ATP - Queen's : Humbert tombe face à Arnaldi, la bête noire des Français

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le mardi 18 juin 2024 à 15h53

Le n°1 français Ugo Humbert a été éliminé dès le premier tour du tournoi du Queen's par Matteo Arnaldi après avoir manqué une balle de match. Alex De Minaur est tombé également.

Demi-finaliste la semaine passée à 's-Hertogenbosch, Ugo Humbert espérait bien poursuivre sur sa lancée du côté du Queen's. Mais le n°1 français (et n°16 mondial) est tombé dès son entrée en lice. Opposé à Matteo Arnaldi, l'Italien qui a déjà battu Luca Van Assche, Arthur Fils (deux fois), Arthur Cazaux, Harold Mayot et Alexandre Muller depuis le mois de mars, le Français n'a pas pu faire mieux que ses compatriotes. Il a été battu 6-3, 6-1, 7-6 après avoir manqué une balle de match. Après un très bon départ (break à 1-0 pour remporter le premier set), Ugo Humbert n'a pas existé dans la deuxième manche, perdant son service à 0-0 et 3-0. Mais la troisième a été très serrée. Malgré des balles de break de chaque côté, les deux joueurs ont bien tenu leur mise en jeu, et se sont donc départagés au jeu décisif. A 6-5 en sa faveur, le Français a manqué une balle de match, et l'Italien a enchaîné trois points (6-8) pour remporter ce set et donc la rencontre. C'est une petite désillusion pour le Messin, très bon joueur de gazon, qui tentera de se rattraper la semaine prochaine (pour son 26eme anniversaire) à Majorque avant de mettre le cap sur Wimbledon.

De Minaur n'enchaîne pas

Un autre joueur est tombé de haut ce mardi au Queen's, en la personne d'Alex De Minaur. Le n°7 mondial, vainqueur dimanche du tournoi de 's-Hertogenbosch, n'a pas réussi la transition entre les gazons néerlandais et anglais. L'Australien s'est incliné 1-6, 6-4, 6-2 en 2h05 face à Lorenzo Musetti, qui a quant à lui disputé les demi-finales à Stuttgart la semaine passée. De Minaur, pourtant auteur d'un bon premier set (quatre breaks), a notamment connu des difficultés sur les balles de break à défendre, puisque l'Italien en a converti quatre sur quatre. Musetti a empoché la deuxième manche en breakant à 2-2, avant de dérouler dans la troisième, avec des breaks et à 0-0 et 2-0. En revanche, la logique a été respectée lors du match entre le n°12 mondial Taylor Fritz et le n°85 Taro Daniel, avec la victoire de l'Américain 6-3, 6-3, en servant 13 aces et sans perdre sa mise en jeu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.