ATP - Marseille : Seul Simon...

ATP - Marseille : Seul Simon...©Media365

Marie Mahé, publié le jeudi 20 février 2020 à 23h42

Qualifiés pour les quarts, Gilles Simon reste le seul Français en course à Marseille suite à la défaite de Pierre-Hugues Herbert.

Gilles Simon poursuit son aventure dans le sud de la France. Ce jeudi, le Tricolore, 58eme joueur mondial, s'est qualifié pour les quarts de finale du tournoi ATP 250 de Marseille, sur dur indoor, aux dépens du Slovène Aljaz Bedene, 47eme joueur mondial, en deux manches (7-6 (6), 6-4) et 1h52 de jeu. Pourtant, tout avait bien mal débuté pour le Français, qui a été le premier à céder son service, à 2-2 dans la première manche, sur la deuxième balle de break à son encontre. Mais Simon ne s'est pas désuni pour autant et a su égaliser à 4-4. Malgré une première balle de set à 6-5, Gilles Simon a finalement été poussé au tie-break. Dans ce jeu décisif, le 58eme joueur mondial est passé tout près de la correctionnelle lorsque son adversaire s'est alors procuré deux balles de set. Finalement, le Tricolore est parvenu à retourner la situation pour s'adjuger cette première manche (7-6 (6)). Dans la seconde manche, Gilles Simon s'est emparé du service de son adversaire, d'entrée. Un avantage qu'il n'a plus perdu, pour ensuite venir conclure cette rencontre, sur sa première balle de match.

Medvedev et Shapovalov en deux temps 

En quarts de finale, le Niçois se frottera à Daniil Medvedev. La tête de série n°1 a pourtant vécu un cauchemar en début de match face au petit prodige italien Jannik Sinner. Heureusement pour le Russe, son premier set complètement raté ne l'a pas empêché ensuite de se reprendre et de ne laisser que des miettes à son adversaire dans les deux sets suivants (1-6, 6-1, 6-2, 1h22). Face à l'ancien membre du Top 3 mondial Marin Cilic, Denis Shapovalov n'a pas eu match facile lui non plus. Mené un set à rien par le Canadien, le Croate s'est accroché. Il est même revenu à une manche partout, avant de s'écrouler à son tour dans la dernière manche (6-4, 4-6, 6-2). Shapovalov rejoint ainsi le Kazakh Alexander Bublik, vainqueur la veille de Benoît Paire.

Herbert a tout donné contre Auger-Aliassime

Au lendemain de l'élimination de Paire, Gilles Simon reste le seul de nos représentants en course. Pierre-Hugues Herbert, autre joueur français présent au deuxième tour à Marseille, a mordu la poussière contre Felix Auger-Aliassime (6-0, 6-7, 7-6)  après 2h40 de jeu et une lutte somptueuse. Toutefois, si la résistance d'Herbert a été héroïque face au jeune Canadien, surtout après le 6-0 encaissé dans le premier set, l'Alsacien peut aussi s'en vouloir. Après avoir sauvé une balle de match dans le deuxième set, qu'il a finalement remporté au jeu décisif (8-6) pour égaliser à une manche partout, et trois dans le troisième, le partenaire de double de Nicolas Mahut s'est en effet procuré lui aussi plusieurs opportunités de sortir vainqueur de ce match complètement dingue. Métamorphosé par rapport au début de rencontre, avec notamment quelques coups incroyables sorties de sa raquette, le 79eme mondial a pourtant laissé passer dans le tie-break du dernier set trois balles de match consécutives.

Goffin, la mauvaise blague

Alors au bord du gouffre, Auger-Aliassime, trop content d'être encore en vie, a encore gâché deux balles de match ensuite, avant d'exploiter sa septième de la partie et poursuivre ainsi sa belle dynamique du moment après la finale perdue contre Gaël Monfils à Rotterdam dimanche dernier. Le 18eme au classsement ATP affrontera Egor Gerasimov pour une place dans le dernier carré. Dans le dernier match de la journée, le Biélorusse de 27 ans issu des qualifications sur cet Open 13 a joué un vilain tour à David Goffin (6-4, 7-6, 1h34). Mené un set à rien alors qu'il avait le premier réussi le break dans cette partie, le Belge a résisté aussi longtemps qu'il l'a pu ensuite dans le jeu décisif du deuxième set. Le dixième mondial a ainsi sauvé quatre balles de match face au surprenant Biélorusse avant de craquer sur la cinquième.



Avec A.C

MARSEILLE (France, ATP 250, dur indoor, 769 670€)
Tenant du titre : Stefanos Tsitsipas (GRE)

Quarts de finale
Medvedev (RUS, n°1) - Simon (FRA)
Gerasimov (BIE, Q) - Auger-Aliassime (CAN, n°7)
Bublik (KAZ) - Shapovalov (CAN, n°4)
Pospisil (CAN) - Tsitsipas (GRE, n°2)

Huitièmes de finale
Medvedev (RUS, n°1) bat Sinner (ITA) : 1-6, 6-1, 6-2
Simon (FRA) bat Bedene (SLO) : 7-6 (6), 6-4
Gerasimov (BIE, Q) bat Goffin (BEL, n°3) : 6-4, 7-6 (5)
Auger-Aliassime (CAN, n°7) bat Herbert (FRA) : 6-0, 6-7 (6), 7-6 (9)

Bublik (KAZ) bat Paire (FRA, n°6) : 3-6, 6-4, 6-4
Shapovalov (CAN, n°4) bat Cilic (CRO) : 6-4, 4-6, 6-2
Pospisil (CAN) bat Hurkacz (POL, n°8) : 6-3, 6-4
Tsitsipas (GRE, n°2) bat Ymer (SUE) : 6-1, 6-3

1er tour
Medvedev (RUS, n°1) - Bye
Sinner (ITA) bat Gombos (SLQ, Q) : 6-4, 7-6 (5)
Simon (FRA) bat Mayot (FRA, WC) : 6-4, 7-6 (3)
Bedene (SLO) bat Khachanov (RUS, n°5) : 4-6, 6-4, 7-5

Goffin (BEL, n°3) - Bye
Gerasimov (BIE, Q) bat Novak (AUT, Q) : 7-6 (3), 6-3
Herbert (FRA) bat Kukushkin (KAZ) : 7-6 (4), 6-4
Auger-Aliassime (CAN, n°7) bat Travaglia (ITA) : 6-7 (3), 7-6 (8), 6-3

Paire (FRA, n°6) bat Barrère (FRA, WC) : 6-4, 7-6 (1)
Bublik (KAZ) bat Fucsovics (HUN) : 6-4, 7-5
Cilic (CRO) bat Ivashka (BIE, Q) : 3-6, 7-6 (5), 6-4
Shapovalov (CAN, n°4) - Bye

Hurkacz (POL, n°8) bat Hoang (FRA, WC) : 6-4, 6-1
Pospisil (CAN) bat Ruusuvuori (FIN, LL) : 7-6 (6), 6-3
Ymer (SUE) bat Gasquet (FRA) : 6-3, 3-6, 7-5
Tsitsipas (GRE, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.