ATP - Lyon : Gasquet et Rinderknech s'offrent Schwartzman et Sinner, Monfils battu de peu par Nishioka qui retrouvera Tsitsipas, Thiem tombe d'entrée

ATP - Lyon : Gasquet et Rinderknech s'offrent Schwartzman et Sinner, Monfils battu de peu par Nishioka qui retrouvera Tsitsipas, Thiem tombe d'entrée©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le jeudi 20 mai 2021 à 20h42

Alors que Gaël Monfils a été dominé par Yoshihito Nishioka, futur adversaire de Stefanos Tsitsipas, en huitièmes de finale du tournoi ATP de Lyon, Richard Gasquet a réalisé une performance de tout premier plan en dominant Diego Schwartzman, tout comme Arthur Rinderknech contre Jannik Sinner. En revanche, Dominic Thiem a chuté d'entrée.

Richard Gasquet sera bien des quarts de finale du tournoi ATP de Lyon. Le Biterrois a, en effet, pris le meilleur sur la tête de série numéro 3, Diego Schwartzman. Sur la terre battue rhodanienne, Richard Gasquet a démarré très fort avec le break dès le premier jeu de service de l'Argentin. Ce dernier a tenté de faire son retard dans le septième jeu mais ses deux opportunités ont été sauvées par le 52eme joueur mondial, qui a ensuite obtenu une première balle de set sur le service de son adversaire. Le Biterrois a toutefois conclu la première manche sur un jeu blanc. Dès les premiers échanges du deuxième set, les deux joueurs se sont rendu coup pour coup avec quatre breaks dans les quatre premiers jeux. Une tendance qui a repris dans le « money time » avec Richard Gasquet qui a breaké le 10eme joueur mondial afin de servir pour conclure. Toutefois, après avoir écarté deux balles de match, Diego Schwartzman a recollé à cinq jeux partout. Mais pas de quoi couper l'élan du Biterrois qui est allé chercher une deuxième fois de suite le service de son adversaire avant de conclure la rencontre (6-3, 7-5 en 1h36').

Monfils a cédé face à Nishioka

Gaël Monfils n'ira pas plus loin que les huitièmes de finale à Lyon. Après avoir signé sa première victoire de la saison face à Thiago Seyboth Wild au premier tour, le Parisien n'a pas récidivé à l'occasion de son duel avec Yoshihito Nishioka. Une rencontre qui a pourtant bien démarré pour le 14eme joueur mondial qui a pris le service de son adversaire très tôt. Alors que le Japonais a su revenir à trois jeux partout, Gaël Monfils a repris les devants pour, non sans avoir écarté une dernière balle de débreak, prendre l'avantage en remportant le premier set. La deuxième manche a été un festival d'occasions manquées. En effet, Gaël Monfils a eu pas moins de quatre balles de break mais c'est bien Yoshihito Nishioka qui est parvenu à convertir une seule de ses quatre opportunités pour ensuite revenir à une manche partout à sa deuxième balle de set. La dernière manche a tout d'abord vu le Français manquer une balle de break d'entrée et ensuite perdre sa mise en jeu. Toutefois, Gaël Monfils a su revenir immédiatement à hauteur pour emmener le Japonais au jeu décisif. Plus engagé au retour, Yoshihito Nishioka est allé chercher quatre points sur le service du Tricolore pour s'imposer à l'arraché (4-6, 6-3, 7-6 en 2h20').

Tsitsipas sans souci

Tête de série numéro 2 du tournoi ATP de Lyon, Stefanos Tsitsipas n'a que peu été inquiété par Tommy Paul pour rallier les quarts de finale. Après avoir vu l'Américain remporter son premier jeu de service, le Grec a véritablement déroulé. Remportant cinq jeux consécutivement, le numéro 5 mondial a bouclé la première manche en un peu moins d'une demi-heure. Une domination que Stefanos Tsitsipas a poursuivi à l'entame de la deuxième manche, allant chercher le break dès le deuxième jeu de service de Tommy Paul. Ce dernier, incapable de mettre en difficulté le Grec au service, a résisté autant qu'il a pu, écartant une balle de double break dans le cinquième jeu. Stefanos Tsitsipas a ensuite contrôlé les échanges pour s'imposer logiquement (6-1, 6-4 en 1h16') et rejoindre ainsi Yoshihito Nishioka en quarts de finale.

Thiem, un jour sans

Un petit tour et puis s'en va. Ce jeudi, l'Autrichien Dominic Thiem, 4eme joueur mondial et tête de série n°1, a été éliminé, pour son entrée en lice, en huitièmes de finale du tournoi ATP 250 de Lyon, sur terre battue, par le Britannique Cameron Norrie, 49eme joueur mondial, en deux manches (6-3, 6-2) et 1h06 de jeu. Dans la première manche, à 1-2, l'Autrichien a sauvé une balle de break avant de céder sur la seconde. Un avantage que le Britannique n'a ensuite plus lâché pour conclure cette première manche, sur un jeu blanc (3-6). Enfin, dans le deuxième et dernier set, Dominic Thiem a, cette fois, perdu deux services pour se retrouver ensuite assez rapidement mené 1-5. Au moment de servir pour le match, Cameron Norrie a dû s'y reprendre à trois fois pour conclure, mais il a bel et bien eu le dernier mot (2-6).

L'exploit de Rinderknech !

Quelle perf' d'Arthur Rinderknech ! Ce jeudi soir, le Français, 125eme joueur mondial et lucky loser, s'est qualifié pour les quarts de finale du tournoi ATP 250 de Lyon, sur terre battue, en s'offrant le scalp de l'Italien Jannik Sinner, 17eme joueur mondial et tête de série n°6, en trois manches (6-7 (7), 6-2, 7-5) et 2h36 de jeu. Dans la première manche, après un break partout, le Français a eu deux opportunités de conclure à 5-4. Finalement, les deux joueurs sont donc allés jusqu'au tie-break et l'Italien est arrivé à ses fins, sur sa troisième tentative (6-7 (7)). C'est à ce moment-là que le mieux classé des deux a donc perdu pied. Dans la deuxième manche, après deux breaks, le Transalpin s'est retrouvé assez rapidement mené 5-1, avant de voir son adversaire égaliser à une manche partout (6-2). Enfin, dans la troisième et dernière manche, Jannik Sinner a perdu son service à 1-1. Malgré un débreak à 3-2, il a de nouveau cédé sa mise en jeu, dans la foulée. Enfin, malgré un deuxième débreak à 5-4, le 17eme joueur mondial n'a ensuite pas su conserver son service, pour finir par céder ce match, sur un jeu blanc (7-5).

LYON (France, ATP 250, terre battue, 481 270€)
Tenant du titre (en 2019) : Benoît Paire (FRA)

Quarts de finale
Norrie (GBR) - Rinderknech (FRA, LL)
Gasquet (FRA) - Khachanov (RUS, n°8)
Musetti (ITA) - Bedene (GBR)
Nishioka (JAP) - Tsitsipas (GRE, WC, n°2)

Huitièmes de finale
Norrie (GBR) bat Thiem (AUT, WC, n°1) : 6-3, 6-2
Rinderknech (FRA, LL) bat Sinner (ITA, n°6) : 6-7 (7), 6-2, 7-5
Gasquet (FRA) bat Schwartzman (ARG, n°3) : 6-3, 7-5
Khachanov (RUS, n°8) bat Majchrzak (POL, Q) : 7-6 (4), 6-3

Musetti (ITA) bat Korda (USA) : 6-3, 1-6, 6-4
Bedene (GBR) bat Goffin (BEL, n°4) : 7-6 (4), 6-3
Nishioka (JAP) bat Monfils (FRA, n°5) : 4-6, 6-3, 7-6 (2)
Tsitsipas (GRE, WC, n°2) bat Paul (USA) : 6-1, 6-4

1er tour
Thiem (AUT, WC, n°1) - Bye
Norrie (GBR) bat Moutet (FRA) : 7-5, 6-3
Rinderknech (FRA, LL) bat M.Ymer (SUE, Q) : 6-3, 6-7 (4), 6-2
Sinner (ITA, n°6) bat Karatsev (RUS) : 0-6, 6-3, 6-4

Schwartzman (ARG, n°3) - Bye
Gasquet (FRA) bat Barrère (FRA, Q) : 5-7, 6-4, 6-3
Majchrzak (POL, Q) bat Sousa (POR, Q) : 6-3, 7-6 (8)
Khachanov (RUS, n°8) bat Bonzi (FRA, WC) : 6-1, 4-6, 7-6 (4)

Musetti (ITA) bat Auger-Aliassime (CAN, n°7) : 7-6 (3), 3-6, 7-5
Korda (USA) bat Herbert (FRA) : 7-6 (5), 6-4
Bedene (GBR) bat Simon (FRA) : 6-3, 6-3
Goffin (BEL, n°4) - Bye

Monfils (FRA, n°5) bat Seyboth Wild (BRE, LL) : 7-5, 6-4
Nishioka (JAP) bat Humbert (FRA) : 3-6, 6-3, 6-4
Paul (USA) bat Tsonga (FRA) : 6-3, 6-3
Tsitsipas (GRE, WC, n°2) - Bye

Vos réactions doivent respecter nos CGU.