ATP - Lyon : Mannarino vient à bout de Karatsev, Rune élimine Rinderknech

ATP - Lyon : Mannarino vient à bout de Karatsev, Rune élimine Rinderknech©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 15 mai 2022 à 20h29

En deux manches, Adrian Mannarino a éliminé d'entrée la tête de série numéro 8 du tournoi ATP de Lyon Aslan Karatsev. Arthur Rinderknech, quant à lui, a chuté face à Holger Rune.



Adrian Mannarino démarre parfaitement la dernière ligne droite menant à Roland-Garros. Pour son entrée en lice dans le tournoi ATP de Lyon, le 71eme mondial a surpris Aslan Karatsev, tête de série numéro 6. Une rencontre que le Russe a démarré tambour battant, prenant deux fois le service du Français pour mener cinq jeux à un. Mais, après avoir écarté deux balles de set, Adrian Mannarino a inversé la tendance. Remportant quatre jeux de suite, il est revenu à hauteur avant de céder à nouveau son service. Ecartant une fois de plus une balle de set, le Tricolore a emmené son adversaire au jeu décisif. Un tiebreak tendu qui a vu Aslan Karatsev manquer une balle de set avant qu'Adrian Mannarino ne convertisse sa deuxième. Si les deux joueurs ont eu l'opportunité de breaker au début de la deuxième manche, seul le Français a atteint son but dans le cinquième jeu. Plus jamais inquiété sur sa mise en jeu à partir de là, Adrian Mannarino a scellé le sort de la rencontre à sa deuxième balle de match (7-6, 6-4 en 2h17').

Rinderknech s'incline de haute lutte face à Rune

Pour une place en quarts de finale, Adrian Mannarino devra en découdre avec Holger Rune. Le Danois a pris le meilleur sur Arthur Rinderknech en deux manches très accrochées. Une rencontre qui a tout d'abord vu le Français efface immédiatement le break concédé dès le troisième jeu. Malgré six occasions de prendre à nouveau le service de son adversaire, Holger Rune a été emmené au jeu décisif, durant lequel le 42eme mondial a fait la différence au dernier moment en ne remportant qu'un point sur le service adverse. Le deuxième set n'a pas connu le même scenario. En effet, aucun des deux joueurs n'a eu la moindre opportunité de breaker l'autre et, là-encore, le tiebreak a été nécessaire pour les départager. Si Arthur Rinderknech a remporté le premier point sur le service d'Holger Rune, le Danois a remporté sept des huit derniers points pour sceller le sort du match (7-6, 7-6 en 2h04').

Vos réactions doivent respecter nos CGU.