ATP - Metz : Monfils content de son attitude

ATP - Metz : Monfils content de son attitude©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 25 septembre 2021 à 21h19

Malgré la défaite en demi-finale du tournoi de Metz, Gaël Monfils se montrait satisfait de son jeu et de son attitude. Le Français va maintenant enchainer les tournois pour tenter de grimper au classement.



Gaël Monfils est passé très près de disputer un troisième set contre Pablo Carreno Busta en demi-finale du tournoi ATP de Metz, samedi. Trois fois précisément quand le Français s'est procuré trois balles de set dans le jeu décisif de la deuxième manche. Le 20eme joueur mondial a finalement raté le coche (10 points à 8) et cédé en deux sets devant l'Espagnol, tête de série numéro deux du tournoi mosellan et 16eme joueur au classement ATP (7-5, 7-6).

Monfils : « Je suis très serein par rapport à l'évolution de mon jeu »

Malgré sa défaite aux portes de la finale, Monfils se montrait satisfait de sa semaine messine. Et ravi de son attitude dans la difficulté. « Je joue bien et je suis sur ma lancée. Je cherche pas mal de choses et je joue un meilleur tennis, a exprimé le joueur français d'après L'Equipe. Encore une fois c'était un match serré face à un gros joueur. J'ai fait un gros match sans dents de scie. J'ai fait de mauvais choix, mais j'étais constant dans l'attitude et dans la manière dont j'ai géré le match. Je jouais un gars plus fort que moi et je l'ai malmené. Je suis très serein par rapport à l'évolution de mon jeu et j'ai hâte d'avoir de nouvelles occasions de rejouer des gars de ce niveau. »


« Le calendrier nous pousse à jouer un peu plus quand on a moins bien joué »

Monfils, qui veut gagner des matchs afin de remonter au classement - « J'ai besoin de jouer des matches, de gagner pour remonter au classement, ce qui est mon objectif », a avoué le 20eme mondial - va enchaîner les tournois ces prochaines semaines à Sofia, Indian Wells et Paris. « Le calendrier nous pousse à jouer un peu plus quand on a moins bien joué, a expliqué « La Monf ». Forcément, c'est plus facile de gérer son calendrier quand on joue très bien. Mais là, ce n'est pas le cas et il faut enchaîner les tournois pour aller gagner des matches. Quitte à encaisser des gros chocs thermiques et avaler du décalage horaire. Il n'y a pas le choix, quand on veut atteindre des objectifs, il y a toujours des moments un peu plus durs. Mais on fait tout avec l'équipe pour être au mieux. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.