ATP - Masters : Nadal espère enfin briller en salle

ATP - Masters : Nadal espère enfin briller en salle©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 14 novembre 2020 à 14h16

En neuf participations au Masters ATP, Rafael Nadal n'a jamais réussi à le remporter, se contentant de deux finales. L'Espagnol espère bien briser la série cette année, même s'il ne partira pas favori à Londres.



Rafael Nadal est un tennisman de légende au palmarès exceptionnel : 20 tournois du Grand Chelem (dont 13 Roland-Garros), cinq Coupes Davis, deux titres olympiques... Mais il y a un gros tournoi qui se refuse toujours à lui : le Masters ATP. Qualifié à seize reprises pour le tournoi des Maîtres, il n'a pu le disputer que neuf fois, en raison de blessures. Et en neuf participations, il n'a disputé que deux finales : en 2010 contre Roger Federer et en 2013 contre Novak Djokovic. Il faut dire que le joueur espagnol n'a pas de chance : le Masters se dispute en salle, la surface sur laquelle il est le moins à l'aise. Lors de sa conférence de presse d'avant-Masters, celui qui n'a remporté qu'un seul de ses 86 trophées sur une surface dure en salle (à Madrid en 2005), a reconnu que cette surface ne convenait pas à son jeu. "On peut trouver des excuses ou des raisons, mais au final, les chiffres sont les chiffres. Je pense que j'ai moins joué en salle que sur les autres surfaces, sans aucun doute. La surface indoor n'a jamais été la surface idéale pour mon jeu depuis le début de ma carrière. Je pense que je suis capable de jouer un petit peu mieux en salle ces dernières années qu'au début de ma carrière, mais il y a les chiffres. Je ne peux rien dire d'autre. J'espère changer cela cette semaine."

Le challenger Rublev à relever dès dimanche

Demi-finaliste à Bercy la semaine passée, où il a été battu par Alexander Zverev, le roi de la terre battue espère avoir une préparation suffisante pour briller à Londres. Cela commencera pas un match contre Andrey Rublev dimanche : "Je ne sais pas si je suis proche de la préparation parfaite. J'ai essayé de me battre lors de chaque match à Bercy. J'ai joué quatre matchs sur cette surface et j'espère que cela va m'aider ici. J'espère être prêt à relever le challenge de jouer contre des adversaires aussi difficiles que Rublev pour le premier match." Placé dans le groupe "London 2020" avec Andrey Rublev, Dominic Thiem et Stefanos Tsitsipas, des joueurs qui aiment cette surface bien plus que lui, Nadal aura fort à faire pour remporter le trophée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.