ATP - Lyon : Ça passe pour Simon, ça ne passe pas pour Mannarino et Monfils

ATP - Lyon : Ça passe pour Simon, ça ne passe pas pour Mannarino et Monfils©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le lundi 21 mai 2018 à 19h55

Un petit tour et puis s'en va pour Adrian Mannarino. Ce lundi, au premier tour du tournoi ATP de Lyon, le Français, 27eme joueur mondial et tête de série n°5, a rendu les armes contre l'Espagnol Guillermo Garcia-Lopez, 71eme joueur mondial, en trois manches (6-3, 4-6, 6-1) et 1h53 de jeu. Pourtant, le début de rencontre fut plutôt à l'avantage du Tricolore qui a mené 3-1 grâce à deux breaks et malgré un service perdu. Le natif de Soisy-sous-Montmorency a ensuite totalement perdu pied pour finalement s'incliner 6-3.

Certainement très déçu de ce premier set, le joueur de 29 ans a pris le jeu à son compte dans la manche suivante. Suffisant pour faire le break au bon moment (4-5) et ainsi s'adjuger le deuxième set (4-6), pour égaliser à un partout. Mais l'ultime manche ne fut finalement qu'à sens unique. Avec deux breaks concédés, Adrian Mannarino laissait filer inexorablement son adversaire, qui a remporté la troisième manche (6-1) afin de s'offrir le droit de rencontrer, au prochain tour, un autre Français, à savoir Calvin Hemery.

Quand l'un pleure, l'autre sourit. Ce lundi, Gilles Simon a réussi son entrée en lice au tournoi ATP de Lyon. Le Français, 75eme joueur mondial, a disposé tranquillement de l'Espagnol Jordi Samper-Montana, 410eme joueur mondial et issu des qualifications, en deux manches (6-4, 6-2) et 1h23 de jeu. Dans la première manche, le natif de Nice a breaké d'entrée son adversaire du jour pour ensuite faire la course en tête et conclure (6-4) en 45 minutes, sans avoir concédé la moindre balle de break. Si Simon aurait même pu conclure plus tôt, sur le service de son adversaire, il n'a pas su convertir ses quatre balles de break, synonymes alors de balles de set. Ce n'était que partie remise car dans le jeu suivant, le joueur de 33 ans s'adjugeait la première manche sur un jeu blanc. Après un nouveau break d'entrée dans le second set, Gilles Simon s'est alors fait une petite frayeur, la seule de cette rencontre, en se faisant débreaker dans la foulée. Finalement, plus de peur que de mal pour le Tricolore qui s'est même offert le luxe de breaker son adversaire à deux reprises, et ensuite tranquillement assurer sur sa première balle de match pour s'offrir le droit de poursuivre sa route dans ce tournoi de Lyon. Son prochain tour sera, en revanche, plus compliqué puisque Simon affrontera le Sud-Coréen Chung Hyeon, tête de série n°4 et exempté du premier tour.

Le chemin de croix continue pour Gaël Monfils. Ce lundi, le Français, 38eme joueur mondial et tête de série n°6, a été éliminé, au premier tour du tournoi ATP de Lyon, par l'Allemand Maximilian Marterer, 69eme joueur mondial, en trois manches (2-6, 6-4, 6-4) et 1h53 de jeu. C'est donc une nouvelle sortie prématurée dans un tournoi pour le Tricolore, après Munich (1er tour), Madrid (2eme tour contre Rafael Nadal) et Rome (1er tour). Il arrive donc à Roland-Garros sans réelle certitude et pas certain de pouvoir sortir des performances dont il a le secret. Pourtant, ce lundi, c'est bien Gaël Monfils qui a pris les choses en main, empochant la première manche (6-2) en seulement 32 minutes de jeu, grâce à deux breaks dont le dernier au moment de conclure. Mais derrière, le natif de Paris laissait revenir son adversaire du soir (4-6), la faute à un break concédé au pire des moments (4-5). Certainement sonné, le Français laissait alors, dans l'ultime manche, l'Allemand prendre le large et mener 4-0 grâce à un double-break. Malgré un debreak (3-5), Gaël Monfils a finalement dû rendre les armes (6-2, 4-6, 4-6).

LYON (France, ATP 250, terre battue, 501 345€)
Tenant du titre : Jo-Wilfried Tsonga (FRA)

8emes de finale
Thiem (AUT, n°1) - Carballes Baena (ESP)
Hemery (FRA) - Garcia-Lopez (ESP)
Sock (USA, n°3) - Fritz (USA) ou Ebden (AUS)
Lajovic (SRB) - Horansky (SLQ, Q) ou J. Sousa (POR, n°7)

Coria (ARG, LL) - Barrere (FRA, WC) ou Kukushkin (KAZ)
Simon (FRA) - Chung (CDS, n°4)
Marterer (ALL) - Norrie (GBR)
Albot (MDA) - Isner (USA, n°2)

1er tour
Thiem (AUT, n°1) - Bye
Carballes Baena (ESP) bat Djere (SRB, Q) : 7-6 (3), 6-7 (4), 6-3
Hemery (FRA) bat Moutet (FRA, WC) : 6-7 (4), 6-4, 6-3
Garcia-Lopez (ESP) bat Mannarino (FRA, WC, n°5) : 6-3, 4-6, 6-1

Sock (USA, n°3) - Bye
Fritz (USA) - Ebden (AUS)
Lajovic (SRB) bat Zeballos (ARG) : 6-4, 6-2
Horansky (SLQ, Q) - J. Sousa (POR, n°7)

Coria (ARG, LL) bat Kicker (ARG) : 4-6, 6-1, 7-5
Barrere (FRA, WC) - Kukushkin (KAZ)
Simon (FRA) bat Samper-Montana (ESP, Q) : 6-4, 6-2
Chung (CDS, n°4) - Bye

Marterer (ALL) bat Monfils (FRA, n°6) : 2-6, 6-4, 6-4
Norrie (GBR) bat Hernandez-Fernandez (DOM, Q) : 7-6 (5), 6-1
Albot (MDA) bat Delbonis (ARG) : 6-7 (7), 7-5, 6-4
Isner (USA, n°2) - Bye

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU