ATP : Pouille forfait pour le tournoi d'Acapulco

ATP : Pouille forfait pour le tournoi d'Acapulco©Media365
A lire aussi

Gabriel Vanhoutte, publié le mercredi 20 février 2019 à 19h30

Affaibli par un virus, Lucas Pouille a décidé de renoncer au tournoi d'Acapulco. Malade depuis une semaine, le demi-finaliste de l'Open d'Australie avait déjà déclaré forfait au tournoi de Rotterdam, remporté par un autre Français : Gaël Monfils.

Il y a un mois, Lucas Pouille a rallié les demi-finales de l'Open d'Australie, une première dans sa carrière. Depuis cette performance XXL, le Français a connu une fortune moins prononcée. Eliminé dès le premier tour à Montpellier, il a ensuite renoncé au tournoi de Rotterdam. Et malheureusement la situation ne semble pas s'améliorer pour le Nordiste, qui a annoncé via son compte Twitter qu'il ne pourrait pas se rendre au tournoi d'Acapulco (programmé du 25 février au 2 mars). Déjà touché par un virus, Lucas Pouille n'avait pas pris part aux réjouissances aux Pays-Bas, et n'ira pas davantage tenter de retrouver son tennis au Mexique. Une maladie qui, selon des informations du quotidien L'Equipe, l'a très nettement affaibli et fait perdre plus de trois kilos.


Un retour prévu à Indian Wells pour Pouille
Quasi-absent des terrains tout au long du mois de février, Lucas Pouille a logiquement perdu quelques places au classement ATP, de la 17eme après l'Open d'Australie à la 23eme ce mercredi. Lui qui avait remporté l'an passé l'Open de Montpellier a notamment payé sa contre-performance dans l'Hérault, qui a vu ainsi son compatriote Jo-Wilfried Tsonga lui succéder au palmarès. Son absence à Rotterdam a quant à elle ouvert la porte à un autre Français, Gaël Monfils, qui lui a repris le titre honorifique de meilleur Français, en se classant 22eme, juste devant Pouille. Pour le Nordiste, le retour à la compétition sera prévu pour le 4 mars, au Masters 1000 d'Indian Wells. L'occasion de rattraper en partie un mois de février difficile et de regagner quelques places au classement ATP.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.