ATP : McEnroe veut rendre visite à Becker en prison

ATP : McEnroe veut rendre visite à Becker en prison©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le jeudi 23 juin 2022 à 12h06

Alors que Boris Becker purge actuellement une peine de prison à Londres, John McEnroe a annoncé son intention de rendre visite à son ancien rival.



Le couperet est tombé fin avril pour Boris Becker et depuis, il dort en prison. Agé de 54 ans, l'ancien numéro 1 mondial et vainqueur de 6 tournois du Grand Chelem a été condamné à deux ans et demi de prison et il devra purger la moitié de sa peine derrière les barreaux avant de pouvoir bénéficier d'une libération conditionnelle. Becker, qui vit au Royaume-Uni depuis 2012, passe depuis le verdict ses journées en prison à Londres.

McEnroe : « Boris est un ami à moi, c'est tout simplement horrible »

Condamné pour fraude liée à sa banqueroute et reconnu coupable de quatre chefs d'accusation (sur 24), l'ancien triple champion de Wimbledon, dont le tournoi commence lundi dans la capitale britannique, a fauté pour avoir caché près de 3 millions d'euros d'avoirs et de prêts afin de ne pas payer ses dettes, et le voilà donc contraint de subir un triste sort. Une destinée qui ne laisse pas insensible le milieu du tennis. Entraîné par l'Allemand, Novak Djokovic s'était dit « très triste ». Le dernier en date à s'être exprimé sur le sujet est John McEnroe. Interrogé par le Mail Plus, l'Américain aux 7 Grands Chelems est lui aussi touché par ce qui arrive à son ancien rival. McEnroe a même annoncé qu'il comptait aller rendre visite à « Boum Boum » pendant le prochain Wimbledon qu'il commentera à nouveau pour la BBC.


« Il n'arrête pas de me dire que ça va aller, que tout est sous contrôle »

« Boris est un ami à moi, c'est tout simplement horrible. Je veux le voir si possible, s'il est prêt à voir des gens ou s'il le peut, a indiqué John McEnroe. Je me sens terriblement mal, il a traversé beaucoup de choses depuis longtemps. Il n'arrête pas de me dire que ça va aller, que tout est sous contrôle. Vous savez, c'est Boris, c'était un très grand joueur, très confiant sur le court. Mais parfois, vous n'êtes pas nécessairement un grand investisseur. Et il semble que certaines personnes autour de lui n'étaient pas d'une grande aide. » Sur le court, Becker et McEnroe s'étaient affrontés dix fois entre 1985 et 1992. Alors plus jeune, l'Allemand l'avait emporté à 8 reprises.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.