ATP - Monte-Carlo : Fognini fait chuter Nadal, Lajovic s'offre une première finale

ATP - Monte-Carlo : Fognini fait chuter Nadal, Lajovic s'offre une première finale©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le samedi 20 avril 2019 à 17h21

Fabio Fognini a créé la sensation dans la seconde demi-finale face à Rafael Nadal en faisant mordre la poussière en deux petits sets (6-4, 6-2) au roi de la surface et vainqueur en Principauté à onze reprises. Un exploit d'autant plus grand pour l'Italien, qu'il a donné une leçon au Majorquin, passé à deux doigts dans la seconde manche de prendre un humiliant 6-0. Un peu plus tôt, Dusan Lajovic, largement mené par Daniil Medvedev dans la première manche, avait su tirer parti de la nervosité du jeune Russe tombeur la veille de Novak Djokovic pour s'imposer et se qualifier pour sa première finale sur le circuit ATP.

Au même titre que les bourrasques, en ce samedi après-midi très venteux en Principauté, Fabio Fognini a balayé Rafael Nadal ! L'Italien a créé une incroyable sensation - peut-être même LA sensation de cette première moitié de saison - en humiliant (6-4, 6-2, 1h37 de jeu) le maître des lieux, samedi dans la seconde demi-finale. Déjà pas au mieux la veille face à Guido Pella, Nadal a touché le fond contre cet Italien qui l'avait déjà battu à deux reprises, les deux fois en 2015. Mais une correction comme celle de samedi, le Majorquin n'en avait en revanche encore jamais subie contre son bourreau du jour. Pour la défense de l'ancien numéro 1 mondial aujourd'hui numéro 2, il faut dire que si ce dernier a complètement déjoué, son adversaire, lui, a probablement rendu la plus belle copie de sa vie. Injouable par moment et n'ayant rien à perdre face à celui qui a inscrit onze fois son nom au palmarès de la compétition et restait sur 25 sets gagnés consécutivement sur le Rocher, le numéro 18 mondial a fait vivre un enfer pendant la quasi-totalité des deux sets à un Nadal breaké d'entrée, comme il l'avait déjà été en quarts de finale. De la même manière que face à Pella, le « Taureau de Manacor » a su réagir, mais sa réponse ne s'est pas prolongée bien longtemps. A 3-1 en faveur du triple tenant du titre, Fognini, qui restait sur quatre défaites au premier tour dans les quatre derniers tournois qu'il avait disputés sur terre battue, a grimpé sur un nuage qu'il n'a plus jamais quitté.

Pas de membre du Big Four en finale pour la première fois depuis... 2004 !

Multipliant les coups gagnants, laissant régulièrement Nadal à trois mètres de la balle (ce qui est suffisamment rare pour le signaler), « Fogna », en état de grâce, est revenu à 3-3, puis à 4-4, avant de ne plus laisser aucune part du gâteau à l'immense favori de ce Monte-Carlo 2019. Et après avoir profité de sa toute première balle de set pour basculer logiquement en tête, sur un nouveau coup de canon intouchable pour Nadal, le compagnon de l'ancienne championne Flavia Pennetta a poursuivi son cavalier seul pendant... huit jeux, ponctuant même son récital de trois balles de match et de 6-0 dans la seconde manche. Écœuré, promené, sonné, Nadal trouvait la force d'empêcher Fognini de devenir le premier joueur depuis Roger Federer (le 14 mai 2007 en finale à Hambourg) à lui infliger une « roue de vélo ». Mieux : l'Espagnol retardait l'échéance par deux fois, forçant l'Italien à un ultime effort, à 5-2. Cette fois, le futur quinzième (ou onzième en cas de victoire dimanche) au classement ATP retrouvait de sa superbe. Comme un symbole, il mettait fin au calvaire de Nadal sur un nouveau missile long de ligne. La cinquième défaite uniquement dans ce tournoi qui lui est si cher et où il avait fait jusque là des ravages pour « Rafa », tombé samedi sur un Fognini en feu. Pour la première fois depuis quinze ans, la finale se jouera donc sans membre du Big Four. Fognini et Lajovic, quant à eux, disputeront à cette occasion leur toute première finale en Masters 1000. Avec forcément à l'arrivée en perspective le plus beau moment de leur vie sportive. Nadal, lui, a avoué après cette gifle qu'il venait très probablement de jouer le pire match de sa carrière sur terre. On veut bien le croire.


Première finale pour Lajovic, bourreau de Medvedev

Mené cinq jeux à un dans la première manche, Dusan Lajovic a sans aucun doute pensé qu'il allait passer un mauvais quart d'heure. Daniil Medvedev a, en effet, parfaitement entamé la rencontre pour s'offrir l'opportunité de servir pour remporter ce set. Mais c'est alors que, face à un Court Rainier III balayé par le vent, le Serbe a relevé le défi et su saisir toutes les opportunités pour grignoter petit à petit son retard sur le Russe. Au lendemain de sa victoire face à Novak Djokovic, le retour à la réalité a été rude pour Daniil Medvedev. Ce dernier a cédé pas moins de six jeux consécutifs pour concéder une première manche qui lui semblait promise (7-5 en 1h02').


Une série de onze jeux perdus qui a plombé Medvedev

Daniil Medvedev est complètement sorti de la rencontre, concédant au total onze jeux consécutifs pour passer de 5-1 en sa faveur dans la première manche à 7-5, 4-0 pour son adversaire après avoir manqué une balle de débreak dans le deuxième jeu de la deuxième manche. Le Russe a redressé la barre mais sans doute trop tardivement. Après avoir sauvé deux nouvelles balles de break, le 14eme joueur mondial a sauvé sa mise en jeu avant de craquer dans la foulée pour concéder à Dusan Lajovic la place en finale (7-5, 6-1 en 1h36'). Le Serbe se qualifie pour sa première finale en Masters 1000 et sa première finale sur le circuit ATP, lui qui n'a connu cet honneur qu'en double depuis le début de sa carrière. Une finale au sommet qui l'opposera à Fabio Fognini ou au maître des lieux, Rafael Nadal.

Avec M.W

MONTE CARLO (Monaco, Masters 1000, terre battue, 5 585 030€)
Tenant du titre : Rafael Nadal (ESP)

Finale
Lajovic (SER) - Fognini (ITA, n°13)

Demi-finales
Lajovic (SER) bat Medvedev (RUS, n°10) : 7-5, 6-1
Fognini (ITA, n°13) bat Nadal (ESP, n°2) : 6-4, 6-2

Quarts de finale
Medvedev (RUS, n°10) bat Djokovic (SER, n°1) : 6-3, 4-6, 6-2
Lajovic (SER) bat Sonego (ITA, Q) : 6-4, 7-5
Fognini (ITA, n°13) bat Coric (CRO, n°9) : 1-6, 6-3, 6-2
Nadal (ESP, n°2) bat Pella (ARG) : 7-6 (1), 6-3

Huitièmes de finale
Djokovic (SER, n°1) bat Fritz (USA) : 6-3, 6-0
Medvedev (RUS, n°10) bat Tsitsipas (GRE, n°6) : 6-2, 1-6, 6-4
Lajovic (SER) bat Thiem (AUT, n°4) : 6-3, 6-3
Sonego (ITA, Q) bat Norrie (GBR) : 6-2, 7-5

Coric (CRO, n°9) bat Herbert (FRA) : 6-4, 6-2
Fognini (ITA, n°13) bat A.Zverev (ALL, n°3) : 7-6 (6), 6-1
Pella (ARG) bat Cecchinato (ITA, n°11) : 6-4, 4-6, 6-4
Nadal (ESP, n°2) bat Dimitrov (BUL) : 6-4, 6-1

2eme tour 
Djokovic (SER, n°1) bat Kohlschreiber (ALL) : 6-3, 3-4, 6-4
Fritz (USA) bat Schwartzman (ARG) : 6-4, 6-2
Medvedev (RUS, n°10) bat Albot (MDO) : 6-1, 6-2
Tsitsipas (GRE, n°6) bat Kukushkin (KAZ) : 6-3, 7-5

Thiem (AUT, n°4) bat Klizan (SLQ) : 6-1, 6-4
Lajovic (SER) bat Goffin (BEL, n°15) : 6-3, 6-4
Norrie (GBR) bat Fucsovics (HUN) : 7-6 (3), 6-3
Sonego (ITA, Q) bat Khachanov (RUS, n°8) : 7-6 (4), 6-4

Herbert (FRA) bat Nishikori (JAP, n°5) : 7-5, 6-4
Coric (CRO, n°9) bat Munar (ESP, WC) : 6-7 (3), 7-6 (7), 6-4
Fognini (ITA, n°13) bat Simon (FRA) : forfait
A.Zverev (ALL, n°3) bat Auger-Aliassime (CAN, WC) : 6-1, 6-4

Pella (ARG) bat Cilic (CRO, n°7) : 6-3, 5-7, 6-1
Cecchinato (ITA, n°11) bat Wawrinka (SUI) : 0-6, 7-5, 6-3
Dimitrov (BUL) bat Struff (ALL) : 7-6 (2), 6-4
Nadal (ESP, n°2) bat Bautista Agut (ESP) : 6-1, 6-1

1er tour 
Djokovic (SER, n°1) - Bye
Kohlschreiber (ALL) bat Daniel (JAP, LL) : 6-1, 6-3
Fritz (USA) bat Tsonga (FRA) : 6-4, 2-0, abandon
Schwartzman (ARG) bat Edmund (GBR, n°16) : 4-6, 6-3, 6-1

Medvedev (RUS, n°10) bat Sousa (POR) : 6-1, 6-1
Albot (MDO) bat Bedene (SLO, Q) : 6-4, 6-2
Kukushkin (KAZ) bat Chardy (FRA) : 6-3, 6-4
Tsitsipas (GRE, n°6) - Bye

Thiem (AUT, n°4) - Bye
Klizan (SLQ) bat Delbonis (ARG, Q) : 7-6(3), 7-5
Lajovic (SER) bat Jaziri (TUN) : 6-4, 6-4
Goffin (BEL, n°15) bat Andreozzi (ARG,  Q) : 6-1, 6-4

Fucsovics (HUN) bat Basilashvili (GEO, n°12) : 7-5, 3-6, 6-1
Norrie (GBR) bat Mannarino (FRA) : 6-4, 6-3
Sonego (ITA, Q) bat Seppi (ITA) : 7-6(4), 6-4
Khachanov (RUS, n°8) - Bye

Nishikori (JAP, n°5) - Bye
Herbert (FRA) bat Verdasco (ESP) : 6-4, 6-4
Munar (ESP, WC) bat Catarina (MCO, WC) : 6-0, 6-3
Coric (CRO, n°9) bat Hurkacz (POL) : 6-4, 5-7, 7-5

Fognini (ITA, n°13) bat Rublev (RUS, Q) : 4-6, 7-5, 6-4
Simon (FRA) bat Popyrin (AUS, Q) : 7-5, 6-1
Auger-Aliassime (CAN, WC) bat Londero (ARG, Q) : 7-5, 7-6 (5)
A.Zverev (ALL, n°3) - Bye

Cilic (CRO, n°7) - Bye
Pella (ARG) bat Djere (SER) : 6-7 (2), 6-2, 6-4
Wawrinka (SUI) bat Pouille (FRA) : 7-5, 6-3
Cecchinato (ITA, n°11) bat Dzumhur (BIH) : 4-0 abandon

Struff (ALL) bat Shapovalov (CAN, n°14) : 5-7, 6-3, 6-1
Dimitrov (BUL) bat Berrettini (ITA) : 7-5, 6-4
Bautista Agut (ESP) bat Millman (AUS) : 3-6, 6-1, 6-1
Nadal (ESP, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.