ATP : Nadal " qui sait, peut-être dans un an " à propos de la retraite

ATP : Nadal " qui sait, peut-être dans un an " à propos de la retraite©Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, publié le samedi 24 octobre 2020 à 15h33

A 34 ans, Rafael Nadal est amené à réfléchir sur sa fin de carrière et sa retraite. S'il ne sait pas quand il arrêtera le tennis, il n'écarte pas l'idée de stopper sa carrière dans un an, une issue peu probable mais qui existe.



En remportant son treizième Roland-Garros, Rafael Nadal est rentré un peu plus dans la légende du tennis. Le terrien s'est approprié son vingtième titre en Grand Chelem, égalant ainsi son meilleur rival Roger Federer. L'Espagnol espère dépasser le Suisse, ses ambitions sont débordantes et malgré ses 34 ans, il lui reste encore de belles années pour prétendre à remporter une nouvelle couronne prestigieuse sur le circuit. Le physique suit pour le moment et ainsi, le natif de Manacor n'a pas encore réfléchi à prendre sa retraite. Le moment fatidique est cependant plus proche chaque jour. Pour El Periodico, « Rafa » n'a exclu aucun cas de figure à ce sujet, quitte à envisager l'improbable.

L'envie de s'entraîner chaque jour est encore présente

« Je ne suis pas en mesure de deviner quand je prendrai ma retraite, non, non. Qui sait, peut-être dans un an. On ne peut pas programmer l'avenir. Je ne sais pas ce que la vie m'apportera, peut-être que des choses se produiront et me feront oublier ce que je fais. J'espère que ce ne sera pas le cas. Bien sûr, à ce jour, je considère que c'est peu probable, mais il faut toujours être préparé car les choses changent très vite. Oui, j'ai bien compris que lorsque je serai arrivé, je le sentirai, je le saurai, je m'en rendrai compte, probablement parce que je ne ressentirai plus cette passion qui me pousse à aller m'entraîner tous les matins, ces objectifs d'amélioration continue dont on a besoin pour rester compétitif dans le temps... quand cela arrivera, il sera temps de dire que j'arrête et que je commence à faire des choses aussi importantes, voire plus importantes, que le tennis, bien sûr », a-t-il lâché. L'envie de s'entraîner chaque jour est présente, tout comme la passion pour les efforts quotidiens à répétition, mais viendra le moment où tout cela s'arrêtera. Pas pour l'instant en tout cas, mais sait-on jamais.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.