ATP - Masters : Nishikori surprend Federer

ATP - Masters : Nishikori surprend Federer©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le dimanche 11 novembre 2018 à 22h39

Kei Nishikori s'est offert Roger Federer 7-6, 6-3 ce dimanche pour son entrée en lice dans le Masters. Débuts difficiles pour le Suisse qui n'a plus le droit à l'erreur s'il veut se qualifier pour les demi-finales.

Coup de tonnerre à Londres dès la première journée du Masters ! Le Suisse Roger Federer a chuté pour son premier match face au Japonais Kei Nishikori. Un revers 7-6(4), 6-3 en 1h28 qui ne laisse plus d'erreur possible au sextuple vainqueur du tournoi. Ce résultat n'était pourtant pas envisageable au terme d'un premier set très disputé qui a fait la part belle aux serveurs. 77% de points gagnés sur ses mises en jeu pour le Suisse, 75% pour le Japonais, aucun des deux joueurs n'a eu la moindre balle de break à se mettre sous la dent. C'est le jeu décisif qui a départagé les deux joueurs avec une avance rapidement prise par Nishikori qui a eu besoin de cinq balles de set pour conclure.

Federer a bien démarré le deuxième set


Une résistance de la part du numéro trois mondial qui était de bon augure pour la suite de la rencontre. Surtout que Federer a parfaitement démarré la deuxième manche en prenant directement le service de son adversaire. Mais Nishikori lui a répondu dans la foulée, avant de remettre ça quatre jeux plus tard. Deux breaks sur autant de possibilités, l'efficacité du Japonais a fait mouche lors de cette rencontre. Le deuxième set conclu en seulement 36 minutes, Nishikori a montré toute sa joie de rejoindre Kevin Anderson en tête du Groupe Lleyton Hewitt. Roger Federer, auteur de 34 fautes directes lors de ce match, n'a plus le droit à l'erreur et devra absolument se reprendre face aux deux autres joueurs de cette poule s'il veut rejoindre les demi-finales.


Anderson se défait de Thiem lors du premier match


Le Sud-Africain Kevin Anderson a assumé son statut de favori ce dimanche face à Dominic Thiem en s'imposant 6-3, 7-6 en ouverture du Masters. Mis en difficulté dès sa première mise en jeu, l'actuel numéro six mondial a su élever son niveau pour faire le break assez rapidement dans le premier set. Tout proche du double break sur le jeu suivant, Anderson a su être patient et assurer ses jeux de service pour remporter la première manche 6-3 après trois balles de set. Le deuxième acte a été beaucoup plus disputé ! Oubliez les 60% de points gagnés par le Sud-Africain lors de la manche précédente, l'Autrichien est revenu dans la partie avec beaucoup d'aisance et une première balle de service retrouvée.

La quatrième balle de match était la bonne


Les jeux se sont enchaînés assez rapidement avec peu de difficultés pour les serveurs jusqu'au tie-break. Si Dominic Thiem a semblé mieux négocier ce jeu décisif, c'est son adversaire qui s'est procuré la première opportunité avec une balle de match alors qu'il menait 6-5. Sans trembler, l'Autrichien a effacé cette occasion en se montrant conquérant, comme pour les deux possibilités suivantes. Mais la quatrième a été la bonne pour le Sud-Africain qui a pu lever les bras au ciel grâce à son treizième ace de la partie. Kevin Anderson démarre parfaitement ce Masters par un succès et prend la tête du Groupe Lleyton Hewitt avant le match opposant Roger Federer à Kei Nishikori ce dimanche à 21h.



 MASTERS DE LONDRES (Grande-Bretagne, ATP Finals, dur indoor, 7 441 282€)
Tenant du titre : Grigor Dimitrov (BUL)

Groupe Lleyton Hewitt
Roger Federer (SUI, n°2)
Kevin Anderson (AFS, n°4)
Dominic Thiem (AUT, n°6)
Kei Nishikori (JAP, n°7)

Dimanche 11 novembre 2018 - Groupe Lleyton Hewitt
Kevin Anderson (AFS, n°4) bat Dominic Thiem (AUT, n°6) : 6-3, 7-6(10)
Kei Nishikori (JAP, n°7) bat Roger Federer (SUI, n°2) : 7-6(4) - 6-3

Vos réactions doivent respecter nos CGU.