ATP - Lyon : Le trophée pour Paire

ATP - Lyon : Le trophée pour Paire©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le samedi 25 mai 2019 à 15h55

Déjà vainqueur à Marrakech le mois dernier, Benoît Paire a remporté son deuxième titre de la saison, ce samedi à Lyon à la veille du coup d'envoi de Roland-Garros en s'imposant en finale face au jeune Canadien Felix Auger-Aliassime. Lundi, l'Avignonnais retrouvera le Top 40.

Benoît Paire fait le plein de confiance. A la veille du coup d'envoi de Roland-Garros (26 mai au 9 juin), l'Avignonnais a inscrit samedi son nom au palmarès du tournoi de Lyon après sa victoire en finale face à Felix-Auger Aliassime (6-4, 6-3, 1h22). Une semaine de rêve pour le 51eme mondial, qui succède à l'Autrichien Dominic Thiem et grimpera lundi au 38eme rang à l'ATP. Le vainqueur de cette édition 2019 sur les courts de l'Open Parc a fait très forte impression face au grand espoir du tennis canadien (18 ans) au même titre qu'il avait déjà donné beaucoup de plaisir à ses fans, vendredi en demi-finales en étrillant l'Américain Taylor Fritz. Déjà vainqueur du tournoi de Marrakech cette saison, en avril dernier, Paire ajoute ainsi un deuxième trophée à son compteur 2019, le troisième seulement pour le trentenaire, qui avait connu son premier succès à Bastad en 2015. Cette année-là, Paire s'était imposé dans la douleur face à l'Espagnol Tommy Robredo. Samedi, le barbu n'a pas vraiment souffert en revanche pour rendre le dessus sur Auger-Aliassime. Le tombeur de la tête de série numéro 1 Nikoloz Basilashvili en demi-finales n'a mené qu'une seule fois dans cette finale : après le premier jeu. Ensuite, il a continuellement subi la pression d'un Paire très affûté en dépit des douleurs avec lesquelles il était arrivé à Lyon et qu'il redoutait avant de débuter le tournoi.


Paire contre Copil pour enchaîner après Lyon



Le Canadien a très vite cédé son service dans le premier set. Dans le second, il a craqué plus tôt encore. Le 28eme au classement ATP ne s'est pas avoué vaincu pour autant, il a même immédiatement recollé au tableau d'affichage. Mais le nouveau coup d'accélérateur a été de trop pour le natif de Montréal, breaké sur le dernier jeu du match. A l'arrivée, la victoire de celui que l'on présente souvent comme le vilain petit canard du tennis français (du temps de son histoire d'amour avec la chanteuse Shy'm, il avait été exclu de l'équipe de France lors des Jeux de Rio 2016), ne souffre d'aucune contestation, tant celui qui était passé tout près de la sortie en quarts de finale, a dominé et maîtrisé son sujet. Pour la deuxième fois de l'année, Paire le terrible fait la une. De quoi aborder Roland-Garros le moral gonflé à bloc. Au premier tour, le Roumain Marius Copil se dressera sur la route du héros de Marrakech et Lyon. Largement jouable sur le papier. Le hic, c'est que Paire peut très bien triompher un jour et toucher le fond deux jours plus tard. Il ne reste plus à espérer que l'intéressé a définitivement laissé dans son rétroviseur cette étiquette de joueur instable qui lui colle à la peau. « Supportez-nous », a lancé Paire au public lyonnais après la remise du trophée. Insupportable, Benoît Paire, vraiment ?




LYON (France, ATP 250, terre battue, 586 140€)
Tenant du titre : Dominic Thiem (AUT)

Finale
Paire (FRA) bat Auger-Aliassime (CAN, n°4) : 6-4, 6-3

Demi-finales
Auger-Aliassime (CAN, n°4) bat Basilashvili (GEO, n°1) : 2-6, 7-6(3), 6-4
Paire (FRA) bat Fritz (USA) : 6-4, 6-2

Quarts de finale
Basilashvili (GEO, n°1) bat Tsonga (FRA) : 6-4, 6-4
Auger-Aliassime (CAN, n°4) bat Johnson (USA) : 6-4, 2-6, 6-4
Paire (FRA) bat Shapovalov (CAN, WC, n°3) : 6-3, 4-6, 7-6 (4)
Fritz (USA) bat Bautista Agut (ESP, n°2) : 6-7 (8), 6-3, 6-4

2eme tour
Basilashvili (GEO, n°1) bat Lamasine (FRA, LL) : 7-5, 7-5
Tsonga (FRA) bat Diez (CAN, Q) : 3-6, 7-6 (2), 6-3
Auger-Aliassime (CAN, n°4) bat Millman (AUS) : 7-6 (3), 7-5
Johnson (USA) bat Herbert (FRA, n°7) : 7-6, 5-7, 6-1

Paire (FRA) bat Cuevas (URU) : 6-4, 6-3
Shapovalov (CAN, WC, n°3) bat Humbert (FRA) : 2-6, 7-6 (3), 6-2
Fritz (USA) bat Gasquet (FRA, WC, n°6) : forfait
Bautista Agut (ESP, n°2) bat Moutet (FRA, WC) : 4-6, 6-4, 6-3

1er tour
Basilashvili (GEO, n°1) - Bye
Lamasine (FRA, LL) bat Sinner (ITA, Q) : 6-0, 7-6 (5)
Diez (CAN, Q) bat Tomic (AUS) : 6-1, 4-1 abandon
Tsonga (FRA) bat Lajovic (SER, n°5) : 7-6 (4), 6-4

Auger-Aliassime (CAN, n°4) - Bye
Millman (AUS) bat Andujar (ESP) : 6-1, 6-3
Johnson (USA) bat Harris (AFS, LL) : 6-2, 7-6 (2)
Herbert (FRA, n°7) bat Chardy (FRA) : 6-2, 7-5

Cuevas (URU) bat Hurkacz (POL, n°8) : 6-4, 6-4
Paire (FRA) bat McDonald (USA) : 3-6, 7-6 (5), 6-1
Humbert (FRA) bat Norrie (GBR) : 6-1, 6-3
Shapovalov (CAN, WC, n°3) - Bye

Gasquet (FRA, WC, n°6) bat Janvier (FRA, Q) : 6-7 (5), 6-2, 7-6 (2)
Fritz (USA) bat Vesely (RTC, Q) : 7-5, 7-6(3)
Moutet (FRA, WC) bat Opelka (USA) : 6-3, 2-6, 7-6 (10)
Bautista Agut (ESP, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.