ATP - Madrid : Le derby canadien pour Auger-Aliassime

ATP - Madrid : Le derby canadien pour Auger-Aliassime©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 05 mai 2019 à 21h48

Le derby canadien entre Felix Auger-Aliassime et Denis Shapovalov au premier tour du Masters 1000 de Madrid a vu la victoire en deux sets du plus jeune, qui défiera Rafael Nadal au deuxième tour. De son côté, Nick Kyrgios quitte déjà le tournoi, défait par l'Allemand Jan-Lennard Struff en deux manches.



Lors du dernier US Open, les deux grands copains canadiens Denis Shapovalov et Felix Auger-Aliassime s'affrontaient pour la première fois de leur carrière sur le circuit ATP, mais le plus jeune des deux, alors 117eme mondial, avait dû abandonner dans le troisième set et laisser la victoire au 28eme mondial. Plus de huit mois plus tard, l'écart entre les deux joueurs a fondu, et Auger-Aliassime, désormais 30eme (Shapovalov est 20eme), a remporté leur deuxième confrontation, ce dimanche au premier tour du Masters 1000 de Madrid. Le joueur de 18 ans s'est imposé 6-2, 7-6 en 1h52 face au joueur de 20 ans qui, décidément, n'y arrive pas sur terre battue puisqu'il encaisse sa troisième défaite d'affilée au premier tour (après Monte-Carlo et Barcelone). « FAA » a parfaitement débuté le match en menant 3-1, puis a breaké une deuxième fois à 4-2, avant de remporter le set sur sa quatrième occasion. Le deuxième set a été bien plus serré, avec un Auger-Aliassime qui a breaké à 2-2, avant de perdre son service dans la foulée. Les deux joueurs ont dû sauver des balles de break, et tout s'est finalement joué au tie-break, où le 30eme mondial s'est imposé 9-7 sur sa quatrième balle de match. Au deuxième tour, il aura droit à un immense défi, en affrontant le roi de la terre battue (mais l'est-il encore cette année ?) Rafael Nadal (qui a passé la journée de dimanche au repos en raison de problèmes d'estomac) pour la première fois de sa carrière.

Kyrgios amorphe

Ce dimanche s'ouvrait le tableau final du tournoi de Madrid, en parallèle de la dernière journée de qualification. Pour le lancement de sa saison sur terre battue, sur les courts madrilènes, Nick Kyrgios n'aura pas fait long feu. L'Australien a été défait en deux sets lors du premier tour contre l'Allemand Jan-Lennard Struff (7-6, 6-4). Le natif de Camberra aura notamment fait les frais d'une première manche serrée au tableau d'affichage, avec une seule balle de break en faveur de l'Allemand dans les douze premiers jeux (à 1-1). Avec des statistiques particulièrement faibles en retour (seulement 5% de points gagnés sur retour de première balle, soit 1/19), Kyrgios n'a jamais été en mesure de donner libre court à son jeu. La sanction est donc naturellement tombée dans le tie-break (7-4) et l'Allemand s'est retrouvé lancé, bien aidé par son adversaire, amorphe tout du long. Car malgré un léger sursaut d'orgueil sur le premier jeu de service de l'Allemand, que Kyrgios a immédiatement pris (1-0), l'apathie de l'Australien, dont même un service à la cuillère n'aura pas trompé la vigilance de Struff, a laissé des boulevards au n°48 mondial, qui s'y est engouffré pour s'imposer en 1h07'.



(Avec G.V.)

MADRID (Espagne, Masters 1000, terre battue, 6 536 160€)
Tenant du titre : Alexander Zverev (ALL)

1er tour
Djokovic (SER, n°1) - Bye
Fritz (USA, Q) - Dimitrov (BUL)
Chardy (FRA) - Ramos Viñolas (ESP, Q)
Schwartzman (ARG) - Cecchinato (ITA, n°16)

Cilic (CRO, n°9) - Q
Struff (ALL) bat Kyrgios (AUS) : 7-6, 6-4
Lajovic (SER) - Djere (SER)
Del Potro (ARG, n°7) - Bye

Federer (SUI, n°4) - Bye
Gasquet (FRA) - Davidovich Fokina (ESP, WC)
Goffin (BEL) - Fucsovics (HUN)
Seppi (ITA) - Monfils (FRA, n°15)

Fognini (ITA, n°10) - Edmund (GBR)
Millman (AUS) - Johnson (USA)
Opelka (USA, Q) - Carreño Busta (ESP)
Thiem (AUT, n°5) - Bye

Tsitsipas (GRE, n°8) - Bye
Mannarino (FRA, LL) - Sousa (POR)
Albot (MDO) - Verdasco (ESP)
Munar (ESP, WC) - Khachanov (RUS, n°11)

Coric (CRO, n°13) - Pouille (FRA)
De Minaur (AUS) - Hurkacz (POL, Q)
Ferrer (ESP, WC) - Bautista Agut (ESP)
A.Zverev (ALL, n°3) - Bye

Nishikori (JAP, n°6) - Bye
Simon (FRA) - Dellen (BOL, Q)
Wawrinka (SUI) - Herbert (FRA, Q)
Pella (ARG) - Medvedev (RUS, n°12)

Basilashvili (GEO, n°14) - Tiafoe (USA)
Kohlschreiber (ALL) - Kukushkin (KAZ)
Auger-Aliassime (CAN, WC) bat Shapovalov (CAN) : 6-2, 7-6 (7)
Nadal (ESP, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.