ATP - Rome - Djokovic : " Nadal était trop fort aujourd'hui "

ATP - Rome - Djokovic : " Nadal était trop fort aujourd'hui "©Media365

Gabriel Vanhoutte, publié le lundi 20 mai 2019 à 11h40

Après une bonne semaine sur les courts du Foro Italico, Novak Djokovic n'a rien pu faire ce dimanche en finale du Masters 1000 romain contre un Rafael Nadal en mission (6-0, 4-6, 6-1). Face à la presse, le n°1 mondial a reconnu son manque d'énergie mais aussi encensé son rival espagnol.

Pour la première fois en 54 confrontations avec son rival espagnol, le n°1 mondial a concédé « une bulle », signe d'une fatigue importante chez « Nole ». Ce dimanche, en finale du Masters 1000 de Rome, Novak Djokovic a été balayé par un Rafael Nadal (6-0, 4-6, 6-1) en quête de son premier sacre de l'année. Le Serbe, qui restait sur une victoire lors du tournoi de Madrid, a concédé devant la presse avoir été hors-rythme, fatigué et dépassé par le Majorquin, de retour à son plus haut niveau. « Nadal était tout simplement trop fort aujourd'hui » a admis le Serbe après avoir subi les foudres du taureau de Manacor.

Djokovic : « J'ai été soufflé hors du court dans le premier set »

Dans un match à sens unique, le vainqueur du premier Grand Chelem de l'année en Australie (contre Nadal) a toutefois vu du positif dans le second set, durant lequel il s'est accroché pour pousser l'Espagnol vers une manche finale. « Je suis vraiment content d'avoir réussi à accrocher un troisième set vu comment j'ai été soufflé hors du court dans le premier. Au final, le troisième n'a pas été vraiment différent du premier, mais les trois ou quatre premiers jeux du troisième étaient serrés, c'est peut-être là que j'aurais pu construire sur le momentum du gain de la deuxième manche » a-t-il analysé. Mais la fatigue a paru trop importante pour le n°1 mondial : « Je n'avais plus beaucoup d'énergie. Il m'a manqué ce demi-pas d'ajustement, en particulier côté revers. Il en a profité, il a extrêmement bien joué toute la semaine. » Le Serbe aura maintenant une semaine pour récupérer, avant de rallier la Porte d'Auteuil pour tenter de prendre sa revanche sur le Majorquin.

Nadal : « Une victoire importante pour moi »

De son côté, l'Espagnol s'est rassuré -avec la manière- en remportant enfin son premier trophée de l'année, son neuvième au Foro Italico : « C'était toujours très spécial de jouer contre Novak (Djokovic) ou Roger (Federer), c'est devenu une tradition dans ce sport sur les 10-14 dernières années. C'est toujours très particulier. Novak fait une grande saison, en gagnant en Australie, en gagnant à Madrid, puis une finale ici. » C'est donc un soulagement qu'a vécu le Majorquin, dans un tournoi qu'il apprécie particulièrement : « C'est une victoire importante pour moi, ça signifie beaucoup de gagner à nouveau ici, à Rome. C'est l'un des événements les plus importants de l'année et pour moi, personnellement, c'est incroyable. » De quoi se placer sous les meilleurs auspices avant de s'envoler pour Paris.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.