ATP - Metz : Van Assche s'arrache, Mayot brille à domicile

ATP - Metz : Van Assche s'arrache, Mayot brille à domicile©PANORAMIC, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le lundi 06 novembre 2023 à 22h41

Luca Van Assche a dû batailler pendant 2h45, mais il a fini par battre Botic van de Zandschulp au premier tour du tournoi de Metz. Ca passe aussi pour le régional de l'étape, Harold Mayot.



Si Ugo Humbert est évidemment le joueur messin le plus attendu cette semaine au Moselle Open, lui qui étrenne son statut de n°1 français, Harold Mayot espère briller lui aussi. Et c'est bien parti ! Né à Metz il y a 21 ans, le 176eme mondial a franchi le cap des qualifications ce week-end, et même le premier tour ce lundi. Le vainqueur de l'Open d'Australie juniors 2020 (face à un autre Français, Arthur Cazaux, aujourd'hui 123eme) a en effet signé une belle performance en éliminant le 79eme Yosuke Watanuki en trois sets et 1h51 de jeu : 6-4, 1-6, 6-4 dans un match à neuf breaks. Face à un adversaire qui a réussi 13 aces au total, Mayot a réussi à remporter la première manche en breakant à 5-4, après avoir compté un break de retard à deux reprises dans le set. Mais le Japonais a haussé son niveau de jeu dans la deuxième manche, prenant le service du Français à 0-0, 2-0 et 5-1 pour égaliser assez facilement. Il a donc fallu disputer un troisième set, et après avoir sauvé deux balles de 4-2, Mayot a réussi le break décisif à 3-3 sur un jeu blanc, avant de l'emporter sur sa deuxième balle de match à 5-4. Pour son cinquième match dans le grand tableau d'un tournoi ATP, il décroche sa deuxième victoire, après celle sur Benjamin Bonzi au premier tour du dernier Wimbledon, où il était issu des qualifications. Une belle revanche pour celui qui n'a pas caché sa déception de ne pas avoir reçu d'invitation pour ce Moselle Open. Assuré de gagner au moins huit rangs au prochain classement, le Messin sera opposé pour une place en quarts à son compatriote Grégoire Barrère.

Van de Zandschulp se saborde dans le tie-break

En fin de programme, le dernier Français de la journée, Luca Van Assche, était opposé à Botic van de Zandschulp. Et même s'il est moins bien classé (70eme contre 51eme), c'est lui qui l'a emporté après une bataille de 2h45 : 3-6, 6-3, 7-6. Le jeune tricolore de 19 ans a souffert, mais il s'est arraché pour l'emporter au tie-break, alors qu'il était bien mal embarqué. Breaké dès son premier jeu de service, le vainqueur de Roland-Garros juniors 2021 n'a pas réussi à revenir, malgré quatre balles de débreak. Le début du deuxième set a ensuite été serré (2-2), et Van Assche, après avoir manqué deux balles de break à 3-2, a fini par prendre le service de son adversaire à 4-3 avant de conclure la manche sur un jeu blanc. Le troisième set est parti sur les mêmes bases, avec encore deux balles de break ratées par le Français à 2-2, et c'est finalement au jeu décisif que les deux hommes ont dû se départager. Un tie-break où le Néerlandais a mené 5-2 avec deux services à suivre, mais il a complètement craqué, perdant cinq points de suite, sur de longs rallyes, et permettant donc au Français de l'emporter 7-5. Une victoire au forceps ! En huitièmes de finale, Luca Van Assche sera opposé à la tête de série n°8 Stan Wawrinka, qui n'a fait qu'une bouchée de Bernabe Zapata Miralles en 51 minutes : 6-0, 6-2 sans avoir de balles de break à défendre et en ne perdant que sept points sur son service.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.