ATP : Nadal compte sur Barcelone pour rebondir

ATP : Nadal compte sur Barcelone pour rebondir©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le lundi 22 avril 2019 à 11h46

Eliminé en demi-finale du tournoi de Monte-Carlo par Fabio Fognini, l'Espagnol Rafael Nadal est revenu sur cette défaite surprenante à quelques jours d'entrer en lice à Barcelone. Vainqueur de l'épreuve monégasque à onze reprises, il a avoué avoir connu l'un des pires matchs de ces dernières années.

Invaincu depuis quinze matchs sur terre battue et triple tenant du titre sur l'ocre monégasque, Rafael Nadal n'a pas fait le tournoi qu'il espérait lors de cette édition 2019 de Monte-Carlo. L'Espagnol s'est incliné en demi-finale face à Fabio Fognini (6-4, 6-2) après avoir éliminé Roberto Bautista-Agut, Grigor Dimitrov et Guido Pella sans perdre le moindre set. Une contre-performance pour le favori qui n'a pas caché sa déception dans les colonnes de L'Equipe ce lundi : « C'est l'un de mes pires matchs mais on peut aussi faire pire qu'une demi-finale d'un tournoi comme celui-ci. Après, mon opinion personnelle, c'est que j'ai joué l'un de mes pires matchs de ces dernières années sur terre battue. Je n'ai aucune raison de le cacher, c'est une réalité. On peut se voiler la face ou essayer de tromper les gens, mais je n'en vois pas l'intérêt. Je n'ai pas affiché le niveau que j'aurais souhaité. Pour l'avenir je vais mettre de l'enthousiasme, travailler et monter du caractère pour jouer de la meilleure manière possible. »

Nadal : « Une nouvelle chance de repartir de l'avant »

L'hendécuple vainqueur du tournoi peut, dès cette semaine, faire oublier son début de saison décevant sur terre battue. Nadal va essayer de décrocher son douzième titre en Catalogne : « Barcelone est un tournoi très important et spécial pour moi. C'est vrai que je n'ai rien gagné en 2019, mais j'ai joué la finale de l'Open d'Australie, j'ai été en demi-finale à Indian Wells et j'ai discuté le second tour à Acapulco après des mois de hauts et de bas. Certes j'ai perdu une opportunité d'entamer la saison de terre battue de manière fantastique, mais ici j'ai une nouvelle chance de repartir de l'avant. J'espère retrouver un bon niveau cette semaine, mais si ce n'est pas le cas, je ferai en sorte que ce le soit à Madrid ou à Rome. Et sinon, ce sera à Roland-Garros. » Avant de se rendre à Madrid, le numéro deux mondial sera opposé à Leonardo Mayer mercredi pour son entrée en lice à Barcelone alors qu'il pourrait croiser la route de Lucas Pouille ou David Ferrer en huitièmes de finale.




Vos réactions doivent respecter nos CGU.