ATP - New York : Encore raté pour Sock, Sandgren sorti d'entrée lui aussi

ATP - New York : Encore raté pour Sock, Sandgren sorti d'entrée lui aussi©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 11 février 2020 à 07h20

Absent des courts depuis octobre dernier, Jack Sock a raté une nouvelle fois son retour. Tennys Sandgren est également éliminé.

Encore raté pour Jack Sock. Invité par les organisateurs du tournoi, l'Américain a tenté un énième come-back, ce lundi à New York. Un retour une nouvelle fois manqué pour l'ancien numéro 8 mondial, battu en deux sets secs par son compatriote Marcos Giron (6-3, 6-4, 1h17 de jeu). Rapidement mené 5-1 par son adversaire classé au 113eme rang mondial après avoir été breaké deux fois sur ses trois premiers jeux de service, Sock, absent des courts depuis octobre dernier et qui avait bouclé la saison sans le moindre succès (il n'a d'ailleurs plus aucun point au classement ATP), la faute à une blessure à une main puis à des problèmes au dos ensuite, s'est brièvement relancé en revenant à 5-2 après avoir réussi à son tour à faire craquer Giron sur son engagement. Mais les jeux ont de nouveau défilé en faveur du plus jeune des deux Américains. Le vainqueur à Bercy en 2017 avant d'atteindre dans la foulée les demi-finales du Masters de Londres (défaite contre le futur vainqueur Grigor Dimitrov) a bien tenté de s'accrocher une nouvelle fois. Mené d'entrée 1-0 par Giron, il a ainsi tout de suite recollé, avant de céder pour la quatrième fois son service et de ne plus jamais revoir son compatriote.

Une fois de plus, Sandgren n'a pas confirmé 

Contraint à l'abandon lors de ses deux dernières sorties, Sock s'incline cette fois à la régulière. Mais pour un nouveau coup dur à l'arrivée. Tennys Sandgren, quant à lui, a confirmé que s'il avait tout d'un joueur redoutable en Grand Chelem et, en particulier, à Melbourne, où il a atteint les quarts de finale pour la deuxième année de suite, dans les rendez-vous moins-importants, ce n'est pas du tout la même chanson. L'ancien numéro 100 mondial grimpé à la 53eme place après sa superbe performance lors du premier Majeur de la saison a ainsi mordu la poussière d'entrée lundi (6-7, 6-3, 7-6, 2h24) face à un autre Américain Steve Johnson. Tête de série numéro 5 du tournoi, Sandgren a remporté la première manche au jeu décisif (7-5), avant de perdre les deux suivantes face au 75eme mondial, dont la dernière au tie-break (7-3). Il ne reste donc plus que six représentants des Etats-Unis dans le tableau sur les huit engagés dans cet ATP 250. Tommy Paul, un peu plus tôt, avait été le premier Américain à boire la tasse. Le 70eme joueur mondial avait subi la loi du 54eme et tête de série n°6, Miomir Kecmanovic, vainqueur 6-4, 6-2 en 1h18. Le Serbe avait breaké à 3-3 pour empocher le premier set, puis été débreaké en début de deuxième (1-1) avant de dérouler. Il affrontera au tour suivant l'Italien Lorenzi ou le Serbe Petrovic.

Avec A.S

NEW YORK (Etats-Unis, ATP 250, dur indoor, 657 173€)
Tenant du titre : Reilly Opelka (USA)

1er tour
Isner (USA, n°1) - Bye
Karlovic (CRO) - Thompson (AUS)
Seppi (ITA) bat Dzumhur (BOS) : 6-3, 1-6, 7-6 (6)
Johnson (USA) bat Sandgren (USA, n°5) : 6-7 (5), 6-3, 7-6 (3)

Opelka (USA, n°3) - Bye
Nishioka (JAP) - Laaksonen (SUI)
Jung (TAI, Q) - Anderson (AFS)
Shi (USA, WC) - Norrie (GBR, n°7)

Kecmanovic (SER, n°6) bat Paul (USA) : 6-4, 6-2
Lorenzi (ITA, Q) - Petrovic (SER, Q)
Giron (USA) bat Sock (USA, WC) : 6-3, 6-4
Humbert (FRA, n°4) - Bye

Edmund (GBR, n°8) - Uchiyama (JAP)
Schnur (CAN, WC) - Koepfer (ALL)
Soeda (JAP, Q) - Kwon (CdS)
Raonic (CAN, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.