ATP : Richard Gasquet : " Comme si j'avais accouché "

ATP : Richard Gasquet : " Comme si j'avais accouché "©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 25 mars 2019 à 10h44

Opéré d'une hernie inguinale en janvier, Richard Gasquet n'a toujours pas rejoué sur le circuit ATP depuis le dernier tournoi de Bercy. Dans une interview accordée à L'Equipe, le n°28 mondial, qui a beaucoup souffert, annonce qu'il espère revenir début mai sur les courts.

Le 31 octobre dernier, Richard Gasquet s'inclinait contre Jack Sock, le tenant du titre, au deuxième tour du Masters 1000 de Paris-Bercy. Dans la foulée, il annonçait son forfait pour la finale de Coupe Davis contre la Croatie fin novembre pour cause de pubalgie. Mais c'est finalement d'une hernie inguinale dont le Biterrois souffrait. Il a donc dû se faire opérer le 17 janvier dernier, si bien qu'il n'a toujours pas joué sur le circuit ATP cette saison. Dans une interview accordée à L'Equipe, le joueur de 32 ans a confié qu'il avait beaucoup souffert physiquement. « C'est dur. Après mon opération à Munich il y a plus de deux mois (le 17 janvier), j'ai passé trois semaines sans pouvoir marcher, avec des douleurs de partout. J'étais dans le Sud, allongé. J'avais vraiment très mal. J'ai une cicatrice de dix centimètres, c'est un gros truc. Rien à voir avec ce que j'ai pu avoir avant. C'est comme si j'avais accouché ! »

Gasquet de retour à Madrid ?

Même s'il ne veut pas précipiter son retour, Richard Gasquet semble entrevoir le bout du tunnel : « Beaucoup de joueurs ont des gros pépins passée la trentaine. Jo (Tsonga), Berdych, Murray... Tu as quinze ans sur le circuit, tu fatigues un peu. Ça fait plus de mille matches sur le circuit, tu finis par payer. Je n'ai pas le choix. Je suis motivé, j'ai envie de jouer. Je sais juste que ça prend du temps. Je ne veux pas précipiter mon retour. Quand j'avais été opéré de l'appendicite, je m'étais un peu précipité. Là, j'ai été très sérieux. J'en chie. Je me bats pour revenir. Faut souffrir ! Je pense que je reviendrai. C'est juste que je ne sais pas quand. Pour Monte-Carlo (15-21 avril), ça devrait être un peu tôt. Je penche plutôt pour une reprise début mai. » Il pourrait donc revenir pour le Masters 1000 de Madrid, qui débute le 6 mai. Malgré sa longue absence, le joueur français est toujours classé 28eme à l'ATP, « grâce » à ses résultats assez moyens du début de saison 2018 (hormis une finale à Montpellier, perdue contre Lucas Pouille). Il va encore perdre encore 270 points d'ici Madrid, mais il devrait tout de même rester dans le Top 50 jusqu'au tournoi espagnol.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.