ATP - Naples : Moutet s'en sort en plus de trois heures

ATP - Naples : Moutet s'en sort en plus de trois heures©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mercredi 19 octobre 2022 à 18h31

Corentin Moutet a franchi le premier tour du tournoi de Naples, en battant l'Italien Luca Nardi au terme d'un match de 3h31 qui s'est étiré sur deux jours.


Ce fut difficile, mais Corentin Moutet verra bien le deuxième tour du tournoi de Naples ! Un tournoi ATP 250 qui se déroule en extérieur, et son match contre Luca Nardi avait été interrompu après 30 minutes et quatre jeux (2-2) mardi soir en raison de l'humidité venue de la mer qui rendait le court dangereux. Le Français et l'Italien sont revenus sur le terrain, sous une belle température de 22°c, et c'est Moutet, le plus mieux classé des deux (65eme contre 130eme), qui l'a emporté après une bataille de 3h31 : 6-7, 7-6, 6-2. Face à cet adversaire qu'il affrontait pour la première fois, le jeune Français a alterné le bon et le moins bon au service (5 aces, 15 balles de break à défendre), mais l'invité italien n'était pas dans un meilleur jour dans ce domaine, et la rencontre a été marquée par dix breaks. A trois reprises dans le premier set, Moutet a pris le service adverse en premier, mais s'est fait débreaker (1-1, 4-4, 5-5) et c'est finalement au jeu décisif que Nardi a empoché la manche, sur le score de 9-7 en n'ayant jamais été mené.

Moutet devrait décrocher son meilleur classement

Dans la deuxième manche, Moutet a encore breaké pour mener 4-1, mais il s'est encore fait rattraper (4-4). Cependant, cette fois, c'est lui qui a gagné le tie-break, sur le score de 7-3. Il a donc fallu disputer un troisième set, et sur sa lancée, le Français a breaké à 1-1, puis a sauvé quatre balles de 2-2, avant de prendre le service de l'Italien à 4-2 et s'envoler vers la victoire. Un succès qui devrait lui permettre de décrocher le meilleur classement de sa carrière lundi (environ 63eme). En huitièmes de finale, le niveau va s'élever, car il sera opposé à Miomir Kecmanovic, tête de série n°5. A noter également ce mercredi la qualification de la tête de série n°6, Sebastian Baez, en deux sets serrés face à Lorenzo Sonego : 7-5, 7-6 en ne perdant qu'une fois son service.

Une programmation problématique

Comme mardi, deux matchs se déroulant ce mercredi soir n'ont pas pu aller à leur terme en raison de l'humidité du court, et deux autres (dont celui du Français Hugo Grenier contre Fabio Fognini) n'ont même pas pu débuter. Si bien que jeudi, il faudra terminer ces quatre rencontres et disputer les huit huitièmes de finale. Impossible ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.