ATP - Lyon : Mannarino éliminé en huitièmes de finale, Guinard arrêté par la nuit

ATP - Lyon : Mannarino éliminé en huitièmes de finale, Guinard arrêté par la nuit©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 18 mai 2022 à 21h36

Holger Rune a pris le meilleur en deux manches sur Adrian Mannarino en huitièmes de finale du tournoi ATP de Lyon. La nuit est venu interrompre le duel entre Michael Mmoh et Manuel Guinard.

Adrian Mannarino s'arrête en huitièmes de finale à Lyon. Le 73eme mondial n'a pas résisté face à Holger Rune. Après quatre jeux durant lesquels aucun des deux joueurs n'a été en difficulté, le Danois n'a pas tremblé quand la première balle de break en sa faveur s'est présentée. Menant alors quatre jeux à deux, le 40eme mondial a tout d'abord manqué une occasion de double break puis a dû écarter une balle de débreak en faveur d'Adrian Mannarino. Ce dernier a eu une deuxième opportunité de reprendre son jeu de service de retard mais sans réussite. A sa première balle de set, Holger Rune a scellé le sort de cette première manche. La deuxième a connu un scenario assez similaire. En effet, après quatre jeux sans surprise, un jeu blanc a offert le break au Danois, qui a ensuite dû s'accrocher pour le confirmer, sauvant trois balles de débreak. Toutefois, après avoir manqué le double break, Holger Rune a atteint son but alors qu'Adrian Mannarino servait pour rester dans le match (6-4, 6-3 en 1h48'). Pour une place en demi-finale, le Danois affrontera soit le lucky loser américain Michael Mmoh, soit un autre Français, Manuel Guinard.

La nuit stoppe Mmoh et Guinard

Holger Rune devra attendre ce jeudi en fin de matinée pour connaître son adversaire en quarts de finale à Lyon. En effet, au bout d'un peu plus de trois heures, le match opposant Michael Mmoh à Manuel Guinard a été interrompu par la nuit. L'Américain, repêché après avoir été éliminé au dernier tour des qualifications, a remporté un premier set qu'il a longtemps dominé avant de trembler au moment de conclure mais y parvenir sur un dernier jeu blanc. Dos au mur, Manuel Guinard a tenu bon avant de prendre le service de son adversaire. Débreaké au moment de servir pour égaliser à une manche partout, le Tricolore a relevé la tête dans la foulée pour égaliser à un set partout. Michael Mmoh a frappé le premier dans le dernier set et tenu bon jusqu'à servir pour le gain du match à cinq jeux à quatre. C'est alors que Manuel Guinard a haussé son niveau de jeu pour égaliser. Toutefois, le Tricolore a été freiné dans son élan par le superviseur du tournoi qui, en raison d'une luminosité trop faible, a annoncé que la fin du match aurait lieu ce jeudi (6-4, 4-6, 5-5 en 3h10').

Vos réactions doivent respecter nos CGU.