ATP : Quand Tsonga s'offre Gasquet avec un 6-0

ATP : Quand Tsonga s'offre Gasquet avec un 6-0©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le lundi 20 décembre 2021 à 22h53

Dimanche, lors d'une exhibition disputée à Rouen, Jo-Wilfried Tsonga a battu Richard Gasquet en deux manches. Dont un 6-0.



A l'approche de la nouvelle saison 2022, les exhibitions se multiplient sur la planète tennis. A Abu Dhabi, Andrey Rublev a raflé la mise en dominant Andy Murray aux Emirats Arabes unis après avoir dominé Denis Shapovalov en demies (le Canadien a ensuite battu Rafael Nadal, déjà battu par Murray auparavant). Une autre épreuve de préparation non inscrite au calendrier officiel se déroulait à Rouen. Elle a vu l'affrontement dimanche de deux illustres joueurs français. En finale de ce tournoi, Jo-Wilfried Tsonga défiait son ami Richard Gasquet.

Tsonga en forme


Et qui l'a emporté ? Eh bien le plus mal classé. Gasquet, 87eme au classement ATP, s'est incliné face à celui qui est retombé à la 263eme place de la hiérarchie, un certain Jo-Wilfried Tsonga. Annulé l'an passé, le tournoi rouennais était ravi d'accueillir une telle affiche qui a donné lieu à neuf affrontements sur le circuit ATP (5 succès à 4 en faveur de Tsonga qui a remporté les trois derniers face-à-face). Le Manceau, qui avait pris le meilleur sur l'Espagnol Pablo Andujar en demi-finales samedi et qui venait déjà de perdre en finale à l'Open de Bourg-de-Péage, s'est adjugé une première manche disputée. Gasquet, tombeur de Grégoire Barrère en demies, a fini par lâcher ce premier set 7-5. Avant de complètement flancher dans le deuxième. Tsonga a ainsi infligé une « bulle » à son ami de longue date (6-0). A 36 ans et après des pépins physiques, « Jo » semble revenir en forme à l'orée de la saison 2022.

Le directeur du tournoi Charles Roche était aux anges à l'issue de cette belle finale, point d'orgue d'une compétition bien plaisante. « Le bilan est plus que positif. Chaque année, il y a un gros travail, cette année plus que d'habitude puisqu'il y avait de nouvelles contraintes liées à la situation sanitaire. On a su relever les défis et on a été très sérieux. Il y avait encore plus de monde qu'hier (environ 3000 spectateurs samedi). Sur l'Open de Rouen Capfinances, on n'avait jamais eu autant de monde. Au-delà du chiffre, l'ambiance est géniale. On a eu des matchs de grande qualité. On s'est régalés. C'était un super week-end de tennis, qui est passé trop vite malheureusement », s'est enflammé le patron de l'épreuve dans Paris-Normandie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.