ATP - Rolex Paris Masters : La place de numéro 1 mondiale reste un objectif pour Djokovic

ATP - Rolex Paris Masters : La place de numéro 1 mondiale reste un objectif pour Djokovic©Media365

Mathieu WARNIER, publié le lundi 28 octobre 2019 à 18h22

Alors qu'il est assuré de perdre la première place mondiale prochainement, Novak Djokovic a confié en conférence de presse vouloir tout faire pour la reprendre à Rafael Nadal d'ici la fin de la saison.



Si Roger Federer a préféré renoncer, Novak Djokovic sera bien présent sur le court de l'AccorHotels Arena à l'occasion du Rolex Paris Masters. Le Serbe a, en effet, un enjeu majeur dans cette fin de saison qui l'incite à participer au dernier Masters 1000 de la saison avant le Masters de Londres : la place de numéro 1 mondial. Au jeu des points à défendre ou non et des points du Masters 2018 effacés, Rafael Nadal va déloger Novak Djokovic lundi prochain mais la course restera ouverte d'ici la fin de la saison. Et, il l'a affirmé en conférence de presse ce lundi, le Serbe n'a pas fait une croix sur la place de numéro 1 mondial, sans en faire toute une montagne. « Rafael est dans une meilleure position au niveau de la Race. Néanmoins j'espère pouvoir tirer mon épingle du jeu. Il faut que je gagne de toute façon. Pour être numéro 1, il faut que je remporte toutes les victoires, j'en suis conscient, a déclaré le vainqueur de l'Open d'Australie et de Wimbledon cette année. Et puis cela dépend aussi de lui, de sa performance mais ce type de calcul n'est jamais bon pour l'état d'esprit d'un joueur et cela nous prive de l'énergie vitale qui peut nous saper un peu notre jeu. J'essaie donc de ne pas trop y penser. Il faut que je joue mon meilleur jeu et on verra où cela me portera. »

Djokovic se dit prêt au combat

Absent du circuit ATP depuis sa défaite en quarts de finale du Masters 1000 de Shanghai face à Stefanos Tsitsipas, revers qui a lancé le processus de perte de la première place mondiale le 4 novembre prochain, Novak Djokovic a assuré face à la presse être suffisamment en forme pour démarrer le tournoi. « Physiquement, je me sens bien. Je n'ai pas ressenti de douleur à l'épaule gauche, ni de sources d'inquiétudes physiques au cours des trois à quatre dernières semaines, a ainsi déclaré le Serbe. Ma préparation s'est bien déroulée. J'espère simplement que je pourrai avoir la meilleure entrée en lice possible. » Une préparation qu'il a pu conclure par une séance d'entraînement partagée avec... Rafael Nadal. Un rendez-vous exceptionnel qui fait suite à une exhibition opposant les deux joueurs au Kazakhstan. « Je me suis bien amusé. C'était très plaisant et en même temps très intense. La concurrence est là mais il y a toujours beaucoup de respect entre nous, a résumé Novak Djokovic. Nous avons passé du temps ensemble. Nous sommes des rivaux, certes mais cela ne nous empêche pas d'avoir du respect l'un pour l'autre. Quand je le vois de l'autre côté du filet, en général cela signifie que je suis en demi-finale ou en finale dans un gros tournoi. Là, il s'agissait d'une séance d'entraînement. Néanmoins l'intensité était la même que lors d'un match. » Une intensité qu'il devra mettre sur le terrain lors de son entrée en lice.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.