ATP : Nadal ne veut pas « être esclave » de ses propos

ATP : Nadal ne veut pas « être esclave » de ses propos ©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le jeudi 07 décembre 2023 à 15h21

Dans la troisième vidéo publiée depuis l'annonce de son retour à la compétition début janvier, Rafael Nadal revient sur l'importance de son entourage dans cette tentative de retour, et sa volonté de ne pas affirmer à 100% que 2024 sera sa dernière saison.


Rafael Nadal ne nous avait pas habitués à ce genre de communication, mais pour évoquer son retour à la compétition la première semaine de janvier à Brisbane, avec tous les doutes et les espoirs qui vont avec, le Majorquin de 27 ans a décidé de le faire en plusieurs vidéos publiées sur ses réseaux sociaux. Après avoir annoncé son retour vendredi, dit qu'il était conscient d'arriver en "terre inexplorée" lundi et affirmé son souhait d'être compétitif mercredi, le joueur aux 22 tournois du Grand Chelem évoque son entourage dans la première partie de sa quatrième et dernière vidéo, dévoilée ce jeudi. « Bien sûr, j'ai pensé plusieurs fois que ça n'avait pas de sens de continuer à jouer. Il y a eu beaucoup d'heures de travail et je n'ai pas toujours vu le résultat. Mais je pense toujours ce que j'ai dit à la dernière conférence de presse : je ne mérite pas de terminer ma carrière sportive dans une salle d'interview. J'aimerais finir d'une différente façon. Je me suis battu pour garder cette illusion. Il y a eu des doutes, des mauvais moments, des très mauvais moments, mais je pense que j'ai les bonnes personnes autour de moi, comme cela a toujours été le cas pendant ma carrière. Ma famille, mon équipe, mes amis... Chacun m'a aidé de façon décisive pour être là où je suis aujourd'hui, de retour à la compétition. Je pense que le désir des gens de me voir jouer encore a aussi eu un impact important au jour le jour. »

Nadal : "Si soudainement mon physique m'autorise à continuer..."

Pour finir, Rafael Nadal évoque la fin de sa carrière, ou plutôt son souhait de ne pas donner de date de fin. « C'est une réalité, il y a beaucoup de chances pour que ce soit ma dernière année. Il y a des chances pour que ce soit seulement une demi-année, des possibilités que ce soit une année entière, il y a des possibilités que je ne réussisse rien de tout cela. On verra au fur et à mesure. Je vais apprécier chaque tournoi de cette façon. Je ne veux pas l'annoncer (que 2024 sera sa dernière année, ndlr) car je ne sais pas ce qui peut arriver et je dois me donner l'opportunité de ne pas être esclave de ce que j'ai dit. Je pense que ça va être comme ça mais je ne peux pas être sûr à 100%. J'ai beaucoup travaillé pour revenir et si soudainement mon physique m'autorise à continuer et que j'aime ce que je fais, pourquoi mettrais-je une date limite ? Ça n'a pas de sens. » Rafael Nadal retraité après Roland-Garros ? Après les Jeux Olympiques ? Fin 2024 ? Fin 2025 ? Tout est encore possible. Premiers enseignements dans un mois à Brisbane.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.