ATP - Marrakech : Paire rejoint Andujar en finale

ATP - Marrakech : Paire rejoint Andujar en finale©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 13 avril 2019 à 17h14

Au lendemain de son match de 2h35 face à Taro Daniel, Gilles Simon n'a pas existé en demi-finale du tournoi de Marrakech face au tenant du titre, Pablo Andujar. L'Espagnol retrouvera en finale Benoit Paire, qu'il avait très difficilement battu fin mars lors du tournoi Challenger de Marbella. Dans la seconde demi-finale, samedi, l'Avignonnais a renversé Jo-Wilfried Tsonga (2-6, 6-4, 6-3), qui avait remporté aisément le premier set avant de subir la loi de son compatriote.

Il n'y aura pas de finale franco-française à Marrakech. Alors que Benoit Paire a disposé de Jo-Wilfried Tsonga dans la seconde demi-finale, Gilles Simon était opposé en début de programme ce samedi après-midi à Pablo Andujar. Et le Niçois n'a pas existé... Il a été battu 6-1, 6-1 en 1h14 par le tenant du titre, qui ressuscite cette semaine, ce qui va lui permettre de rentrer directement dans le tableau de Roland-Garros. Mais il faut dire que Gilles Simon, qui avait disputé un match de 2h35 la veille contre le Japonais Taro Daniel, alors que Pablo Andujar n'avait pas joué car son adversaire Jiri Vesely avait déclaré forfait, n'était pas au meilleur de sa forme. L'Espagnol a remporté les quatre premiers jeux de ce match, en ne perdant que sept points. Simon a réussi à gagner l'un de ses jeux de service (4-1), mais a de nouveau été breaké et a donc perdu la manche. Le Français n'est pas parvenu à retrouver un second souffle dans la deuxième manche, et s'est de nouveau fait breaker à 2-1 et 4-1. Il s'est créé sa seule balle de break du match à 5-1, mais il était bien trop tard, et Andujar s'est finalement imposé sur sa quatrième balle de match. Ce sera donc une neuvième finale pour l'Espagnol de 33 ans, qui n'a jamais battu Benoit Paire (3 défaites). L'Avignonnais pourra-t-il venger Gilles Simon et prendre du même coup sa revanche sur Andujar, quinze jours après la victoire de l'Espagnol pour le titre lors du tournoi Challenger de Marbella ?

Paire-Andujar, la revanche 

La finale de Marrakech, dimanche, proposera en effet un remake de celle de la station balnéaire de la Costa del Sol, qui avait tourné à l'avantage, certes très difficilement (4-6, 7-6, 6-4) du 70eme mondial. Paire aurait très bien pu connaître le même sort, samedi contre Tsonga. Avant de se qualifier pour sa première finale ATP de la saison, et la première pour lui depuis Metz en... septembre 2017, le bourreau de Pierre-Hugues Herbert et d'un autre Espagnol Jaume Munar aux tours précédents avait pris un départ catastrophique face à son compatriote. Le 69eme mondial a, toutefois, très vite réagi en prenant le service de son adversaire à 1-1, et ce pour la première fois de la partie. Après avoir de nouveau poussé le Manceau à l'erreur sur sa propre mise en jeu, Paire a même mené ensuite 5-2, l'ancien petit ami de la chanteuse Shy'm recollant finalement à 1-1 en enlevant cette deuxième manche 6-3. Dans le dernier set, lorsqu'il s'est retrouvé avec deux jeux de retard sur l'ancien numéro 1 français aujourd'hui uniquement 116eme au classement ATP, Paire semblait avoir commis le faux-pas de trop, mais il a encore trouvé les ressources mentales pour revenir dans la rencontre, égaliser rapidement, puis prendre le large après s'être offert le luxe de s'emparer du service du vainqueur du tournoi de Montpellier trois fois de suite. Le troisième et dernier break de Paire dans cette troisième manche lui a permis de mettre un terme au suspense, sur sa cinquième balle de match. Une très belle performance pour celui qui avait appris la veille qu'il ne participerait pas au tournoi de Monte-Carlo, les organisateurs ne jugeant pas utile de l'inviter. Pas sûr que cette victoire le fera décolérer, mais elle aura au moins le mérite de lui changer les idées. Avant peut-être de connaître un sentiment plus agréable encore, dimanche en finale, lui qui n'a plus soulevé le moindre trophée depuis quatre ans.

Avec A.C

  MARRAKECH (Maroc, ATP 250, terre battue, 524 340€)
Tenant du titre : Pablo Andujar (ESP)

Finale
Paire (FRA) - Andujar (ESP)

Demi-finales 
Paire (FRA)bat Tsonga (FRA, WC) : 2-6, 6-4, 6-3
Andujar (ESP) bat Simon (FRA, n°4) : 6-1, 6-1

Quarts de finale
Paire (FRA) bat Munar (ESP) : 6-1, 6-3
Tsonga (FRA, WC) bat Sonego (ITA, Q) : 6-3, 6-2
Simon (FRA, n°4) bat Daniel (JAP) : 6-4, 7-5
Andujar (ESP) bat Vesely (RTC) : forfait

Huitièmes de finale
Munar (ESP) bat A.Zverev (ALL, n°1, WC) : 7-6 (1), 2-6, 6-3
Paire (FRA) bat Herbert (FRA, n°8) : 6-4, 6-2
Tsonga (FRA, WC) bat Edmund (GBR, n°3) : 7-6 (6), 6-3
Sonego (ITA, Q) bat Haase (PBS) : 7-6 (5), 6-3

Daniel (JAP) bat Menendez (ESP, Q) : 6-2, 1-6, 6-1
Simon (FRA, n°4) bat Andreozzi (ARG) : 6-2, 6-2
Andujar (ESP) bat Kohlschreiber (ALL, n°7) : 7-6 (6), 6-4
Vesely (RTC) bat Londero (ARG) : 6-3, 6-4

1er tour
A.Zverev (ALL, n°1, WC) bat Istomin (OUZ) : 6-4, 6-4
Munar (ESP) bat Bagnis (ARG, Q) : 6-1, 7-6 (3)
Paire (FRA) bat Bedene (SLO) : 3-6, 6-4, 7-5
Herbert (FRA, n°8) bat Fabbiano (ITA) : 6-7 (3), 6-4, 6-1

Edmund (GBR, n°3) bat Humbert (FRA): 6-3, 6-2
Tsonga (FRA, WC) bat Stebe (ALL, PR) : 6-1, 7-6 (3)
Haase (PBS) bat Jaziri (TUN) : 6-3, 6-4
Sonego (ITA, Q) bat Djere (SER, n°5) : 6-3, 6-3

Menendez (ESP, Q) bat Verdasco (ESP, n°6) : 5-7, 6-2, 6-2
Daniel (JAP) bat M.Zverev (ALL) : 6-3, 6-0
Andreozzi (ARG) bat Ramos-Viñolas (ESP) : 6-3, 7-6 (5)
Simon (FRA, n°4) bat Kovalik (SLQ) : 6-4, 6-1

Kohlschreiber (ALL, n°7) bat Davidovich Fokina (ESP, Q) : 7-6 (4), 7-5
Andujar (ESP) bat Delbonis (ARG) : 7-6 (6), 6-3
Londero (ARG) bat Berlocq (ARG, LL) : 6-2, 6-4
Vesely (RTC) bat Fognini (ITA, n°2, WC) : 7-6 (2), 6-4

Vos réactions doivent respecter nos CGU.