ATP : Nadal déclare forfait pour la tournée asiatique

ATP : Nadal déclare forfait pour la tournée asiatique©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 19 septembre 2018 à 14h39

Pas de tournée en Asie pour Rafael Nadal. Il fallait s'y attendre : contraint d'abandonner en demi-finale du dernier US Open pendant son match face à Juan Martin Del Potro en raison d'une douleur au genou droit, l'Espagnol manquera les tournois de Pékin et de Shanghai.

Nadal a expliqué ce mercredi sur son compte Twitter qu'il avait décidé, comme il l'avait déjà fait en fin de saison dernière pour les mêmes raisons, de modifier son programme initial afin de ne pas handicaper davantage ses chances de rejouer d'ici la fin de l'année. "Lundi dernier, je me suis rendu à Barcelone pour parler de l'état de mon genou avec les médecins. Ces douleurs ne sont pas nouvelles, mais nous avons décidé en accord avec mon équipe médicale et technique de ne pas participer à la tournée asiatique pour que mon genou puisse récupérer, comme nous l'avons toujours fait", écrit Nadal, déçu de ne pas pouvoir répondre présent sur ces deux rendez-vous où il est très attendu chaque année. "Je suis désolé pour tous mes fans en Chine, qui sont si nombreux, ainsi que pour les organisateurs des tournois de Pékin et Shanghai, qui ont toujours eu toutes les attentions avec moi comme avec mon équipe."

Nadal forfait, la belle affaire pour Djokovic ?


Le Majorquin peut l'être, d'autant qu'avec ce nouveau forfait, sa première place au classement mondial risque de se retrouver menacée. Vainqueur la saison dernière à Pékin et finaliste à Shanghai, où il avait été battu pour le titre par son éternel rival Roger Federer, Nadal va perdre les 1 100 points remportés en 2017 sur les tournois chinois. Ce qui pourrait permettre, par rebond, à Novak Djokovic d'en profiter pour revenir tout près du « Taureau de Manacor ». En cas de victoire au Masters 1000 de Shanghai, où il a déjà inscrit son nom au palmarès à trois reprises dans sa carrière (2012, 2013 et 2015), le Serbe, en grande forme, reviendrait ainsi à 215 points de l'actuel numéro un. Nadal peut même redouter un scénario pire encore, dans le cas où le vainqueur de Wimbledon et de l'US Open 2018 décidait finalement de disputer le tournoi de Pékin. Le « Djoker » pourrait en effet déloger « Rafa » de son trône, qu'il gagne le trophée ou perde en finale. Pour le moment, l'ancien numéro 1 mondial, qui ne fait pas partie des inscrits, n'a pas demandé d'invitation. Mais le forfait de Nadal pourrait très bien l'inciter à le faire. Et une fois de plus, son genou risque de coûter cher à l'Espagnol.



Vos réactions doivent respecter nos CGU.