ATP - Metz : Medvedev comme tête d'affiche, Tsonga nouvel actionnaire majoritaire

ATP - Metz : Medvedev comme tête d'affiche, Tsonga nouvel actionnaire majoritaire©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le mardi 23 août 2022 à 19h46

Julien Boutter, le directeur du tournoi de Metz, a annoncé mardi que le numéro 1 mondial Daniil Medvedev participerait à la prochaine édition, qui se déroulera du 18 au 25 septembre prochain. Le Russe n'a encore jamais disputé l'épreuve dont Jo-Wilfried Tsonga est le nouvel actionnaire majoritaire.



Daniil Medvedev dans les Arènes de Metz. Le numéro 1 mondial sera la tête d'affiche de la prochaine édition du tournoi de Metz, du 18 au 25 septembre prochain. A quatre semaines de la compétition, le directeur de l'épreuve Julien Boutter a annoncé que le Russe participerait pour la première fois au rendez-vous. Le plateau sera d'ailleurs très alléchant, avec donc Medvedev qui découvrira le tournoi mais aussi le Polonais Hubert Kurkacz (10eme), tenant du titre et autre membre du Top 10 engagé, le Russe Karen Khachanov, l'Italien Lorenzo Musetti (30eme), le Danois Holger Rune (32eme) ou encore le Belge David Goffin (62eme). S'il est remis de la blessure au pied droit qui l'a obligé à renoncer à l'US Open alors qu'il venait tout juste de reprendre la compétition après trois mois d'absence, cette fois pour un problème à un talon, Gaël Monfils (25eme), vainqueur du tournoi en 2009, viendra lui aussi s'ajouter à tous ces cadors du circuit qui tenteront de priver Hurkacz du doublé après son succès de l'année dernière en finale aux dépens de l'Espagnol Pablo Carreño Busta (14eme), qui sera là lui aussi au même titre qu'un autre Français Benjamin Bonzi (50eme).

Tsonga, nouvel actionnaire majoritaire

Dominic Thiem, battu par Lucas Pouille en finale en 2016, fera le voyage en Moselle lui aussi. L'Autrichien, à la peine depuis qu'il a repris la compétition après neuf mois à l'écart des courts afin de soigner un poignet, a annoncé sa présence à Julien Boutter lui aussi. Classé désormais au 231eme rang mondial, le vainqueur de l'US Open 2020 bénéficiera d'une invitation. Vainqueur de la dernière édition d'avant-Covid, en 2019, Jo-Wilfried Tsonga, lui, ne sera pas là. Plus précisément, le Manceau fraîchement retraité ne défendra pas ses chances. En revanche, il sera l'un des premiers concernés par ce tournoi de Metz 2022.  Le vainqueur de la Coupe Davis 2017 avec les Bleus, finaliste de l'Open d'Australie 2008 ainsi que double demi-finaliste à Roland-Garros comme à Wimbledon est en effet devenu le nouvel actionnaire majoritaire du tournoi. Un titre qu'il partage avec son ancien entraîneur Thierry Ascione, désormais co-actionnaire majoritaire de l'événement. A peine retiré du circuit, l'ancien numéro 5 mondial prend déjà du galon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.