ATP - Lyon : La grosse perf de Paire, Tsonga s'incline

ATP - Lyon : La grosse perf de Paire, Tsonga s'incline©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 23 mai 2019 à 17h40

Benoit Paire a signé une très jolie performance en quarts de finale du tournoi de Lyon, en battant le Canadien Denis Shapovalov en trois sets. Il défiera Taylor Fritz, tombeur de Roberto Bautista Agut, pour une place en finale. Jo-Wilfried Tsonga s'est quant à lui incliné contre la tête de série n°1 Nikoloz Basilashvili (6-4, 6-4) en 1h24, qui sera opposé à Felix Auger-Aliassime pour une place en finale.



Malmené la veille par Corentin Moutet, Roberto Bautista Agut s'en était sorti. L'Espagnol n'a pas eu cette chance ce jeudi en quarts de finale à Lyon, où il a cette fois subi la loi de Taylor Fritz en trois sets (6-7, 6-3, 6-4). Tombeur de la tête de série numéro 2 du tournoi, qu'il n'avait encore jamais battu dans sa carrière, l'Américain affrontera en demi-finales Benoît Paire. Le Français (51eme) a en effet réussi un petit exploit en sortant le Canadien Denis Shapovalov, certes peu à l'aise sur terre battue (deux victoires cette saison seulement) en trois sets et 1h57 de jeu : 6-3, 4-6, 7-6. Auteur notamment de 3 aces dans le premier set (6 au total), Paire a remporté la manche en breakant à 2-2 et 5-3, tout en sauvant une balle de 3-3 après un très long jeu (15 points). La deuxième manche a vu les deux joueurs gagner facilement leur jeu de service, sauf à 2-2 où Paire s'st déconcentré et a été breaké blanc. Shapovalov a tranquillement conclu le set en ne perdant que deux points sur son service. En début de troisième set, Paire a sauvé trois balles de break, puis les deux joueurs ont remporté leur jeu de service assez aisément, et tout s'est donc joué au tie-break, où le Français, mené 3-0, a magnifiquement retourné la situation en égalisant à 4-4 puis en enchaînant trois points d'affilée pour décrocher une victoire de prestige face au 23eme mondial. Il partira avec les faveurs des pronostics contre Fritz (46eme), qu'il a battu lors de leurs deux confrontations, mais jamais sur terre.

Pour Tsonga, la marche était trop haute

L'autre Français encore en lice en quart de finale du tournoi lyonnais a vécu une après-midi plus difficile. Contre la tête de série n°1 Nikoloz Basilashvili, Jo-Wilfried Tsonga s'est incliné en deux manches (6-4, 6-4) en 1h24. Une défaite logique pour le Manceau, qui s'était pourtant offert le premier break de la partie (2-0) avant de plier contre le Géorgien. Sa dernière balle pour prendre le service adverse, car Basilashvili a ensuite serré la vis pour empocher la première manche en 38 minutes. Puis la rencontre est rentrée dans l'indécision en seconde manche : avec des statistiques correctes (75% de points sur premiers services), le Français pouvait espérer revenir. Seulement, le second acte s'est joué au réalisme : le natif de Tbilissi a converti une de ses deux balles de break (2-1), quand le Français a manqué la sienne dans la foulée. Le Français en termine donc avec sa préparation pour Roland-Garros avec un bilan mitigé : à l'exception d'une demi-finale à Marrakech, Tsonga, qui sera 81eme mondial lundi, n'a guère brillé sur la surface, de quoi le libérer de toute pression éventuelle Porte d'Auteuil.

Auger-Aliassime passe en trois sets

Basilashvili sera opposé pour une place en finale à Felix Auger-Aliassime, qui l'avait battu en huitièmes de finale à Miami il y a deux mois. Le Canadien s'est en effet défait de Steve Johnson en quarts de finale, sur le score de 6-4, 2-6, 6-4 en 2h00 de jeu. Auteur de 11 aces au total, il a breaké à 1-1 pour remporter le premier set (trois jeux blancs dans cette manche), avant de passer à côté du deuxième, en se faisant breaker à 1-0 et 5-2. Le petit prodige du tennis, qui sera au pire 24eme mondial lundi (son meilleur classement) à 18 ans, a repris sa marche en avant dans la troisième manche, en prenant le service adverse à 1-1 et 3-1. Le débreak de l'Américain à 5-2 aura finalement été anecdotique.

LYON (France, ATP 250, terre battue, 586 140€)
Tenant du titre : Dominic Thiem (AUT)

Demi-finales
Basilashvili (GEO, n°1) - Auger-Aliassime (CAN, n°4)
Paire (FRA) - Fritz (USA)

Quarts de finale
Basilashvili (GEO, n°1) bat Tsonga (FRA) : 6-4, 6-4
Auger-Aliassime (CAN, n°4) bat Johnson (USA) : 6-4, 2-6, 6-4
Paire (FRA) bat Shapovalov (CAN, WC, n°3) : 6-3, 4-6, 7-6 (4)
Fritz (USA) bat Bautista Agut (ESP, n°2) : 6-7 (8), 6-3, 6-4

2eme tour
Basilashvili (GEO, n°1) bat Lamasine (FRA, LL) : 7-5, 7-5
Tsonga (FRA) bat Diez (CAN, Q) : 3-6, 7-6 (2), 6-3
Auger-Aliassime (CAN, n°4) bat Millman (AUS) : 7-6 (3), 7-5
Johnson (USA) bat Herbert (FRA, n°7) : 7-6, 5-7, 6-1

Paire (FRA) bat Cuevas (URU) : 6-4, 6-3
Shapovalov (CAN, WC, n°3) bat Humbert (FRA) : 2-6, 7-6 (3), 6-2
Fritz (USA) bat Gasquet (FRA, WC, n°6) : forfait
Bautista Agut (ESP, n°2) bat Moutet (FRA, WC) : 4-6, 6-4, 6-3 

1er tour
Basilashvili (GEO, n°1) - Bye
Lamasine (FRA, LL) bat Sinner (ITA, Q) : 6-0, 7-6 (5)
Diez (CAN, Q) bat Tomic (AUS) : 6-1, 4-1 abandon
Tsonga (FRA) bat Lajovic (SER, n°5) : 7-6 (4), 6-4

Auger-Aliassime (CAN, n°4) - Bye
Millman (AUS) bat Andujar (ESP) : 6-1, 6-3
Johnson (USA) bat Harris (AFS, LL) : 6-2, 7-6 (2)
Herbert (FRA, n°7) bat Chardy (FRA) : 6-2, 7-5

Cuevas (URU) bat Hurkacz (POL, n°8) : 6-4, 6-4
Paire (FRA) bat McDonald (USA) : 3-6, 7-6 (5), 6-1
Humbert (FRA) bat Norrie (GBR) : 6-1, 6-3
Shapovalov (CAN, WC, n°3) - Bye

Gasquet (FRA, WC, n°6) bat Janvier (FRA, Q) : 6-7 (5), 6-2, 7-6 (2)
Fritz (USA) bat Vesely (RTC, Q) : 7-5, 7-6(3)
Moutet (FRA, WC) bat Opelka (USA) : 6-3, 2-6, 7-6 (10)
Bautista Agut (ESP, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.