ATP : Medvedev "regarde vers les années à venir"

ATP : Medvedev "regarde vers les années à venir"©Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 28 février 2022 à 23h34

C'est un "immense honneur" pour Daniil Medvedev que de trôner en haut de la hiérarchie mondiale, même si le contexte géopolitique l'empêche de savourer pleinement. Le Russe a tout de même délivré quelques mots.



Daniil Medvedev a passé lundi sa première journée en tant que nouveau n°1 mondial, ce qui l'a notamment conduit à poster un tweet : "C'est un immense honneur, je suis certain que tout le monde comprend les émotions mitigées qui m'animent cette semaine." Le Russe fait bien sûr référence à la guerre lancée par son pays, la Russie, contre l'Ukraine, un conflit contre lequel il s'était clairement positionné peu de temps auparavant en postant un autre message. Il poursuit sur son accomplissement sportif formidable, qui le conduit à devenir le 27eme roi de l'histoire de l'ATP : "Merci à ma femme, mon équipe, mes sponsors, mes amis et à chacun qui a pu m'aider. C'est un long voyage et je regarde vers l'avant, vers les années à venir."

Dès jeudi, alors que Novak Djokovic venait d'être battu par Jiri Vesely à Dubai - ce qui lui offrait assurément cette place de n°1 mondial -, sa première réaction était immanquablement perturbée par la guerre en Ukraine : "Je vois que le tennis n'est pas le plus important... Je me suis réveillé avec beaucoup d'émotions." Daniil Medvedev, vainqueur de l'US Open contre le Serbe en septembre (6-4, 6-4, 6-4), avait empêché "Djoko" de réussir le Grand Chelem et de devenir le premier joueur à 21 titres majeurs, ce qu'il n'est pas parvenu à faire ensuite face à Rafael Nadal à l'Open d'Australie le mois dernier - malgré deux sets d'avance (2-6, 6-7, 6-4, 6-4, 7-5). Il pourrait déjà rendre sa place de n°1 à Novak Djokovic à Indian Wells, s'il ne parvient pas à atteindre les quarts de finale en Californie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.