ATP - Masters : Nadal brisera-t-il la malédiction ?

ATP - Masters : Nadal brisera-t-il la malédiction ?©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le dimanche 13 novembre 2022 à 08h57

Le Masters débute dimanche à Turin avec les huit meilleurs joueurs du monde. Un tournoi que Rafael Nadal n'a jamais gagné.



La saison individuelle de la petite balle jaune s'achève avec le Masters disputé à Turin. Le tournoi réunira les huit meilleurs éléments de la planète, sauf Carlos Alcaraz, le numéro 1 mondial qui a dû renoncer en raison d'une blessure contractée au derniers Masters 1000 de Paris en quarts contre Holger Rune, le futur lauréat à l'Accor Arena. Les joueurs présents pour ce Tournoi des maîtres 2022 sont, dans l'ordre du classement mondial : Rafael Nadal, Stefanos Tsitsipas, Casper Ruud, Daniil Medvedev, Félix Auger-Aliassime, Andrey Rublev, Novak Djokovic et Taylor Fritz. Ce dernier sera au programme de la première journée, dimanche, en soirée contre Nadal.

Deux finales pour Nadal au Masters qu'il a joué 10 fois

Même s'il arrive dans un état physique incertain, l'Espagnol va tenter de remporter le Masters pour la toute première fois. A 36 ans, le roi de Roland-Garros n'a jamais vraiment brillé sur surface dure en court couvert et n'a jamais réussi à accrocher son patronyme au palmarès d'une épreuve dont Roger Federer est le recordman de sacres (6). Le Suisse avait d'ailleurs battu « Rafa » en 2010 (6-3, 3-6, 6-1) lors de l'une des deux finales disputées par l'homme aux 22 Grands Chelems. Nadal avait perdu son autre finale face à Djokovic en 2013 (6-3, 6-4). Le joueur aux 14 Roland-Garros est tout simplement maudit au Masters.


Outre ses deux finales, il a déjà renoncé 6 fois au tournoi de fin d'année qu'il a disputé à 10 reprises. « Je me suis qualifié 17 fois, et je n'ai pas été compétitif 17 fois. C'est une réalité, a observé Rafael Nadal avant le coup d'envoi du tournoi. Je ne sais pas combien de fois j'ai pu jouer le Masters avec de vraies options, en fait je n'ai jamais été bon dans ces conditions rapides. Historiquement, ça a été, je pense, la pire surface pour moi. Mais il est vrai que ces dernières années, je pense m'être nettement amélioré sur ce type de surface. Je pense qu'en 2020, lorsque j'ai perdu contre Medvedev, c'était l'occasion la plus belle de ma carrière. C'est la réalité. C'est l'une des défaites qui m'a le plus blessé dans une saison. » Il y a deux ans, Nadal avait alors perdu en 3 sets en demi-finales face au Russe (3-6, 7-6, 6-3).

Nadal, pris de vomissements à Paris, peut finir l'année n°1

Depuis sont élimination contre Frances Tiafoe à l'US Open, Nadal a joué un double avec Federer à la Laver Cup, est devenu père de famille puis s'est incliné dès le 2eme tour au Rolex Paris Masters contre l'Américain Tommy Paul. Bien maigre... Dans une forme physique mitigée, il avait alors sombré au dernier set (6-1). « La vérité est que je n'avais pas fait de compétition depuis longtemps et que j'avais un petit problème à l'estomac, rien de plus. J'ai été pris de vomissements à la fin du troisième set, j'avais mal au ventre, rien de plus. C'est pourquoi je n'ai rien dit non plus. Il n'y avait pas de place pour ça et je vais bien. Une mauvaise journée et puis retour à l'entraînement », a-t-il avoué. Après Fritz, le numéro 2 mondial, qui peut encore finir l'année n°1 s'il gagne le Masters, affrontera Ruud et Auger-Aliassime. « C'est le dernier tournoi de l'année et je vais essayer de tout donner. J'espère que je serai compétitif dès mon premier match, c'est primordial dans ce tournoi, souligne Nadal. Mais c'est difficile de savoir. Mon niveau de jeu peut changer en très peu de temps. Je dois me tenir prêt, m'entraîner dur ces prochains jours et me mettre en mode compétition. » Nadal a déjà terminé l'année 5 fois sur le trône mondial (2008, 2010, 2013, 2017, 2019).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.