ATP : Opéré du genou gauche, Tsonga devra-t-il renoncer à Roland-Garros ?

ATP : Opéré du genou gauche, Tsonga devra-t-il renoncer à Roland-Garros ?©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 04 avril 2018 à 13h03

Venus en salle de presse pour prendre la température de cet Italie-France à J-2 auprès de Yannick Noah, les journalistes présents en ont eu pour leur argent, au-delà de ce qu'ils pouvaient imaginer. Dès le début de sa conférence de presse à Gêne à la veille du tirage au sort des matchs, le capitaine des Bleus a ainsi fait savoir que Jo-Wilfried Tsonga avait été opéré mardi du genou gauche.

« Jo s'est fait opérer hier. Apparemment, ça s'est bien passé » Forfait pour ce quart de finale face aux Italiens en Italie, le Manceau avait été contraint d'abandonner en demi-finales du Tournoi de Montpellier contre Lucas Pouille après avoir eu deux balles de match. Touché au ménisque du genou gauche, il avait dû renoncer dans la foulée à la tournée américaine et aux deux premiers Masters 1000 de l'année, à Indian Wells et Miami. Désormais, c'est la saison sur terre battue toute entière, et en premier lieu Roland-Garros (21 mai-10 juin), que l'ancien numéro 1 français redescendu à la 37eme place mondiale pourrait devoir mettre entre parenthèses après la révélation de Noah de ce mercredi. Pour Tsonga, qui avait déjà subi une infiltration début mars, cette intervention chirurgicale au niveau du genou gauche pourrait l'obliger à zapper la terre et à donner rendez-vous (au mieux) pour le début de la saison sur gazon.Pas de terre ni de Roland-Garros pour Tsonga ?Opéré mardi, « Jo » va en effet probablement devoir patienter avant de pouvoir reprendre le chemin de l'entraînement, ce qui va forcément tronquer son éventuel programme de préparation pour Roland-Garros. Or, à 32 ans, on voit mal le leader des Bleus en Coupe Davis se lancer Porte d'Auteuil sans avoir pu au préalable retrouver ses marques sur terre battue. Tsonga devrait rapidement communiquer sur ses délais de retour et l'éventuelle durée de son absence. En attendant, pour le moment, sa participation à la saison sur terre et, par extension, à Roland-Garros, est incertaine. Pour ne pas dire très incertaine. « Un petit mot pour vous dire que malgré une tentative de retour à la compétition, mon genou a répondu défavorablement. Je n'ai donc pas pu échapper à une présentation qui a eu lieu hier et qui s'est très bien passée. Tout le monde est optimiste pour un retour rapide sur les courts, notre objectif est toujours de fouler la terre battue cette saison. »

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU