ATP : Pospisil pas tendre avec Nadal et Federer

ATP : Pospisil pas tendre avec Nadal et Federer©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER : publié le lundi 23 décembre 2019 à 13h21

De retour au sein du Conseil des joueurs de l'ATP, Rafael Nadal et Roger Federer ont vu Vasek Pospisil les critiquer sur leur utilité au sein des instances.



Rafael Nadal et Roger Federer ont décidé de revenir aux affaires. L'Espagnol et le Suisse ont, en effet, annoncé en août dernier leur retour au sein du Conseil des joueurs de l'ATP. Une décision qui apparaît comme une volonté d'apporter un contre-pouvoir au sein de l'instance dirigeante du tennis professionnel masculin à la suite du départ de son président Chris Kermode, contre lequel Novak Djokovic a pris position. Mais ce retour de deux des trois ténors du circuit au sein de la sphère dirigeante ne semble pas plaire à tout le monde, et surtout pas au Canadien Vasek Pospisil. Après avoir critiqué la répartition des gains et appelé à créer un véritable syndicat des joueurs, le 149eme joueur mondial n'a pas hésité à critiquer le choix de Rafael Nadal et Roger Federer.

Pospisil : « Cela ne va pas dans le bon sens »

Pour le natif de Vernon, au Canada, Roger Federer et Rafael Nadal ne sont pas les mieux placés pour représenter les joueurs lors des négociations. « Ce ne sont pas ces types de joueurs, à mon avis, qui devraient négocier des détails complexes sur les finances et la façon dont l'argent est distribué avec l'ATP, tonne Vasek Pospisil dans un entretien accordé au Daily Have. Nous avons besoin de gars qui étudient cela depuis des décennies, ce qui n'est pas leur cas. » Le Canadien admet que les deux joueurs ont conscience des soucis qui touchent le circuit ATP mais qu'ils ne parviennent pas à en saisir l'ampleur. « D'après mes conversations avec Roger Federer et ce qu'ils disent dans la presse, je pense qu'ils reconnaissent qu'il y a un vrai problème, mais malheureusement, ils n'ont pas suivi ce pour quoi les plus de 80 meilleurs joueurs ont signé, donc cela ne va pas dans le bon sens », ajoute Vasek Pospisil. Troublé depuis de longs mois, le circuit ATP ne risque pas de retrouver de sitôt de la sérénité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.