-0

Schwartzman (ARG, n°14) bat Jarry (CHI, Q) : 6-4, 6-1
Paire (FRA) bat Gasquet (FRA) : 6-4, 6-4
Harrison (USA) bat Sugita (JAP) : 7-6 (5), 6-3
Cilic (CRO, n°4) - Bye

Del Potro (ARG, n°5) - Bye
Tsitsipas (GRE, Q) bat Coric (CRO) : 4-1 abandon
Cecchinato (ITA, WC) bat Cuevas (URU) : 2-6, 7-5, 6-4
Goffin (BEL, n°9) bat Mayer (ARG) : 6-1, 6-2

Pouille (FRA, n°16) bat Seppi (ITA, WC) : 6-2, 3-6, 7-6 (3)
Edmund (GBR) bat Jaziri (TUN, Q) : 6-3, 3-6, 6-3
Berrettini (ITA, WC) bat Tiafoe (USA, Q) : 6-3, 7-6 (1)
A.Zverev (ALL, n°2) - Bye

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.