ATP - Miami : Aller-retour express pour Tsonga

ATP - Miami : Aller-retour express pour Tsonga©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 20 mars 2019 à 18h28

Jo-Wilfried Tsonga a été éliminé au dernier tour des qualifications du Masters 1000 de Miami par l'Uruguayen Pablo Cuevas sur le score de 6-4, 6-4. Une grosse déception pour le Français, dont la tournée américaine n'aura duré que deux jours. Il va désormais se tourner vers la saison sur terre battue.

Retombé à la 118eme place mondiale suite à sa saison 2018 quasi-blanche en raison de son opération du genou, Jo-Wilfried Tsonga (33 ans) avait choisi de ne pas faire usage de son classement protégé (il a le droit de le faire pour 9 tournois) pour le Masters 1000 de Miami. Le Français n'avait pas non plus reçu d'invitation pour le tableau principal, mais seulement une invitation pour les qualifications. Vainqueur de Lukas Rosol (6-3, 6-4) au premier tour, il a en revanche échoué au deuxième (et dernier) face à Pablo Cuevas : 6-4, 6-4 en 1h28. Face à l'Uuruguayen, qu'il aurait dû affronter dès mardi mais la journée avait été reportée à cause de la pluie, Tsonga a vécu deux sets au scénario identique, avec un break concédé à 3-3, dans le fameux septième jeu, dans chaque set. S'il n'a eu aucune balle de break dans la première manche, il a revanche manqué trois balles de 4-4 dans la deuxième, pour finalement s'incliner sur sa troisième balle de match. Son tournoi de Miami s'arrête donc prématurément, face à un joueur qui l'avait déjà battu lors de leur unique confrontation, à Estoril en 2011.

Pas d'espoir d'être lucky-loser

Alors qu'il avait décidé ne pas participer au Masters 1000 d'Indian Wells en raison de sa maladie (la drépanocytose) qui le fatigue énormément lors des longs voyages en avion, Jo-Wilfried Tsonga ne sera donc resté que quelques jours aux Etats-Unis et va donc pouvoir se préparer pour la saison sur terre battue avant tous les autres. Il n'a en revanche aucun espoir d'être lucky-loser, puisque malgré les forfaits de dernière minute de Hyeon Chung et Tomas Berdych, seuls les trois joueurs les mieux classés éliminés au dernier tour des qualifications pourront être tirés au sort, ce qui n'est pas le cas du Français, tête de série n°24 des qualifications.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.