ATP : Querrey aurait fui la Russie après avoir été contrôlé positif au Covid-19 !

ATP : Querrey aurait fui la Russie après avoir été contrôlé positif au Covid-19 !©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 15 octobre 2020 à 13h51

Testé positif au Covid-19, Sam Querrey aurait fui la Russie avec sa femme et son enfant alors qu'il se trouvait en quarantaine. L'ATP pourrait lourdement sanctionner l'Américain.

Mais quelle mouche a donc piqué Sam Querrey (33 ans) ? A en croire le journaliste du New York Times Ben Rothenberg, l'immense Américain de près de deux mètres sous la toise (il mesure 1,98 m) aurait fui la Russie juste après avoir été contrôlé positif au coronavirus. Querrey, sorti d'entrée à Roland-Garros par le Russe Andrey Rublev, s'était envolé ensuite pour Saint-Pétersbourg en compagnie de son épouse et de son fils pour y disputer le tournoi, débuté lundi. Contrôlé positif dès son arrivée sur le sol russe, le 49eme mondial avait été contraint de déclarer forfait, ses valises même pas encore défaites. Il avait surtout été placé en quarantaine dans un palace de la ville, comme le veut le protocole sanitaire, avec obligation de ne pas quitter sa chambre d'hôtel ni les lieux pendant 14 jours, et avec la visite d'un médecin, elle aussi obligatoire, de prévue.


Querrey privé de Bercy ?



Apprenant, à en croire Rothenberg, que le docteur en question risquait de les hospitaliser d'office, sa femme et lui, en cas de symptômes, et donc de les séparer de leur fils d'un an, Querrey aurait alors commandé immédiatement un jet privé et quitté le pays pour un autre, où la quarantaine n'est pas obligatoire. Sans savoir encore que le joueur concerné était Sam Querrey, l'ATP, informée des faits, avait signalé un « incident » et ouvert une enquête, là aussi sur le champ. « L'ATP est au courant d'un incident concernant une grave violation du protocole lié au Covid-19 par un joueur cette semaine à Saint-Pétersbourg », avait communiqué l'instance, apparemment furieuse et qui pourrait sanctionner très lourdement l'ancien numéro 11 au classement pour faute grave, le joueur ayant fui la Russie sans aucune autorisation et alors qu'il se trouvait en isolement. Querrey, inscrit au tournoi de Bercy, pourrait en être privé, en plus de l'amende très salée dont il devra très probablement s'acquitter.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.