ATP - Masters Next-Gen : Sinner qualifié, De Minaur tout près des demi-finales, Tiafoe domine Humbert

ATP - Masters Next-Gen : Sinner qualifié, De Minaur tout près des demi-finales, Tiafoe domine Humbert©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 06 novembre 2019 à 23h40

Pour lancer la deuxième journée du Masters Next-Gen, à Milan, Casper Ruud a eu besoin de cinq manches pour dominer Alejandro Davidovich Fokina. Alex de Minaur, de son côté, a dominé Miomir Kecmanovic en quatre manches pour se rapprocher du dernier carré. Frances Tiafoe a pris le meilleur en quatre manches sur Ugo Humbert, qui voit le dernier carré s'éloigner. Tombeur de Mikael Ymer, Jannik Sinner a validé son billet pour les demi-finales.



Frances Tiafoe avait une revanche à prendre sur lui-même, et Ugo Humbert en a fait les frais. L'Américain, battu pour son entrée en lice dans le Masters Next-Gen par Jannik Sinner, a eu besoin de quatre manches pour prendre le meilleur sur le Français. Un seul break a suffi dans la première manche avant que Frances Tiafoe ne prenne le large au jeu décisif dans la deuxième. Après avoir sauvé une balle de break, c'est dans un nouveau jeu décisif qu'Ugo Humbert a pu conserver un mince espoir de jouer les demi-finales en arrachant un set. Mais l'Américain a ensuite déroulé pour s'imposer en quatre manches (4-2, 4-3, 3-4, 4-1). Dans l'autre match de ce groupe B, Jannik Sinner a une nouvelle fois fait vibrer le public milanais. L'Italien, invité à participer à ce tournoi, n'a laissé aucune chance à Mikael Ymer, bouclant le match en trois manches et moins d'une heure (4-0, 4-2, 4-1). Avec ce deuxième large succès, Jannik Sinner a validé son billet pour les demi-finales de ce Masters Next-Gen.

De Minaur entrevoit le dernier carré

Alex de Minaur touche au but. L'Australien, tête de série numéro 1 de ce Masters Next-Gen, n'a tremblé que le temps de deux manches face à Miomir Kecmanovic. L'Australien a rapidement pris le meilleur sur le Serbe dans la première manche avant de remonter un break de retard pour remporter la deuxième au jeu décisif. Le 18eme joueur mondial a alors eu un moment d'absence, perdant la troisième manche et l'opportunité de valider son billet pour les demi-finales dès cette deuxième journée. Alex de Minaur a ensuite profité des trop nombreuses fautes de Miomir Kecmanovic pour sceller le sort du match (4-1, 4-3, 1-4, 4-0). Casper Ruud, pour sa part, a lancé son Masters Next-Gen de haute lutte. Battu par Miomir Kecmanovic ce mardi, le Norvégien a un temps espéré avoir un match facile quand Alejandro Davidovich Fokina a fait appel aux médecins après s'être tordu le genou droit en début de troisième manche, revenant vers sa chaise en boitant. Mais l'Espagnol, à l'issue du temps-mort médical, a pu reprendre le jeu et embarquer son adversaire dans un match en cinq manches qu'il a fini par perdre (3-4, 4-3, 4-2, 3-4, 4-1). Avec ce succès, Casper Ruud garde espoir de rallier les demi-finales du tournoi.

MASTERS NEXT GEN 2019
Du 5 au 9 novembre à Milan

Groupe A
1- Alex de Minaur (AUS, 20 ans, 18eme) : 2 victoires, 0 défaites, 6 sets gagnés, 2 set perdu
2- Miomir Kecmanovic (SER, 20 ans, 55eme) : 1 victoire, 1 défaite, 4 sets gagnés, 3 sets perdus
3- Casper Ruud (NOR, 20 ans, 63eme) : 1 victoire, 1 défaite, 3 sets gagnés, 5 sets perdus
4- Alejandro Davidovich Fokina (ESP, 20 ans, 82eme) : 0 victoires, 2 défaites, 3 sets gagnés, 6 sets perdus

Mercredi 6 novembre
Casper Ruud bat Alejandro Davidovich Fokina : 3-4 (2), 4-3 (2), 4-2, 3-4 (2), 4-1
Alex de Minaur bat Miomir Kecmanovic : 4-1, 4-3 (4), 1-4, 4-0

Groupe B
1- Jannik Sinner (ITA, 18 ans, 93eme) : 2 victoires, 0 défaites, 6 sets gagnés, 1 set perdu >>> QUALIFIE
2- Frances Tiafoe (USA, 21 ans, 46eme) : 1 victoire, 1 défaite, 4 sets gagnés, 4 sets perdus
3- Mikael Ymer (SUE, 21 ans, 73eme) : 1 victoire, 1 défaite, 3 sets gagnés, 4 sets perdus
4- Ugo Humbert (FRA, 21 ans, 56eme) : 0 victoires, 2 défaites, 2 sets gagnés, 6 sets perdus

Mercredi 6 novembre
Frances Tiafoe bat Ugo Humbert : 4-2, 4-3 (5), 3-4 (4), 4-1
Jannik Sinner bat Mikael Ymer : 4-0, 4-2, 4-1

Vos réactions doivent respecter nos CGU.