ATP - Miami : Grosse chaleur pour Federer, Mannarino à la trappe tout comme A.Zverev

ATP - Miami : Grosse chaleur pour Federer, Mannarino à la trappe tout comme A.Zverev©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 24 mars 2019 à 07h17

Si Stan Wawrinka et Marin Cilic n'ont pas passé le deuxième tour du Masters 1000 de Miami, tout comme Adrian Mannarino face à Daniil Medvedev, Roger Federer a su réagir dans un match très compliqué face à Radu Albot. En fin de programme, David Ferrer, futur retraité, a créé la sensation en éliminant Alexander Zverev en trois sets.



Roger Federer a eu du mal mais le Suisse s'en est sorti. Malmené pendant quasiment deux manches par un solide Radu Albot, le numéro 5 mondial a dû s'employer pour se qualifier pour le troisième tour du Masters 1000 de Miami. En effet, c'est la stupeur qui s'est emparé du public massé dans le Hard Rock Stadium quand Roger Federer a été breaké d'entrée par le Moldave avant de manquer quatre opportunités de revenir immédiatement à hauteur. Comme pas à son aise sur la surface installée dans le stade des Miami Dolphins, l'ancien numéro 1 mondial a balbutié son tennis et logiquement concédé la première manche (6-4 en 36 minutes). La tension est resté palpable et est même montée d'un cran quand, dans le septième jeu de la deuxième manche, Radu Albot a eu l'opportunité de prendre le service de Roger Federer et de s'approcher de ce qui aurait été un des succès les plus marquants de sa carrière. Mais le 46eme joueur mondial a manqué la cible avant de sauver à son tour une balle de break. Finalement, au bout du suspense, la tête de série numéro 4 du tournoi a fait la différence sur le service de son adversaire pour revenir à une manche partout (7-5 en 50 minutes). La dernière manche s'est jouée sur le même rythme, avec aucun des deux joueurs qui n'a voulu cédé un pouce de terrain et, après avoir sauvé une nouvelle balle de break dans le septième jeu, Roger Federer a fait craquer son adversaire avant de conclure un match dans lequel il était bien mal embarqué au bout de 2h11 de combat (4-6, 7-5, 6-3).

Mannarino stoppé net

Il ne reste plus que Jérémy Chardy ! Vainqueur ce vendredi de Gilles Simon, ce dernier sera le seul Français encore en lice au troisième tour du Masters 1000 de Miami. Adrian Mannarino, en effet, a chuté dès le deuxième tour dans son duel face à Daniil Medvedev. Le Français s'est bien accroché en début de match mais, à l'issue d'un jeu de service marathon aux sept égalités, il a cédé sa mise en jeu au Russe... avant de récupérer son retard immédiatement. Néanmoins, le Russe a su trouver les solutions pour prendre deux fois de plus le service de son adversaire et aller chercher la première manche sur un jeu blanc (6-2 en 37 minutes). L'ascendant pris par Daniil Medvedev s'est confirmé dès l'entame du deuxième set avec pas moins de cinq jeux remportés consécutivement sans forcer par ce dernier. Adrian Mannarino a su réagir et tenir un nouveau jeu au long cours après avoir sauvé trois balles de match. Mais ce n'était finalement que reculer pour mieux sauter, le 15eme joueur mondial scellant le sort de la rencontre sur sa mise en jeu suivante (6-2, 6-1 en 1h11'). Daniil Medvedev retrouvera Reilly Opelka, tombeur de Diego Schwartzman (6-4, 3-6, 6-4) pour une place en huitièmes de finale.

Zverev tombe face au futur retraité Ferrer !

Dans un peu plus d'un mois, à l'issue du Masters 1000 de Madrid, David Ferrer (36 ans, 155eme) sera retraité. Et pourtant, cela n'a pas empêché l'Espagnol de signer un (dernier ?) exploit samedi en sortant le n°3 mondial Alexander Zverev. Il s'est imposé 2-6, 7-5, 6-3 en 2h23. L'Allemand, pourtant très irrégulier au service (9 aces, 12 doubles-fautes au total) a remporté le premier set en breakant son adversaire à trois reprises (Ferrer avait débreaké immédiatement à 3-1). Dans le deuxième, il a été mené 3-1 mais est revenu à 4-4, avant de perdre son service à 5-5, puis le set. Tout s'est donc joué dans la troisième manche où Ferrer, après avoir sauvé une balle de 3-1, a réussi un break blanc dans le jeu suivant (3-2), avant de breaker une nouvelle fois à 5-3 pour remporter ce match ! Il s'agit de sa troisième victoire en quatre matchs contre l'Allemand, qui n'aura donc gagné qu'un seul match (sur abandon contre Klizan) lors ce mois ce mars consacré aux Masters 1000 d'Indian Wells et Miami. Il est tout de même assuré de conserver sa troisième place mondiale au prochain classement.

Khachanov et Cilic à terre, Shapovalov continue

Après avoir retrouvé des couleurs à Indian Wells, avec une élimination en quarts de finale face à Rafael Nadal, Karen Khachanov est retombé dans ses travers. Presque absent des débats face à Jordan Thompson, 77eme joueur mondial, la tête de série numéro 10 du Masters 1000 de Miami, a quitté le tournoi après une défaite en deux manches sèches (6-2, 6-3 en 1h11'). L'Australien retrouvera au tour suivant Grigor Dimitrov, vainqueur de Feliciano Lopez (6-1, 6-3). Autre membre de la « Next-Gen » mise en avant par l'ATP, Denis Shapovalov n'a pas manqué la marche. Le Canadien, pris de vitesse par Daniel Evans dans la première manche de leur affrontement, a su serrer le jeu pour aller chercher la victoire en trois manches (4-6, 6-1, 6-3) pour retrouver Andrey Rublev, vainqueur surprise de Marin Cilic (6-4, 6-4), au tour suivant. Marco Cecchinato, pour sa part, n'a pas eu besoin de rentrer sur le court pour se qualifier, profitant du forfait du Bosnien Damir Dzumhur et rejoindre David Goffin, tombeur de Pablo Andujar (6-4, 6-1) au troisième tour. Dans cette même partie de tableau, Kevin Anderson a dominé Jaume Munar (6-4, 3-6, 6-3) et retrouvera João Sousa, tombeur de Steve Johnson (7-6, 6-4).

Wawrinka a loupé le coche

Pour Stan Wawrinka, tout ne s'est pas passé comme prévu. Face à Filip Krajinovic, le Suisse avait le match relativement en main après la première manche. La tête de série numéro 30 du tournoi a su prendre l'avantage avec le break dès le quatrième jeu mais les deux joueurs n'ont pas brillé par leur efficacité au service en milieu de set, permettant au Serbe de revenir à hauteur dans le huitième jeu. C'est finalement un break blanc qui a permis à Stan Wawrinka de faire la course en tête (7-5 en 56 minutes). Mais cela a finalement réveillé le 103eme joueur mondial qui a facilement fait la course en tête dans la deuxième manche pour revenir à hauteur en 35 minutes (6-2). Le Suisse, comme dans la première manche, a frappé le premier dans la dernière avant de voir son adversaire recoller immédiatement pour l'emmener dans un jeu décisif. Rapidement devant et à deux points du match, Stan Wawrinka s'est totalement déréglé, a concédé cinq points consécutif et le match (5-7, 6-2, 7-6 en 2h39'). Ce sera Roger Federer pour le Serbe au troisième tour. A noter également ce samedi en fin de programme les qualifications en deux sets des têtes de série n°10 et 28, Stefanos Tsitsipas (qui sera opposé à l'Argentin Leonardo Mayer) et Frances Tiafoe (qui défiera David Ferrer).

MIAMI (Etats-Unis, Masters 1000, dur extérieur, 8 222 845€)
Tenant du titre : John Isner (USA)

3eme tour
Djokovic (SER, n°1) - Delbonis (ARG)
Bautista Agut (ESP, n°22) - Fognini (ITA, n°15)
Raonic (CAN, n°12) - Edmund (GBR, n°19)
Ramos-Viñolas (ESP) - Isner (USA, n°7)

Hurkacz (POL) - Auger-Aliassime (CAN, Q)
Basilashvili (GEO, n°17) - Haase (PBS)
Coric (CRO, n°11) - Chardy (FRA)
Kyrgios (AUS, n°27) - Lajovic (SER)

Anderson (AFS, n°6) - Sousa (POR)
Dimitrov (BUL, n°24) - Thompson (AUS)
Medvedev (RUS, n°13) - Opelka (USA, Q)
Krajinovic (SER) - Federer (SUI, n°4)

Tsitsipas (GRE, n°8) - Mayer (ARG)
Shapovalov (CAN, n°20) - Rublev (RUS, Q)
Cecchinato (ITA, n°14) - Goffin (BEL, n°18)
Tiafoe (USA, n°28) - Ferrer (ESP, WC)

2eme tour
Djokovic (SER, n°1) bat Tomic (AUS) : 7-6 (2), 6-2
Delbonis (ARG) bat Millman (AUS, n°32) : 7-5, 3-6, 7-6 (2)
Bautista Agut (ESP, n°22) bat Tipsarevic (SER) : 7-6 (3), 6-4
Fognini (ITA, n°15) bat Andreozzi (ARG) : 5-7, 6-4, 6-4

Raonic (CAN, n°12) bat Marterer (ALL) : forfait
Edmund (GBR, n°19) bat Ivashka (BIE) : 6-3, 6-2
Ramos-Viñolas (ESP) bat Pouille (FRA, n°25) : 4-6, 6-4, 6-3
Isner (USA, n°7) bat Sonego (ITA, Q) : 7-6 (2), 7-6 (7)

Hurkacz (POL) bat Thiem (AUT, n°3 ) : 6-4, 6-4
Auger-Aliassime (CAN, Q) bat Fucsovics (HUN, n°29) : 6-4, 4-6, 6-0
Basilashvili (GEO, n°17) bat M.Zverev (ALL) : 6-3, 6-2
Haase (PBS) bat Harris (AFS, LL) : 3-6, 6-3, 6-4

Coric (CRO, n°11) bat Carballes Baena (ESP) : 7-6 (7), 0-6, 6-2
Chardy (FRA) bat Simon (FRA, n°23) : 6-4, 6-2
Kyrgios (AUS, n°27) bat Bublik (KAZ, Q) : 7-5, 6-3
Lajovic (SER) bat Nishikori (JAP, n°5) : 2-6, 6-2, 6-3

Anderson (AFS, n°6) bat Munar (ESP) : 6-4, 3-6, 6-3
Sousa (POR) bat Johnson (USA, n°31) : 7-6 (6), 6-4
Dimitrov (BUL, n°24) bat Lopez (ESP) : 6-1, 6-3
Thompson (AUS) bat Khachanov (RUS, n°10) : 6-2, 6-3

Medvedev (RUS, n°13) bat Mannarino (FRA) : 6-2, 6-1
Opelka (USA, Q) bat Schwartzman (ARG, n°21) : 6-4, 3-6, 6-4
Krajinovic (SER) bat Wawrinka (SUI, n°30) : 5-7, 6-2, 7-6 (5)
Federer (SUI, n°4) bat Albot (MDA, Q) : 4-6, 7-5, 6-3

Tsitsipas (GRE, n°8) bat McDonald (USA, LL) : 7-6 (4), 6-1
Mayer (ARG) bat Pella (ARG, n°26) : 6-2, 6-4
Shapovalov (CAN, n°20) bat Evans (GBR, LL) : 4-6, 6-1, 6-3
Rublev (RUS, Q) bat Cilic (CRO, n°9) : 6-4, 6-4

Cecchinato (ITA, n°14) bat Dzumhur (BIH) : forfait
Goffin (BEL, n°18) bat Andujar (ESP) : 6-4, 6-1
Tiafoe (USA, n°28) bat Kecmanovic (SER, WC) : 7-6 (6), 7-6 (5)
Ferrer (ESP, WC) bat A. Zverev (ALL, n°2) : 2-6, 7-5, 6-3

1er tour
Djokovic (SER, n°1) - Bye
Tomic (AUS) bat Monteiro (BRE, Q) : 6-4, 6-1
Delbonis (ARG) bat Gojowczyk (ALL) : 6-4, 6-2
Millman (AUS, n°32) - Bye

Bautista Agut (ESP, n°22) - Bye
Tipsarevic (SER) bat Klahn (USA) : 6-3, 6-3
Andreozzi (ARG) bat Kukushkin (KAZ) : 7-6 (3), 6-4
Fognini (ITA, n°15) - Bye

Raonic (CAN, n°12) - Bye
Marterer (ALL) bat Fritz (USA) : 6-4, 3-6, 6-3
Ivashka (BIE) bat Fabbiano (ITA) : 6-4, 1-6, 6-3
Edmund (GBR, n°19) - Bye

Pouille (FRA, n°25) - Bye
Ramos-Viñolas (ESP) bat Copil (ROU) : 6-4, 6-2
Sonego (ITA, Q) bat Klizan (SLQ) : 6-4, 6-3
Isner (USA, n°7) - Bye

Thiem (AUT, n°3 ) - Bye
Hurkacz (POL) bat Berrettini (ITA) : 6-4, 6-3
Auger-Aliassime (CAN, Q) bat Ruud (NOR, Q) : 3-6, 6-1, 6-2
Fucsovics (HUN, n°29) - Bye

Basilashvili (GEO, n°17) - Bye
M.Zverev (ALL) bat Kuhn (ESP, WC) : 4-6, 7-5, 2-2 abandon
Haase (PBS) bat Lacko (SLQ, Q) : 6-2, 6-4
Monfils (FRA, n°16) - Bye

Coric (CRO, n°11) - Bye
Carballes Baena (ESP) bat Kudla (USA) : 6-1, 6-2
Chardy (FRA) bat Jarry (CHI) : 6-7 (1), 6-2, 7-6 (5)
Simon (FRA, n°23) - Bye

Kyrgios (AUS, n°27) - Bye
Bublik (KAZ, Q) bat Sandgren (USA) : 5-7, 6-4, 7-6 (5)
Lajovic (SER) bat Cuevas (URU, Q) : 6-4, 6-7 (6), 6-3
Nishikori (JAP, n°5) - Bye

Anderson (AFS, n°6) - Bye
Munar (ESP) bat Gunneswaran (IND, Q) : 7-6 (3), 6-4
Sousa (POR) bat Tseng (TPE, WC) : 6-4, 7-5
Johnson (USA, n°31) - Bye

Dimitrov (BUL, n°24) - Bye
Lopez (ESP) bat Paire (FRA) : 7-5, 4-6, 6-4
Thompson (AUS) bat Norrie (GBR) : 4-6, 7-6 (5), 6-3
Khachanov (RUS, n°10) - Bye

Medvedev (RUS, n°13) - Bye
Mannarino (FRA) bat Bedene (SLO) : 4-6, 6-4, 6-2
Opelka (USA, Q) bat Struff (ALL) : 4-6, 6-3, 6-4
Schwartzman (ARG, n°21) - Bye

Wawrinka (SUI, n°30) - Bye
Krajinovic (SER) bat Herbert (FRA) : 6-4, 6-4
Albot (MDO, Q) bat Ebden (AUS) : 6-0, 3-2 abandon
Federer (SUI, n°4) - Bye

Tsitsipas (GRE, n°8) - Bye
McDonald (USA, LL) bat Humbert (FRA) : 6-4, 6-7 (4), 7-6 (4)
Mayer (ARG) bat M.Ymer (SUE, Q) : 4-6, 6-3, 6-4
Pella (ARG, n°26) - Bye

Shapovalov (CAN, n°20) - Bye
Evans (GBR, LL)  bat Jaziri (TUN) : 6-2, 6-0
Rublev (RUS, Q) bat Daniel (JAP) : 3-6, 6-3, 6-4
Cilic (CRO, n°9) - Bye

Cecchinato (ITA, n°14) - Bye
Dzumhur (BIH) bat Eubanks (USA, WC) : 1-6, 6-4, 7-6 (5)
Andujar (ESP) bat Karlovic (CRO) : 7-6 (2), 6-4
Goffin (BEL, n°18) - Bye

Tiafoe (USA, n°28) - Bye
Kecmanovic (SER, WC) bat Gulbis (LET) : 6-2, 7-5
Ferrer (ESP, WC) bat Querrey (USA) : 6-3, 6-2
A. Zverev (ALL, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.